Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 ...>...>>... 777
Comment poster un commentaire ?


QUEEN
A KIND OF MAGIC


Le 18 Janvier 2008 par IEN


L'un de mes préférés ! Très agréable avec des passages violents et d'autres mélancoliques. De plus il a " One year of love " et " Who Wants To Live Forever " qui sont magnifiques et aucun mauvais morceau.
PS. les Kros de Queen sont très bien écrites, bravo !





DIRE STRAITS
MONEY FOR NOTHING


Le 18 Janvier 2008 par CHIPSTOUILLE


Ce best-of représente à peu près tout ce que je connais de la carrière de Dire Straits. J'ai bien quelques souvenirs du tout premier album et de Brothers in Arms, mais rien de mémorable...

J'en suis donc resté là, depuis quelques années d'ailleurs, sans envie particulière d'aller explorer le reste de la discographie du groupe, le best-of remplit sa fonction première, celui de proposer une sélection de titres pour les non-fans.

Je le ressors de temps à autres pour éviter à mes convives de suffoquer sous des tonnes d'Opeth, Slayer ou Emperor, en général c'est apprécié.

La même appréciation, mais pas vraiment pour les mêmes raisons...





DIRE STRAITS
MONEY FOR NOTHING


Le 18 Janvier 2008 par TERRY


Précisons que sur le vinyle (que je possède) ne se trouve pas "Telegraph Road"... :(
Un best-of, quoi, donc ni plus ni moins intéressant qu'un autre best-of d'un autre groupe. Ceci dit, la version live de "Portobello Belle" est sublime.





MUSE
ABSOLUTION


Le 15 Janvier 2008 par SABELTANZ


Aussi bon que "Origin of symmetry". Ni plus, ni moins. Avec les mêmes sommets, les mêmes fautes de parcours. Un petit plus pour les morceaux agressifs qui me semblent plus travaillés ("Stockholm syndrome", "Hysteria", "Thoughts of a dying atheist" et ses paroles superbes pour le sujet abordé). Et aussi un morceau plutôt original, qui pour le coup est le chef-d'oeuvre de l'album ("Butterflies & hurricanes"). Encore un bon album du trio.

Maintenant, la voix commence vraiment à lasser, je trouve...





MUSE
ORIGIN OF SYMMETRY


Le 15 Janvier 2008 par SABELTANZ


MUSE, témoins d'une scène rock en panne? Mmmh, c'est une façon de voir les choses. Mais j'aurais tout de même plutôt accusé SUM 41 ou NICKELBACK (pour remonter à l'époque de "Origin of symmetry") comme instigateurs de ladite panne. Car, encore une fois, il est évident que le groupe est inspiré de RADIOHEAD et de Jeff BUCKLEY, mais ça n'est pas non plus du "copié-collé" tel qu'on peut en entendre aujourd'hui (combien de pseudo STROKES? et de FRANZ FERDINAND?)

Très bon album, plus travaillé que le premier, plus soigné, et donc, fatalement, moins spontané. Mais l'apport des passages électroniques renforce le côté grandiose et tragique de leur musique, ce qui est loin de lui être néfaste ("Citizen erased", "Microcuts", "Megalomania"). Mis à part "Darkshines" et "Feeling good", tout est bon.

Cependant -et je suis certain que d'autres pensent comme moi- la voix de Matthew Bellamy commence un peu à lasser. Trop maniérée... Rhôô, et puis toutes ces reprises de souffle au milieu des lyrics, on dirait des crises de hoquet! Et si on le remarque, impossible de les oublier aux écoutes suivantes! Mais ça colle au style, donc... On aime ou on n'aime pas.





YES
TALES FROM TOPOGRAPHIC OCEANS


Le 15 Janvier 2008 par SB


Disque génial, mais que je n'ai jamais écouté d'un bout à l'autre.
J'ai une nette préférence pour le CD 2, The Ancient (Aucune longueur !!) et Ritual font pour moi partie des meilleurs titres de YES. Je trouve le disque 1 légèrement moins bon mais très bon quand même !
Je préfère la production de Close To The Edge, mais c'est vrai qu'elle n'aurait peut-être pas convenue à ce disque !
5/5 sans hésitation. Un chef d'oeuvre, même si comme le dit David dans sa chronique, on ne jubile pas à chaque seconde !





YES
TALES FROM TOPOGRAPHIC OCEANS


Le 15 Janvier 2008 par TERRY


Pochette sublime de Roger Dean, et album absolument grandiose - le meilleur de Yes, selon moi. "Ritual" et "The revealing science of God" sont les deux meilleurs morceaux, et c'est vrai que "The remembering" s'essouffle un peu. Mais quel disque !!





Stevie Ray VAUGHAN
TEXAS FLOOD


Le 12 Janvier 2008 par TIGER

Je ne possède pas l'album, je ne mettrai donc pas de note. Néanmoins, je connais la plupart des titres et c'est peu de dire qu'ils sont excellents . Ce gars-là a révolutionné le blues ! et avec une technique caractéristique des très grands guitaristes, qui transparaît par exemple dans Rude Mood. Une virtuosité exceptionnelle et des morceaux magnifiques, inspirés. Un must!





Frank ZAPPA
FILLMORE EAST - JUNE 1971


Le 12 Janvier 2008 par MR PROG


"Un commentateur inspiré dont je tairai le nom"...
Tu peux le dire, c'est moi qui l'ai dit, sur mon site perso (voir mon pseudo) !





SANTANA
3


Le 12 Janvier 2008 par TERRY


"Batuka", "Guajira", "Toussaint L'Overture", rien à dire, ce troisième disque, à l'origine sans nom (le '3' fut rajouté plus tard), est vraiment excellent.





SANTANA
ABRAXAS


Le 12 Janvier 2008 par TERRY


Oui, en effet, un super album, riche en morceaux d'exceptions (j'ai toujours adoré "Hope you're feeling better" et "Mother's daughter", deux rocks très vibrants). Que dire devant un album qui aligne "Oye como va", "Samba pa ti", "Se a cabo", "Black magic woman/Gypsy Queen" et "Incident at Neshabur" ? Que dire quand on se dit que ce n'était que le second disque du groupe ?
Et cette pochette, avec ce clin d'oeil à "Bitches Brew" de Miles Davis (verso de la pochette, une prêtresse africaine grimaçante), est sûrement la plus belle des albums de Santana. Un joyau que ce disque, mon préféré avec deux disques mémorables absents de ce site : "Lotus" et "Moonflower".
D'ailleurs, à quand ces deux disques ici ?





David GILMOUR
REMEMBER THAT NIGHT


Le 12 Janvier 2008 par NICO


Comme tous les DVD de Gilmour, c'est une bombe. Mais arrêtez de parler de Waters avec le Live 8, seuls Gilmour, Mason et Wright étaient excellents, Waters jouait et chantait mal, ce n'est plus le Waters d'avant.





SANTANA
ABRAXAS


Le 11 Janvier 2008 par TIGER


Abraxas est un très bon album, exceptionnellement bien enregistré du point de vue du son. Dans la continuité de l'album éponyme, celui-ci comprend des morceaux très travaillés, comme Incident at Neshabur qui est à mon avis le meilleur de l'ensemble. On retrouve les rythmes latins chers à Santana ( Se a cabo, Samba pa ti) avec des morceaux plus rocks, ce qui constitue un excellent ensemble. L'équilibre entre les divers instruments est très savamment organisé, et le contraste est grand avec les productions actuelles de Santana, qui font passer malheureusement l'aspect commercial bien avant la mélodie.

Bref, un album à conseiller à tous ceux qui aiment le rock latino du début des années 70 .





Ludwig Van BEETHOVEN
SYMPHONIE N°9 CHORAL


Le 11 Janvier 2008 par CHIPSTOUILLE


J'ai laissé la place à mon cher collègue pour cette dernière symphonie de Beethoven, je m'en serais voulu de monopoliser l'artiste. Nos points de vue convergent, même si ce troisième mouvement n'aura pas autant retenu de réserves chez moi.

J'ajoute tout de même une remarque qui semble manquer (cela est bien sûr sujet à discussions et je comprends le choix de Monsieur âmeforgée). Imaginez un peintre aveugle, un scuplteur tétraplégique, un créateur de parfum sans odorat ou un cuisinier qui a perdu toute notion gustative... BEETHOVEN était devenu complètement sourd dans cette dernière époque de sa vie, ce qui ne l'empêcha pas de composer son ultime symphonie.

Vous pouvez relire la chronique, ceci ne change absolument rien à l'affaire, la neuvième de BEETHOVEN, avec ou sans cette remarque, est la plus grande symphonie jamais composée.





Antonio VIVALDI
LES QUATRE SAISONS (IL GIARDINO ARMONICO)


Le 11 Janvier 2008 par TERRY


Une pure merveille. Je ne suis pas amateur de musique classique (loin de là), mais j'avoue écouter souvent ce disque, et j'adore vraiment ! La meilleure oeuvre de Vivaldi, et qui sait, une des plus belles oeuvres classiques !





PORCUPINE TREE
FEAR OF A BLANK PLANET


Le 09 Janvier 2008 par KALADAN


Oui bien-sûr cet album n'a plus grand chose de commum avec un signify (encore que). J'ai découvert porcupine tree avec cet album et son live sublimissime (coma divine). Je dois avouer que j'ai donc, comme beaucoup d'adeptes de la première heure, été très dérouté voire déçu par les deux derniers albums...
Mais au fond, si on les écoute attentivement, ils n'ont rien perdu en originalité, en créativité musicale. Simplement, on pourra regretter, selon les goûts, la tonalité trop heavy de certains morceaux. Les riffs les plus lourds semblent parfois arriver comme un cheveu sur la soupe, mais on peut y voir une façon d'imprimer aux compositions un mouvement global, une progression vraiment intéressante.
Sur le fond, après moult écoutes, je dirait que le groupe s'est bonifié. Les bases rythmiques (batterie et basse) sont on ne peut plus travaillées et habilement soutenues par les riffs, les contretemps et syncopes apportent un réel caractère à la musique.
L'orientation tonale et mélodique s'est renouvelée et c'est une bonne chose, sans quoi nous aurions fini par regretter le manque d'évolution de porcupine tree.
Alors on peut regretter l'orientation plus metal du groupe, mais en écoutant attentivement l'album, on constate qu'il n'on rien perdu en originalité, technique et musicalité. Et pour les nostalgiques de Stupid Dream, Lightbulb Sun et autres, allez voir du coté de No Man et Blackfield, vous y trouverez votre bonheur. Porcupine tree joue désormais dans un registre plus heavy certes, mais n'a rien perdu des ses qualités initiales.





GENESIS
LIVE OVER EUROPE


Le 09 Janvier 2008 par CARLA


Le problème est surtout que pour certains titres bien foutus, on doit se taper les Throwing It All Away, Tonight 3x et son bridge qui amène sur Invisible Touch est qui est strictement le même que sur The Way We Walk vol. 1 !





GENESIS
LIVE OVER EUROPE


Le 09 Janvier 2008 par TERRY


Précision rapport à la chronique : "Carpet Crawlers" vient de "The lamb lies down on Broadway", pas "Selling England by the pound" !
Sinon, un album assez bon, mais on est loin de "Seconds Out", meilleur live du groupe. Ayant assisté au live de Paris (Parc des Princes) le 30 juin dernier, je suis néanmoins très très attaché à ce disque, en attendant un DVD de la tournée !





RADIOHEAD
IN RAINBOWS


Le 08 Janvier 2008 par CHIPSTOUILLE

S'il manque une petite étoile, c'est tout simplement que je me garde une réserve.
Trop facile est le chemin qui consiste à tomber dans la dithyrambe aux premières écoutes venues. Chemin que j'ai moi-même déjà bien trop souvent parcouru. Pour évaluer ce genre de cinquième étoile, il faut pouvoir aprécier sur la durée...

In Rainbows est un album exceptionnel, cela ne fait aucun doute. J'attends juste quelques mois pour voir si j'aurais volontiers envie de le ressortir, et toujours avec le même plaisir...

Ceci dit le texte est déjà en phase avec une éventuelle révision de l'appréciation générale. Le coup est déjà prévu, reste à savoir s'il va être porté.





MUSE
SHOWBIZ


Le 07 Janvier 2008 par SABELTANZ


C'est certain que MUSE doit à JEFF BUCKLEY et à RADIOHEAD autant que le fiston doit à Papa et à Maman...

Mais il y a quelque chose de plus chez MUSE, leur touche personnelle (et qui d'ailleurs les suivra et évoluera avec eux), c'est la tragédie et la théâtralité de leurs morceaux. Il n'y a qu'à écouter "Muscle museum", "Showbiz" "Hate this & I'll love you" ou encore "Uno" pour s'en convaincre.

Cet album est très bon car il est, disons, "vierge" par rapport aux autres.







Commentaires :  1 ...<<...<... 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 ...>...>>... 777






1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod