Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1977 Motörhead
1979 Overkill
  Bomber
  On Parole
1980 Ace Of Spades
1981 No Sleep 'til Hammersmit...
1982 Iron Fist
1983 Another Perfect Day
1986 Orgasmatron
1987 Rock'n Roll
  Live At Brixton '87
1988 No Sleep At All
1991 1916
1992 March Ör Die
1993 Bastards
1995 Sacrifice
1996 Overnight Sensation
1998 Snake Bite Love
1999 Everything Louder Than E...
2000 We Are Motorhead
2001 25 & Alive Boneshaker
2002 Hammered
2003 Live At Brixton Academy
2004 Everything Louder Than E...
  Inferno
2005 Stage Fright
2006 Kiss Of Death
  Stone Deaf Forever
2007 Better Motörhead Than De...
2008 MotÖrizer
2010 The World Is Yours
  Lemmy
2011 The Wörld Is Ours Vol. 1...
2013 Aftershock
2015 Bad Magic Xxxx
2017 Under Cöver
 

- Style : Venom
- Membre : Hawkwind, Thin Lizzy, Lemmy, Slim Jim & Danny B.
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel (447)

MOTÖRHEAD - Rock'n'roll (1987)
Par RED ONE le 20 Avril 2014          Consultée 1773 fois

En 1987, les années d'or sont désormais finies pour MOTÖRHEAD : la concurrence internationale fait rage, tant en Allemagne qu'en Amérique du Nord. Néanmoins, MOTÖRHEAD apparaît toujours comme une valeur sûre du heavy metal, un groupe certes déjà un peu ancien mais tout de même encore bien vivant, et auxquelles de nombreuses jeunes formations doivent alors beaucoup. C'est dans ce contexte de relégation de MOTÖRHEAD au second plan de l'actualité metal que le batteur Phil Taylor effectue son retour au sein du groupe en 1987.

Rock'n'Roll est un album qui promet beaucoup lorsqu'on le découvre pour la première fois : une pochette hallucinante, des chansons aux noms plutôt agressifs ("Eat The Rich", "Traitor", "Dogs"...) et un titre d'album qui ne manque pas de culot. Certes, MOTÖRHEAD n'est pas le premier groupe ou artiste à avoir osé baptiser l'un de ses albums "Rock'n'Roll" (VANILLA FUDGE et John LENNON l'ont déjà fait avant lui), cependant cela reste quand même un truc assez prétentieux vous en conviendrez... Mais quel autre terme que "rock'n'roll" peut mieux définir la musique de MOTÖRHEAD ? Aucun !
"Nous sommes MOTÖRHEAD et nous jouons du rock'n'roll !" vocifère ainsi Lemmy à chaque début de concert.
Pas besoin d'en rajouter, non ?

Pourtant, l'album Rock'n'Roll n'est pas vraiment une réussite totale : la piste éponyme, qui introduit l'opus, semble n'être qu'une pâle copie du classique "Overkill", sans réelle profondeur et aux paroles relativement stupides. Du MOTÖRHEAD auto-parodique, alors que nous ne sommes qu'en 1987 ? Bigre, ça commence mal !
La suite se révèle quand même bien plus consistante : "Eat The Rich", avec son riff entêtant et son ambiance particulière où les deux guitaristes sont bien mis en valeur, est un bon titre, quoiqu'un peu long. "Blackheart", avec ses choeurs bizarres, sera en revanche plus surprenante mais se révèle là encore très plaisante. "Stone Deaf In The USA", bien qu'étant vraiment très sympa, flirte elle aussi à certains moments avec l'auto-parodie : le riff semble être celui de "No Class" joué à l'envers. La fin du morceau, propice à un long solo de bottleneck, apporte un sursaut d'originalité appréciable.

Un titre étrange vient interrompre le bombardement sonore dès la 5e piste : "Blessing", titre de spoken word prononcé par Michael Palin (membre des Monthy Python), qui sert d'introduction humoristique à "The Wolf", agréable tuerie speed metal sans concessions. "Traitor" est également un bon titre groovy, sale et cru. On passera cependant sur "Dogs", titre hard rock un peu ennuyeux mou du genou. La suite continue de surprendre sans pour autant pousser l'album vers le haut : "All For You" détonne même par ses ambiances presque FM, et la chanson de fin "Boogeyman", si elle n'est pas foncièrement mauvaise, se révèle un peu bâclée.

Un peu foutraque et bancal, Rock'n'Roll est probablement l'album de MOTÖRHEAD le moins convaincant des années 1980. Pourtant, ce n'est pas faute de mettre de la bonne volonté : les bonnes idées et les riffs intéressants sont là, c'est indéniable, mais l'album semble parfois tourner quelque peu en rond. Reconnaissons tout de même que Rock'n'Roll est un disque qui demeure assez puissant, car les morceaux réussis que j'ai cité plus haut sont de vraies bombes incontournables, et la production de l'album est quand même bien plus aboutie que celle d'Orgasmatron.

Un MOTÖRHEAD en demi-teinte que ce Rock'n'Roll de 1987, sympa la plupart du temps, innovant à plusieurs moments, mais jamais totalement convaincant. À redécouvrir quand même. Et puis, bon sang, quelle pochette incroyable !

Meilleurs titres : "Eat The Rich", "Traitor", "Stone Deaf In The USA".

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


DIO
Sacred Heart (1985)
La fin de l'âge d'or ?




DANZIG
Thrall / Demonsweatlive (1993)
Torture génitale et carton plein sur MTV


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Lemmy Kilmister (chant, basse)
- Phil Campbell (guitare)
- Würzel (guitare)
- Phil Taylor (batterie)
- +
- Michael Palin (spoken word)


1. Rock'n'roll
2. Eat The Rich
3. Blackheart
4. Stone Deaf In The U.s.a.
5. Blessing
6. The Wolf
7. Traitor
8. Dogs
9. All For You
10. Boogeyman



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod