Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



SLADE - Old New Borrowed And Blue (1974)
Par ERWIN le 2 Juillet 2017          Consultée 316 fois

Nous sommes début 1974 lorsque sort le 4eme album de SLADE. Tout le Royaume-Uni est alors sous perfusion des nombreuxx hits du groupe anglais, qui domine les charts de manière outrageuse depuis plus d'un an. Cet album est placé sous le signe du mariage puisque traditionnellement il faut quelque chose de neuf, d'ancien, d'emprunté et de bleu » pour se marier dans les contrées anglophones. Au niveau musical, comme le disait à l'époque le batteur Don Powell lors d'une interview avec le fan club, « Rien de bien nouveau sous le soleil ». La SLADE mania continue son bonhomme de chemin.

Le premier single s'intitule « My friend Stan » - et sort d'ailleurs à peine quelques jours avant « Merry Christmas everybody » - dans lequel un piano enjoué tient la baraque, pour un tune échappé d'une session BEATLES quelconque, avec même quelques petits licks de gratte country qu'on jurerait sortis de la patte du quiet Beatles. C'est très pop et ne déploie pas l'énergie à laquelle le groupe nous avait jusqu'alors habitués. Vous remarquerez que sur les videos que, Noddy et Dave passent indifféremment à la basse suivant les cas alors que Jim tient le piano, Don, lui sort à peine d'un grave accident de bagnole et se fait très discret. D'ailleurs, cette nouvelle orientation se confirme sur le single suivant « Everyday », un slow mid tempo à la belle mélodie drivée par le piano de Lea. Un risque payant pris par les gars. On notera que Dave Hill en voyage de noces, c'est Lea qui se charge de la gratte solo. Les 2 singles grimperont respectivement aux places 2 et 3 du billboard. On remarque que les ventes sont toujours aussi bonnes mais que les premières places ne sont pas atteintes.

Pour le reste, le groupe évolue autour de ses habituels trademarks avec toujours la même efficacité. Nous avons du Glam rock classique avec « Do we still do it » ou « My town » avec les rythmes rock'n'roll plombés si identifiables du groupe. On signalera l'époumonant « We're really gonna raise the roof » et son hallucinnant piano boogie. Le chant de Noddy s'apparente ici carrément à celui que Bon Scott mettra en place chez AC/DC l'année suivante. Je vous parle même pas de « Don't blame me » dans laquelle le Noddy s'époumone ou le riff de « Good times gals » qui parle de lui-même.

Mais nous avons aussi de la pop avec « Miles out to sea », qui aurait sans doute bénéficié d'un chant plus light de Noddy. « How can it be » présente une version plus folk du groupe avec sa guitare acoustique entraînante, alors que « Find yourself a rainbow » nous ramène quelques décennies en arrière, en pleine période charleston ragtime, au début des années trente. Le piano tout coloré de Lea y fait fort bien son office. Sinon, « Just want a little bit » fera crier au scandale tous les fans des BEATLES : « C'est le riff de « Birthday » !! Bah oui mais non, en fait, le Macca des îles a lui-même plagié une chanson de 1959 par Rosco GORDON. Les gars de Wolverhampton ont au moins eu l'honnéteté de créditer l'artiste. On continue tout de même dans le trip scarabéen avec « When the lights are out ».

Au final, quelques petites évolutions notables sont notées. C'est aussi le moment où le groupe tente de percer sur le marché américain. Cela ne se passe pas comme prévu et la tournée avec le J GEILS BAND leur laissera un souvenir amer. Pour l'instant, les gars se contentent donc d'être de sacrés prophètes en leur pays, et continuent d'engranger les succès. Pourtant, même si l'opus est de fort belle tenue et ne présente pas de point faible, il manque un superhit pour atteindre le niveau de son prédécesseur.

A lire aussi en GLAM-ROCK par ERWIN :


SLADE
Merry Christmas Everybody (1973)
Noyeux joël.




SLADE
Alive ! (1972)
Tuerie


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Noddy Holder (chant-guitare)
- Dave Hill (guitare)
- Jim Lea (basse-claviers)
- Don Powell (batterie)


1. Just Want A Little Bit
2. When The Lights Are Out
3. My Town
4. Find Yourself A Rainbow
5. Miles Out To Sea
6. We're Really Gonna Raise The Roof
7. Do We Still Do It
8. How Can It Be
9. Don't Blame Me
10. My Friend Stan
11. Everyday
12. Godd Time Gals



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod