Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1979 Accept
1980 I'm A Rebel
1981 Breaker
1982 Restless And Wild
1983 Balls To The Wall
1985 Metal Heart
1986 Russian Roulette
1989 Eat The Heat
1990 Staying A Life
1993 Objection Overruled
1994 Death Row
1996 Predator
2010 Blood Of The Nations
2012 Stalingrad
2014 Blind Rage
2017 Restless And Live
  The Rise Of Chaos

ACCEPT - Death Row (1994)
Par ERWIN le 22 Avril 2019          Consultée 188 fois

Suite au succès de la reformation sur l'opus précédent, les germains d'ACCEPT, toujours aussi sérieux et travailleurs, remettent le couvert sans attendre et proposent ce Death Row à l'encombrante tête de mort sur la pochette. Pas un choix judicieux, mais le groupe n'est pas connu pour avoir fait preuve de beaucoup de justesse dans le choix de ses couvertures. Que voulez-vous !! C'est en tout cas une avalanche de riffs en tous genre qui va vous secouer le bulbe rachidien, préparez-vous, les gars sont en forme et veulent en découdre !

Nous avons un riff syncopé sur l'introduction de "Death Row", le chant d'Udo y est trop linéaire mais le titre est d'une incontestable puissance. D'ailleurs, on peine à reprendre son souffle puisque "Sodom & Gomorra" démarre sur les mêmes chapeaux de roue. Les considérations commerciales ne sont plus de mise, pour sûr ! Méchants les teutons, mais guère remarquables, assez proches des titres speed de leurs mentors JUDAS PRIEST, on prête cependant l'oreille au solo de Wolf, calqué sur la mélodie de la danse du sabre de KHATCHAKURIAN.

Je vois quant à moi deux titres surnager dans cette livraison de nos amis d'outre Rhin. Je suis très fan du martèlement continu de "The Beast Inside", le refrain et le bridge sont à l'avenant, d'une justesse biblique ! On ne refait pas la musique Heavy dans le coin, mais on propose tout de même un excellent titre du genre qui mérite sa place au panthéon des classiques d'ACCEPT. Et sur un riff exemplaire et entêtant à nouveau PRIESTien, on entend à nouveau le son "cythare" de "Stone Evil" qui bénéficie d'une construction bien alambiquée assez aimable ; hélas, le refrain n'est pas de la même trempe.

Sinon, du moyen et du moins bon : on apprécie quelques riff en acier made in deutschand ! En mode rouleau compresseur sur "Prejudice", proche d'AC/DC avec "Bad Habits Die Hard". Le speed "Guns'R'Us" dépote avec son riff agressif très hard rock. "Like A Loaded Gun" est moyenne, mais le refrain en choeur "à la ACCEPT" reste sympa, tout comme "Bad Religion". Hélas,""Dead On" n'est que médiocre, alors que "What Else" est par trop simpliste. On oublie vite le petit slow léger "Writing On The Wall", sympa sans plus. Tiens mais ça alors ! Voilà un titre tiré de l'album Eat The Heat avec David Reece. Udo a souhaité faire sien ce titre qu'il a l'habitude de reprendre en concert. Voici donc "Generation Clash II", 5 ans plus tard, pas meilleure. Bon.

Deux instrumentaux clôturent cet album bien rempli : nous avons tout d'abord "Drifting Apart" où Wolfie fait le spectacle sur une mélodie somme toute médiocre. Mais il continue aussi de nous proposer des reprises de classique : cette fois, la grande Bretagne de Edward ELGAR est à l'honneur avec le magnifique "Pomp And Circomstance". Comme à l'accoutumée, le son de Wolf et sa prestance sonique en font un must. Il part dans certaines digressions volubiles très bien achalandées, la technique reste comme toujours secondaire au profit d'une présence hallucinante.

Wolf Hoffman est très consistant d'un bout à l'autre de l'album, Udo protège les cachous, mais le batteur Stefan Kauffman ne peut pas assurer tout l'enregistrement et se voit ici définitivement remplacé par sa doublure Stefan Schwartzmann. On le retrouvera quelques années plus tard à la six cordes aux cotés de son lutin de frontman Udo dans le groupe de ce dernier.
On ne peut qu'admettre qu'ACCEPT déploie toujours une puissance exemplaire, mais que l'originalité n'est guère au rendez-vous de cet opus. On choisira donc un 2 de circonstance, pas recommandé pour découvrir le groupe.

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


BLUE ÖYSTER CULT
Imaginos (1988)
Concept du siècle




THREE MAN ARMY
A Third Of A Lifetime (1971)
La course avec le diable continue


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Udo Dirkschneider (chant)
- Wolf Hoffmann (guitare)
- Peter Baltes (basse)
- Stefan Kauffmann (batterie)


1. Death Row
2. Sodom & Gomorra
3. The Beast Inside
4. Dead On
5. Guns'r'us
6. Like A Loaded Gun
7. What Else
8. Stone Evil
9. Bad Habits Die Hard
10. Prejudice
11. Bad Religion
12. Generation Clash Ii
13. Writing On The Wall
14. Drifting Apart
15. Pomp And Circomstance



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod