Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1979 Accept
1980 I'm A Rebel
1981 Breaker
1982 Restless And Wild
1983 Balls To The Wall
1985 Metal Heart
1986 Russian Roulette
1989 Eat The Heat
1990 Staying A Life
1993 Objection Overruled
1994 Death Row
1996 Predator
2010 Blood Of The Nations
2012 Stalingrad
2014 Blind Rage
2017 Restless And Live
  The Rise Of Chaos

ACCEPT - Metal Heart (1985)
Par ERWIN le 5 Avril 2019          Consultée 532 fois

Tous ceux qui ont vécu l'arrivée de Metal Heart se souviennent des attentes énormes que cet album a suscitées avant sa sortie. On imaginait le meilleur du métal tout simplement, un album susceptible de s'aligner face à Powerslave, à Defenders Of The Faith et carrément de leur faire la nique ! L'image de ce cœur de métal nous a confortés dans cette idée jusqu'à ce que le saphir effleure le microsillon. D'ailleurs, n'y allons pas par quatre chemins : Restless et Balls ont déjà porté la bonne parole du métal germanique sans concession aux croyants du monde entier. Ne reste plus qu'à fourguer le magnus opus pour que tout ceci rentre dans les livres d'histoire. Dierks et Hauke aux manettes, le groupe est plus déterminé que jamais à devenir un acte mondial !

Ce cœur de métal débute par "Metal Heart", celui même que nous attendions comme des morts de faim lorsque Tonton Zézé l'a passé en avant première sur la radio de la bonne parole en nous prévenant d'avance que la claque allait se révéler énorme ! Et claque il y eut mes frères, toute la puissance de la millénaire Germanie est derrière ce titre. La rythmique incandescente après la glorieuse introduction, le mythique refrain nous conduit à la céleste intervention de Wolf Hoffman. Et cette invraisemblable reprise de La lettre à Elise en mode métal. Croyez-moi, les gars, en cet instant magique, le monde nous appartenait, nous avions tous un coeur d'acier qui battait à tout rompre dans nos poumons.

Le superbe riff de "Midnight Mover" nous emmène sur les terres d'un Heavy plus mainstream mais de belle extraction, le refrain est intouchable. On retrouve cette préoccupation sur "Screaming For A Lovebite". Oui certes, mais il faut aussi admettre que le morceau est superbement achalandé, le refrain déchire et assume son côté quelque peu putassier avec honorabilité. L'analyse est globalement la même pour "Up To The Limit". Udo minaude sur l'intro de "Dogs On Lead" dont j'ai toujours adoré le riff quasi industrieux, et la lancinante rythmique. "Wrong Is Right" fait toujours dans ce même qualitatif, pas de doutes.

Quelques titres proposent un léger fléchissement : ainsi, "Too High To get It Right" nous ramène vers des considérations plus Hard rock, mais avec la fameuse patte des teutons. Udo hurle à s'en péter les cordes vocales et c'est toujours une petite jouissance d'entendre ce refrain chanté en choeur par les membres du groupe. On retrouve un peu des gimmicks des grands frères de SCORPIONS sur "Living For Tonite" et sa mélodie entêtante. Quelle belle rythmique de Wolf ! "Teach Us To Survive", avec sa construction peu orthodoxe est probablement le titre le moins pêchu du lot mais il ne manque pas de qualités avec sa basse virevoltante.

"Bound To Fail" est bien entendu l'autre grosse pièce métallique de notre livraison cardiaque. Les choeurs en forme de marche martiale, l'agressivité d'Udo sur chaque couplet, le travail toujours aussi minutieux de Wolf à la guitare, tout trouve ici un aboutissement. Le magnifique solo conduit l'album vers sa conclusion avec un brio inégalable. Voilà le métal tel qu'on a envie de s'en souvenir : jouissif et guerrier... Il faisait bon être un ado en ces mid eighties !

C'est marrant mais j'ai toujours considéré que Metal Heart valait un 4 sur l'échelle de notation mais je me rends compte qu'une écoute sérieuse et appliquée de l'opus ne peut que souligner son extrême versatilité et sa qualité première : pas la moindre baisse de régime ni de faiblesse. ! C'est du très lourd ! On jouxte le 4.5 et il faut considérer l'impact historique de l'album pour décider finalement de lui coller la note de cinq étoiles pour services rendus à la cause du heavy Metal. Le Magnus Opus de ACCEPT !

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


Devin TOWNSEND
Z² - Dark Matters (2014)
Le retour de Ziltoïd !

(+ 2 kros-express)



ACCEPT
Blind Rage (2014)
Epique et puissant.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Udo Dirkschneider  (chant)
- Wolf Hoffmann  (guitareque la carrière soit)
- Jörg Fischer  (guitare)
- Peter Baltes  (basse)
- Stefan Kaufmann  (batterie)


1.  metal Heart
2. Midnight Mover
3. Up To The Limit
4. Wrong Is Right
5. Screaming For A Love-bite
6. Too High To Get It Right
7. Dogs On Leads
8. Teach Us To Survive
9. Living For Tonite
10. Bound To Fail



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod