Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (3)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Blackfield, No-man, Steven Wilson , Japan, King Crimson
- Style + Membre : Steve Hogarth & R. Barbieri

PORCUPINE TREE - The Sky Moves Sideways (1995)
Par SEOSAMH le 21 Août 2004          Consultée 5648 fois

Porcupine Tree est de retour deux ans après Up The Downstair.
Si le style n'a pas beaucoup évolué, la production, elle, est bien meilleure, et c'est à partir de cet album que l'on peut considérer Porcupine Tree comme un groupe et non le projet solo de Steven Wilson.

A l'origine, un seul titre ne devait remplir cet album, mais Steven Wilson a finalement décidé de le couper en deux et de placer ces deux parties au début et à la fin de l'album. Cela donne les deux parties du titre "The Sky Moves Sideways".
D'autres titres ont ensuite été placés entre: le très rock "Dislocated Day", "The Moon Touches Your Shoulder", très calme, et "Moonloop", morceau d'ascenseur de 17 minutes, plus proche de la musique d'ambiance que du rock. En effet, les même phrases se répètent pendant plusieurs minutes, sans faire beaucoup progresser le morceau.
L'intérêt de cet album vient surtout des deux parties de "The Sky Moves Sideways", qui est ce que Porcupine Tree a fait de mieux jusque là.

La première phase est composée de quatre parties: une intro très planante commencée par des nappes de claviers, nous plaçant tout de suite dans l'atmosphère de Porcupine Tree, rejointe ensuite par le reste du groupe, pour une durée de quatre minutes. Très répétitif donc, mais assez efficace.
Le chant fait son entrée à la deuxième partie, calme, très posée, dans la continuité de l'ambiance posée au début du morceau. Suit un solo de guitare très planant faisant penser à du Pink Floyd.
La troisième partie casse le calme instauré. Une boite à rythme et des sons éléctro font une apparition assez surprenante, suivies par des congas et un nouveau solo de guitare au son trafiqué à mort. Le résultat est assez étonnant et réjouissant. Cette partie se finit sur une grosse montée en puissance qui enchaîne directement sur la quatrième et dernière partie, qui fait office d'outro, et qui renoue avec le calme du début du morceau.

"The Sky Moves Moves Sideways phase 2" est quant à elle entièrement instrumentale, qui commencent elle aussi sur une intro très calme composée de nappes de guitares accompagnant le claviers, enchaînant sur un solo de guitare sur un rythme plus rock qui constitue à lui tout seul, entre deux breaks de nappes de claviers, presque tout le reste du morceau. Un morceau très planant où Wilson nous montre qu'il est aussi bon guitariste que compositeur.

Porcupine Tree a donc fait des progrès avec cet album et peux enfin commencer une vraie carrière, riches en albums de qualités.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SEOSAMH :


ALIAS EYE
A Different Point Of You (2003)
Une invitation au voyage




SYLVAN
Artificial Paradise (2002)
à découvrir d'urgence !


Marquez et partagez





 
   SEOSAMH

 
  N/A



- Steven Wilson (guitare, chant, claviers)
- Richard Barbieri (claviers)
- Colin Edwin (basse)
- Chris Maitland (batterie, percussions)


1. The Sky Moves Sideways Phase One
2. Dislocated Day
3. The Moon Touches Your Shoulder
4. Prepare Yourself
5. Moonloop
6. The Sky Moves Sideways Phase Two



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod