Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : An Triskell , Glenmor
- Membre : Pat O'may , René Werneer , Michel Santangeli , Gabriel Yacoub , Mor, Ys, Keris, Pierre De Grenoble, Malicorne, Dan Ar Braz
- Style + Membre : Angelo Branduardi , Nuit Celtique
 

 Site Officiel (458)
 Musique Progressive Bretonne (336)

Alan STIVELL - The Mist Of Avalon (1991)
Par MARCO STIVELL le 6 Septembre 2010          Consultée 3378 fois

Ah enfin ! C'est le premier mot qui me vient à l'esprit, moi qui ai grandi avec le cliché Moyen-Âge = chevaliers, fées, etc... Et avec la pochette de l'ancien CD de l'Olympia Concert d'Alan, avec Excalibur allongée sur les montagnes. J'entends dire que The Mist of Avalon est une adaptation du plus célèbre mythe au monde : la légende d'Arthur et des chevaliers de la Table Ronde. J'attendais alors cet album avec impatience, et ce malgré les quelques chroniques dissuasives que j'ai pu lire. Car qu'est-ce qui ne va pas avec cet album ? Le seul argument que j'ai retenu de ces critiques est le son. Il est vrai qu'avec cette oeuvre, Alan s'en remet plus ou moins pour sa musique au fameux son années 80 tant détesté, et ce pour la première, mais aussi la dernière fois. On le remarque par un nombre plutôt conséquent de claviers, en tout cas bien supérieur aux albums précédents. Et je trouve même que cet album a plutôt un son de fin des années 80. Je veux dire que l'on sent que même si le tout sonne un peu froid, on commence à sortir de cette période (normal, on est en 91 !). Mais avec la remasterisation de 2007, il n'y a vraiment plus aucun problème. Non non madame, The Mist of Avalon est un de ces albums exceptionnels qui demandent du temps (ça ne veut pas dire obligatoirement "rock progressif" attention) avant de révéler toutes leurs qualités et subtilités.

Et en fin de compte les mélodies sont pour la plupart excellentes. Le truc, c'est que l'on peut dire qu'il est, en dehors de la Symphonie Celtique, le premier album vraiment long d'Alan, et que c'est ce qui fait qu'il requiert plusieurs écoutes avant de bien cerner le tout (et le son y est, là aussi, un peu pour quelque chose). Beaucoup de chansons, et seul deux ou trois instrumentaux. Commencons par les chansons. La plupart sont rythmées, avec un bon son de batterie années 80 (ce que certains vont s'empresser de rejetter) mais sans trop de réverb', toutes les dernières chansons surtout, à partir de "Quest". La cornemuse sur l'avant-dernier morceau "Gaelic Tribes Gathering" fait curieusement penser à un ancien classique d'Alan : "Ian Morrisson Reel". Il y a du très rock, comme sur "Le Chant de Taliesin" - avec un texte qui s'est transmis à l'oral depuis le Moyen-Âge ! -, où le fiddle (violon irlandais) cotoie la bombarde. Sur tous ces morceaux, les choeurs sont très présents, surtout une voix d'homme aigue. Je dirais d'ailleurs à ce propos qu'il y a des moments où ça marche très bien ("The Return"), et d'autres moins. Parmi les dernières, ma préférée reste "Strink ar Graal" (à laquelle Francis LALANNE a ajouté sa pâte textuellement parlant), aux couplets faits en binaire, et pour les refrains, du ternaire. Très original ! Ensuite, on trouve "Guenièvre", et "Le Val Sans Retour", où Alan fait chanter une chorale d'enfants, parmi laquelle se trouve son fils Gwenvael. Patrice TISON (RIP) apporte sa petite touche à ce morceau, et l'effet donné par les voix est très joli.

Des chansons douces, il n'y en a que deux, elles sont très très belles. "La Dame du Lac", est un petit bijou (la chanteuse chante juste ce qu'il faut par-dessus la voix d'Alan). Au niveau de l'instrumentation, on aurait préféré plus de morceaux en acoustique, l'électrique dénotant quelque peu si l'on considère les thèmes. On trouvera une poignée d'instrumentaux, "La Blessure d'Arthur" notamment, qui possède bien cette connotation dramatique qui fait penser un peu aux musiques orientales. Les deux qui sont remarquables sont d'abord "Camaalot" (dont le thème est repris par "The Return" à la fin), avec ce côté "lumineux", presque royal, qui évoque bien les chevaliers tranquilles au château, avec des apparitions d'Arthur, le glorieux roi. Et ensuite, et surtout, j'ai nommé THE instrumental de Alan STIVELL : "Morgan". A lui tout seul, je préfère nettement ce titre à tous les autres morceaux de l'album réunis. Il n'a l'air de rien comme ça, mais il donne toujours une bon nombre de frissons à son écoute. Il s'agit d'une nappe de synthé (un instrument à part entière et génial) appuyée par des percussions, le tout étant survolé par un tin whistle (flûte irlandaise). C'est un des morceaux de mon Top 10 d'Alan, il vaut l'achat de l'album à lui tout seul -même si il ne dure pas bien longtemps - et il annonce longtemps avant (10 ans), la couleur d'un des albums d'Alan que je vénère : Au-Delà Des Mots.

Cet album reste en tout cela très bon et loin d'être aussi inintéressant qu'il peut l'être écrit sur certains papiers. Seulement je crois que les gens qui le pensent mauvais ont un peu le même regret que moi (ou alors, bien souvent, ce sont ceux qui ont décroché de cette carrière depuis bien longtemps), à savoir le fait qu'il n'y ait pas ici un peu plus de morceaux acoustiques. Mais comme il n'y a rien à enlever, cela aurait fait un album peut-être un peu trop long. Restent de belles chansons, et de bons sons d'instruments, notamment de la harpe et des claviers. C'est l'une des oeuvres qui aura permis de faire remonter la popularité de la musique celtique en France après des années difficiles. Merci Alan d'avoir fait cet album !

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


Cécile CORBEL
Arrietty, Le Petit Monde Des Chapardeurs (2011)
Cécile se met à la BO




An TRISKELL
Kroaz-hent (1976)
Folk breton


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Alan Stivell (chant, harpes celtiques, cornemuse écossaise, flût)
- Neil Ferguson (programmation, guitare)
- Frederik Rousseau (programmation, claviers)
- Jean-noel Chaleat (programmation, claviers)
- Charlie Morgan (batterie)
- John Giblin (basse)
- Patrice Tison (guitare)
- Mike Bedford (batterie)
- Marcus Cliffe (basse)
- Kevin Dempsey (guitare)
- Chris Leslie (violon)
- Colin Bell (chant)
- Polly Bolton (chant)
- Troy Donockley (cornemuse irlandaise, low whistle)
- Paul Brook (percussions)
- Will Jackson (claviers)
- Gwenvael Cochevelou, St-brieug Diwan (choeurs)


1. La Dame Du Lac
2. Morgan
3. Camaalot (hymn I)
4. Guenievre
5. Le Chant De Taliesin
6. La Blessure D'arthur
7. Le Val Sans Retour
8. Belenton
9. Olwen
10. Quest
11. An Advod
12. Horses On The Hill
13. Strink Ar Graal
14. From Avallac'h
15. Gaelic Tribes Gathering
16. The Return (hymn Ii)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod