Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK BRITANNIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Pentangle, Malicorne, Rosemary Standley , Blackmore's Night
- Membre : Alan Simon , Richard Thompson
- Style + Membre : Steeleye Span, Jethro Tull

FAIRPORT CONVENTION - Myths And Heroes (2015)
Par MARCO STIVELL le 8 Mai 2015          Consultée 1298 fois

Grand-père radote, il m'a encore parlé de ce truc qu'il adorait quand il était jeune, dans les années 1800. FAIRPORT CONVENTION, c'est pas swag ! Les mecs ils sont tous vieux, même pas une meuf bombasse pour que je m'y intéresse... Grand-père n'est pas là cet après-midi, cool je vais pouvoir me caler et profiter de l'écran plat tout le temps... Euh ? C'est quoi ce mot scotché à la télé ?

« Mon garçon, j'ai dû m'absenter, je te fais confiance pour ne pas foutre le bordel, mais ne crois pas que tu vas passer ton temps à regarder des films porno ou d'autres cochonneries qu'on ose qualifier de « musicales » sur MTV. Il y a à côté de la télé une machine appelée « stéréo », avec des CDs -un peu plus classe que tes mp3, non ? Pour info, tes potes Jul et Gradur en font aussi. Dans la liste, regarde à FAIRPORT CONVENTION, je ne me rappelle pas t'en avoir parlé ?... Le dernier, Myths & Legends, c'est celui-là que j'aimerais que tu écoutes ; pour l'utilisation de la chaîne stéréo, démerde-toi ! Si tu ne le fais pas, je le saurai... » Fait chier ! Bon allez, c'est parti.

Grand-père avait raison ! Avant je faisais semblant d'écouter, maintenant je suis spécialiste ès folk-rock britannique, entre autres musiques. On ne remplace pas une vraie femme par une pub téléphonique sur Ulla, mon disque dur a donc été entièrement vidé de ses mp3, place aux disques ! En plus, grand-père est malin : il m'a trouvé des portes d'entrée de qualité tout en me réservant le meilleur pour ensuite...

Myths & Heroes peut ainsi donner un bel aperçu de l'inspiration d'une grande figure d'un genre musical, placée à un régime fort honorable alors que son existence frôle le demi-siècle en termes de durée. La pochette à elle seule nous fait quelque peu saliver, revenir au bon temps où Richard Thompson faisait encore partie du groupe, avec ces portraits rappelant les cartes de poker, procédé employé pour l'album Full House (1970).

Après une longue série d'albums plus ou moins intéressants, plutôt réguliers que cadencés fermement depuis la fin des années 90, FAIRPORT CONVENTION révèle le meilleur de sa forme. Cela fait dix-sept ans que le line-up ne bouge plus, on retrouve notamment Chris Leslie à la place occupée par Dave Swarbrick « a long time ago », et un Simon Nicol plutôt discret au chant mais pas à la guitare, toujours très inspirée par celle de son vieil ami le roi Richard. Son bras droit, Dave Pegg, est remplacé ponctuellement par Matt, le fils, mais constitue toujours un ciment rythmique imparable avec Gerry Conway.

Nicol demeure l'archétype du musicien folk britannique, avec sa voix grave et chaude de vieux loup de mer, son accent nasal qui survole paisiblement les arpèges de mandoline et les larmes du violon, pour de splendides ballades : « John Condon », « Home » et « Clear Water », toutes empruntées à des collègues artistes puisque le maître ne compose plus guère depuis belle lurette.

Chris Leslie se dégage nettement comme pourvoyeur en nouveautés, avec des titres pop et folk diablement efficaces (« Theodore Song », « Myths and Heroes »). Ric Sanders ensuite, en tant que virtuose et soliste principal au violon, n'a pas renié ses petites récréations musicales offertes depuis son arrivée dans le groupe en 1986, parfois consolidées avec des arrangements inédits, comme l'instrumental « The Gallivant » et ses cuivres jazzy.

Entre reprises et compositions dignes de sa légende, FAIRPORT CONVENTION livre un opus d'excellente facture, diversifié et rempli de cette imagerie typiquement britannique, idéal pour faire découvrir le groupe à un néophyte d'aujourd'hui, avant de s'aventurer sur des contrées plus riches (les débuts).

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Polly WOOD
And She Did... (2013)
Un très bon premier disque folk




Bernard BENOIT
Lutunn Noz (1975)
Folk breton, instrumental et romantique


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Simon Nicol (chant, guitares)
- Dave Pegg (basse, chant, contrebasse, bouzouki, mandoline, ba)
- Chris Leslie (chant, mandoline, bouzouki, violon, harpe celtique)
- Ric Sanders (violon, claviers, ukulélés)
- Gerry Conway (batterie, percussions)
- + Matt Pegg (basse)
- Joe Broughton (violon sur 'the gallivant')
- Paloma Trigas (violon sur 'the gallivant')
- Aria Trigas (violon sur 'the gallivant')
- Rob Spalton (trompette sur 'the gallivant')
- Jake Thornton (saxophone alto sur 'the gallivant')
- Benjamin Hill (saxophone alto sur 'the gallivant')
- Emma Jones (saxophone ténor sur 'the gallivant')


1. Myths And Heroes
2. Clear Water
3. The Fylde Mountain Time / Roger Bucknall's Polka
4. Theodore's Song
5. Love At First Sight
6. John Condon
7. The Gallivant
8. The Man In The Water
9. Bring Me Back My Feathers
10. Grace And Favour
11. Weightless / The Gravity Reel
12. Home
13. Jonah's Oak



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod