Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bon Jovi, Tom Petty & The Heartbreakers , John Mellencamp , Bob Seger , Bonnie Raitt
- Membre : Little Steven
- Style + Membre : Nils Lofgren

Bruce SPRINGSTEEN - Darkness On The Edge Of Town (1978)
Par MARCO STIVELL le 14 Octobre 2010          Consultée 861 fois

Darkness on the Edge of Town paraît à l'issue d'une période assez noire pour Bruce. Débarrassé de ses problèmes juridiques avec son ancien manager-producteur Mike APPEL mais encore affecté par tout ce que cela aura entrainé, il offre à son public un album plus sombre, (légèrement) moins retentissant que Born to Run qui était truffé d'hymnes, mais non moins réfléchi et surtout, réussi.
Le disque s'ouvre et se ferme avec deux classiques : "Badlands" qui révèle des influences country tout en restant bien rock (avec solos de guitare et de saxo), et la magnifique ballade "Darkness on the Edge of Town". Mais parmi ce qui compose le reste, il y a beaucoup de merveilles. On remarque que c'est l'album de Bruce avec le E Street Band dans sa formation classique entre 75 et 84 qui comporte le moins de saxophone (il joue seulement sur "Badlands", "The Promised Land" et "Prove it All Night"). En revanche, les guitares fusent sur les puissants "Candy's Room" et "Adam Raised a Cain", tandis qu'une pluie de piano et d'orgue s'abat sur les magnifiques et mélancoliques "Something in the Night" et "Racing in the Street". Restent quelques chansons plus confidentielles comme le folk "Factory" et "Streets of Fire" qui restent très belles. Si le "cri" semble moins fort que sur Born to Run, il n'en reste pas moins déchirant sur cette dernière ainsi que sur "Something in the Night" et la chanson-titre, fort en apparence, alors que sur les autres chansons plus calmes, il l'est tout en restant sous-jacent.
Un excellent album, à défaut d'être mythique.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


Steve HACKETT
Highly-strung (1983)
Meilleur album chanté des années 80 de steve




KARNATAKA
Delicate Flame Of Desire (2003)
Mélognifique


Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Bruce Springsteen (chant, guitare et harmonica)
- The E Street Band:
- Clarence Clemons (saxophone)
- Danny Dedericci (orgue)
- Roy Bittan (piano)
- Garry Tallent (basse)
- Steve Van Zandt (guitare)
- Max Weinberg (batterie)


1. Badlands
2. Adam Raised A Cain
3. Something In The Night
4. Candy's Room
5. Racing In The Streets
6. The Promised Land
7. Factory
8. Streets Of Fire
9. Prove It All Night
10. Darkness On The Edge Of Town



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod