Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 3)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : A-ha, Duran Duran, Omd
- Membre : Dave Gahan , Yazoo, Martin Gore
- Style + Membre : Erasure

DEPECHE MODE - Music For The Masses (1987)
Par ARP2600 le 30 Juillet 2011          Consultée 878 fois

Amis défenseurs des masses, écoutez-moi attentivement. Voici un des plus beaux gags de l'histoire de la musique pop. Pour ne pas dire un foutage de gueule, si vous me passez l'expression. En fait, ça fait longtemps que je me demande ce que je dois penser de cet album. D'une part, son indigence intentionnelle est insultante mais d'autre part quel coup de maître d'avoir ainsi entubé aussi bien le public que les critiques...

Mais de quoi il parle l'Arp, il a pris un coup (de masse) sur la tête ? Eh non, je ne plaisante qu'à moitié, je n'ai juste aucune preuve. J'ai déjà parlé dans les KE d'autres albums de Depeche Mode de la diminution de la qualité mélodique... c'est une tendance qui trouve son aboutissement ici. Commençons à écouter. La compression initiale et le son grandiose de "Never let me down again" font parfaitement leur travail, c'est-à-dire faire avaler la pilule d'une mélodie à une seule note ou presque. "The Things You Said" ? Pas mal, le couplet est quand même monotone mais c'est valable. "Strangelove" rien à redire. "Sacred" question de goût mais je trouve la mélodie pauvre. C'est avec "Little 15" et "Behind the Wheel" que je m'énerve un peu. Les mélodies sont sur une seule note, c'est lamentable, d'autant que l'instrumentation n'est pas terrible. "I Want You Now" moyen, "To have and to Hold" une seule note. Il n'y a que sur "Nothing" que la monotonie est un avantage, vu le côté répétitif et lancinant de la chose.

Mais le pire, donc, c'est qu'en entendant ce qu'ils ont fait avant et après, et au vu du titre, je suis convaincu qu'ils l'ont fait exprès. Ils ont fait des mélodies merdiques sciemment, emballées dans une production impressionnante, en disant : voici de la musique pour les masses. Et tout le monde crie au génie, voilà comment fonctionne le monde de l'art. Rien que pour la performance, je dirai quand même que c'est un fort bon album, ma foi.

A lire aussi en NEW-WAVE par ARP2600 :


MAGAZINE
Real Life (1978)
La fondation du post punk




VISAGE
Visage (1980)
Ultravox + Magazine


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   ARP2600
   SEIJITSU
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- David Gahan - Chant
- Martin Gore - Chant Guitare Synthés
- Alan Wilder - Synthés, Batterie, Arrange
- Andrew Fletcher - ?


1. Never Let Me Down
2. The Things You Said
3. Strangelove
4. Sacred
5. Little 15
6. Behind The Wheel
7. I Want You Now
8. To Have And To Hold
9. Nothing
10. Pfimpf
11. Agent Orange
12. Pleasure Little Treasure



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod