Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL COUNTRYPOLITAN  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : John Mellencamp , Bruce Springsteen , Tom Petty & The Heartbreakers , Rory Block

Bonnie RAITT - Streetlights (1974)
Par ERWIN le 15 Janvier 2022          Consultée 578 fois

Bonnie RAITT a bénéficié de pas mal de libertés pour ses trois premiers albums chez Warner, mais le manque de résultats probants pousse la major à mettre la pression à la chanteuse. Les négociations vont bon train et ils s’accordent sur une collaboration avec le producteur Jerry Ragovoy. Mais ce dernier qui n’a pas la même vision que Bonnie de son futur la fait passer provisoirement dans le giron de la pop music. Inutile de vous dire que notre Bonnie, toute d’authenticité qu’elle est, ne vit pas bien cette évolution. C’est à l’image de cette nouvelle pochette, pas réellement réussie. Mettre Bonnie dans une assiette n'est sérieusement pas une bonne stratégie, d’autant que l’expression attentiste de la chanteuse n’a rien d’emballant !

On débute par une reprise de Joni MITCHELL, "That Song About The Midway" dans une ambiance plus pop mainstream qu’auparavant. La voix de Bonnie reste d’une incomparable douceur. On note l’irruption de cordes à mi-chemin, ce qui renforce l’impression de quitter un brin le domaine des roots pour celui des nécessités radiophoniques. Michael KAMEN ? Et oui, c’est ainsi, la maison de production tient à ce que Bonnie RAITT rentre dans le rang, "Everything That Touches You" est donc de la variété internationale, pas certain que cela convienne à l’artiste, ce qui explique peut-être la tête qu’elle fait sur la pochette.

Allen TOUSSAINT est de la partie, rien d’étonnant, on est donc très R’n’B sur "What Is Success", chouette mais il manque quelques coups d’accélérateurs pour être vraiment séduisant. Les choeurs et les orchestrations très motown le font, on s’approche du funk. Jerry Ragovoy a composé la seule chanson originale du lot, "Ain’t Nobody Home", qui reste cantonnée dans l’esprit soul cool et mainstream de cet opus. "Got You On My Mind" est un petit slow soul composé par Allee Willis – EARTH WIND AND FIRE -, on est proche des thèmes des JACKSON 5 de l’époque, ça s’écoute mais c’est de la pop sucrée. Nous repartons vers une soul teintée de R’n’B sur "I Got Plenty", des cuivres, des choeurs et un esprit smooth assez sympa.

La country de John PRINE est à l’honneur avec son classique "Angel From Montgomery", la version de Bonnie se tient. Evidemment, LITTLE FEAT est de la partie avec l’éponyme "Streelight" plus en phase avec les idées de Bonnie. On reste cependant très countrypolitan, comme il se doit. Enfin, on a une James TAYLOR avec "Rainy Day Man", chanson un peu transparente à mon goût. Le meilleur titre est probablement le dernier "You Got to Be Ready For Love" qui oscille entre countrypolitan et soul mainstream.

Au final, l’opus atteint la 80ème place du billboard. L'évolution n’est donc pas phénoménale et les résultats attendus par la Warner restent absents, mais Bonnie tourne intensivement avec Jackson BROWNE. Tout fan de guitare verra l’absence de la slide de Bonnie comme un manque évident et tout cet étalage de compositions jouxtant countrypolitan et soul laisse quelque peu de marbre. Tout ceci manque clairement d’émotion et on sent que Bonnie RAITT se force à enregistrer ce genre de titres. Pas une seule chanson au-dessus des trois étoiles, pas de blues ni de folk crépusculaire, rien de remarquable. Je suis un poil sévère sans doute, mais l’ensemble est vraiment terne, c’est donc un deux.

A lire aussi en COUNTRY par ERWIN :


Johnny CASH
With His Hot Blue Guitar (1957)
L'homme en noir




Johnny CASH
The Fabulous Johnny Cash (1958)
Rival d'Elvis


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. That Song About The Midway
2. Rainy Day Man
3. Angel From Montgomery
4. I Got Plenty
5. Streetlights
6. What Is Success
7. Ain’t Nobody Home
8. Everything That Touches You
9. Got You On My Mind
10. You Got To Be Ready For Love



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod