Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : John Mellencamp , Bruce Springsteen , Tom Petty & The Heartbreakers , Rory Block

Bonnie RAITT - Nine Lives (1986)
Par ERWIN le 30 Janvier 2022          Consultée 767 fois

Vous n’êtes pas sans remarquer qu’un hiatus de quatre ans sépare le précédent album de ce Nine Lives. D’ailleurs, cet étonnant dessin post-maternelle représentant une Bonnie avec sa guitare et des étoiles nous change carrément du reste de ses vélléïtés marketing. C’est que cet album, son neuvième comme le titre l’indique, a failli ne jamais voir le jour, le conflit avec la Warner s’étant envenimé et la maison de production ayant carrément stoppé de rémunérer son artiste qui s’est vu proposer le rachat de ses bandes contre 500 000 dollars sonnant trébuchants. Or, en ces mid-eighties, Bonnie paye tout de sa poche pour tourner et survivre, ceci explique le délai. Le jour où la Warner va mieux cependant, Bonnie réintègre le studio pour finalement accoucher dans la douleur de cet opus.

Le seul single "No Way ToTreat a Lady" est une composition du duo Bryan ADAMS/Jim Vallance. Comme à l’accoutumée, l’ambiance est carrément AOR, de belles guitares et une mélodie catchy. L’ensemble sonne pas mal, mais ne fait pas frémir le billboard plus que ça – une malheureuse 36ème place des charts rock . Bonnie ne démérite pas, mais peut-être aussi n’est-elle pas exactement sur son précarré. On continue dans le même ton avec "Running Back To Me", clairement de la musique des eighties : des cuivres secs, une batterie monolithique et ce son de guitare tellement passé aujourd’hui, une chanson de Karla BONOFF.

Hélas, la suite est moins qualitative… "Who But A Fool" nous envoie direct dans le giron du R’n’B à consonance variété. Surprenant d’entendre Bonnie sur ce genre de musique, on s’éloigne des considérations premières mais on n’y gagne pas pour autant au change. Vaguement pop-rock sur le mid-slow "Crime Of Passion", la rouquine semble s’emmerder un brin. "Stand Up For The Night" n’a pas grand-chose à dire, cette chose ressemble à du sous sous SURVIVOR du pauvre. Un horrible beat de synthés est à la manœuvre sur "Freezin", les eighties dans toute leur horreur ! Les pauvres orchestrations de "Excited" font mal. Terrible !

On passe du coq à l’âne avec du rocksteady sans consistance sur "All Day All Night". Puis nous sommes carrément Reggae sur "True Love Is Hard To Find", normal puisqu’il s’agit d’une reprise de TOOTS and The MAYALLS. Bonnie s’y débrouille pas mal du tout, un des moments à signaler de ce skeud. Le slow "Angel" aurait pu permettre à ce disque d’éviter la correctionnelle – très tangent – mais la qualité de cette chanson pourtant tirée des œuvres de Eric Kaz, un des habituels bons compositeurs de Bonnie, n’y change rien. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas, c’est très mou, trop mou.

Il fallait s’y attendre, ce neuvième album est le pire de l’histoire de notre rouquine californienne. Tout se liguait pour en faire le raté du siècle, et nous n’en sommes pas loin, quelques rares instants ensoleillent ce disque, mais pas assez. Je déconseille donc fortement l’écoute ou l‘achat de cet album qui est bien la purge à laquelle tout nous conduisait. C’est aussi le moment où le destin commence à bouger pour Bonnie RAITT qui ne sait pas encore que la voie royale s’ouvre devant elle !

A lire aussi en POP par ERWIN :


ABBA
Mamma Mia (2008)
ABBA en Grèce




The TURTLES
Ain't Me Babe (1965)
Les tortues démarrent pied au plancher


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Bonnie Raitt (chant-guitare)
- Michael Landeau (guitare)
- Andy Parks (guitare)
- Johnny Schell (guitare)
- Bill Payne (claviers)
- Nathan East (basse)
- Leland Sklar (basse)
- Neil Stubenhaus (basse)
- Ross Kunkel (batterie)
- Ian Wallace (batterie)
- John Robinson (batterie)
- Carlos Vega (batterie)


1. No Way To Treat A Lady
2. Runnin Back To Me
3. Who But A Fool
4. Crime Of Passion
5. All Day, All Night
6. Stand Up To The Night
7. Excited
8. Freezin
9. True Love Is Hard To Find
10. Angel



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod