Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Maxime Le Forestier , Georges Brassens

Francis CABREL - Carte Postale (1981)
Par GEGERS le 25 Mars 2010          Consultée 2796 fois

Succès oblige, le début des années 80 voit Francis CABREL sortir des albums à la chaîne. Et à trop vouloir en faire, la qualité en pâtit, forcément. Car pour la première fois depuis de début de sa carrière, le ménestrel moustachu publie un album moins convaincant que son prédécesseur. Un an à peine après le très réussi Fragile CABREL, fidèle à lui-même, propose ainsi ce Carte Postale en demi-teinte.

Pourtant, tout débute pour le mieux avec le morceau donnant son titre à l'album. Ballade folk très mélodique et torturée, « Carte postale » montre un CABREL jouant sur la corde sensible de ses auditeurs qu'il ne tarde pas à convaincre, grâce à une guitare acoustique forte en émotions sur laquelle vient se greffer un éblouissant piano. Ce titre, comme une bonne partie de l'album, voit le moustachu partager ses états-d'âme à la suite de son emménagement dans le quartier de la Défense à Paris. La ville, CABREL ne parvient pas à s'y faire, et c'est avec une nostalgie certaine que le le bonhomme évoque métaphoriquement sa région natale et la désertification des campagnes. Mais ce mal-être parisien prend toute sa dimension sur la magnifique ballade « Répondez-moi », titre sur lequel CABREL, aidé simplement de sa guitare, lance un appel désespéré, ayant du mal à supporter la solitude et l'anonymat de villes :

« Je vis dans une maison, sans balcon, sans toiture,
Y'a même pas d'abeille sur les pots de confiture,
Même pas d'oiseaux, même pas la nature,
C'est même pas une maison »

CABREL a besoin d'évasion, et aborde tour à tour tous les maux liés à la vie en ville, ces derniers étant exprimés sur les morceaux les plus convaincants de l'album : « Ma place dans le trafic » voit CABREL traiter de la routine abrutissante sur un air Folk/Rock agrémenté d'un superbe solo de guitare électrique, qui en fait sans doute une des plus belles réalisations du moustachu. « Chauffard », doté d'un riff Rock imparable, voit CABREL nous entraîner dans une course effrénée dans une voiture lancée à toute vitesse. Titre sans doute le plus énervé de l'artiste, « Chauffard » est aussi un titre rock extrêmement bien ficelé, à prendre comme un hommage aux rockers des années 60. Une belle réussite. Enfin, CABREL cristallise sont mal-être citadin sur l'intimiste « Je m'ennuie de chez moi », petite sucrerie folk peu originale mais constituant une fin d'album en tous points remarquable.

C'est lorsque CABREL décide de parler d'amour que les choses se gâtent. « Elle s'en va vivre ailleurs », ballade sucrée dotée d'un clavier envahissant et rappelant malheureusement le titre « Destinée » de Guy MARCHAND (sic!), très symptomatique de son époque, ne demande qu'à être rapidement oubliée. « Chandelle », ballade folk déjà entendue, entre par une oreille et ressort par l'autre, tout comme « Tu es toujours la même », dont l'indigente mélodie Folk/Rock et les chœurs « cheap » en font sans doute un des titres les plus inutiles de CABREL.

Pendant 40 minutes, CABREL alterne ainsi vraies réussites et titres superflus, faisant de Carte Postale l'album mettant un frein à l'ascension jusqu'alors ininterrompue de l'artiste. Toujours accompagné d'un succès commercial conséquent, cet album marque néanmoins le début d'une période artistique un peu plus creuse pour l'artiste, dont il aura du mal à sortir. Un album dispensable.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


MES AÏEUX
A L'aube Du Printemps (2012)
Folk céleste et poésie militante




Roddy WOOMBLE
My Secret Is My Silence (2006)
Escapade champêtre


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Francis Cabrel (chant, guitare)
- Jean-yves Bikialo (claviers)
- Georges Augier De Moussac (basse)
- Jean-pierre Bucolo (guitares)
- René Lebahr (guitares)
- Roger Secco (batterie, choeurs)
- Malando Gassama (percussions)
- Patrick Bourgoin (saxophone)
- Claude Engel (guitare)
- Georges Rodi (programmation synthétiseurs)


1. Carte Postale
2. Même Si J'y Reste
3. Elle S'en Va Vivre Ailleurs
4. Répondez-moi
5. Ma Place Dans Le Trafic
6. Chandelle
7. Comme Une Madone Oubliée
8. Tu Es Toujours La Même (la Prêtresse Gitane)
9. Chauffard
10. Je M'ennuie De Chez Moi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod