Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK / NéO-PROG  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1983 Script For A Jester's...
1985 Misplaced Childhood
1987 Clutching At Straws
1989 Season's End
1997 This Strange Engine
1999 Marillion.com
2001 Anoraknophobia
2004 Marbles On The Road (ext...
2007 Somewhere Else
 

- Style : Pendragon, Iq, Ayreon
- Membre : The Wishing Tree , Gtr, Transatlantic, Steve Rothery
- Style + Membre : Fish, Steve Hogarth & R. Barbieri
 

 Site Officiel (1186)

MARILLION - Somewhere Else (2007)
Par SUNTORY TIME le 4 Octobre 2010          Consultée 2593 fois

Si MARILLION n'est plus un grand groupe à valeur marchande, il domine facilement la concurrence sur le plan artistique, avec les albums Brave et Marbles comme sommets de créativité. En 2007, le groupe de Aylesbury sort d'une longue pause après la parution de Marbles, 3 ans plus tôt. Et se pose alors la question de la succession à cet album magistral.
L'exercice est des plus compliqués, et beaucoup de groupes de rock ont eu du mal à franchir le cap du Chef d'Oeuvre. C'est sur ce terrain miné que débarque Somewhere Else.

Si le ton de l'album se veut clairement rock, il perd l'aspect progressif des précédents opus. Les chansons sont courtes et rappellent les virages pop de Marillion.com. Le son est épuré au possible, à des années lumière des ambiances glauques de Brave et des audaces de Marbles. Cette épuration rend la majeur partie des titres plus puissants, et apporte une certaine fraîcheur qui n'est pas sans rappeler les morceaux les plus "faciles" de Marbles ("The Damage", "Don't Hurt Yourself" entre autre ...).
Ainsi "The Other Half" accroche l'auditeur au quart de tour avec sa superbe intro de guitare, avant de partir vers des horizons plus calmes où le piano vient poser quelques notes délicates et pleines de justesse. "See it Like a Baby", premier single de l'album, est une bonne chanson mais n'est pas suffisamment accrocheuse pour faire office de single. "Most Toys", très court et direct, aurait été un meilleur choix. Ce morceau est de loin le plus énergique de l'album et s'avère salvateur après trois premiers titres plutôt lents.

"The Wound" est une chanson de 7 minutes en deux parties distinctes, fait fréquent chez MARILLION, avec une première partie très animée et rageuse et une seconde plus atmosphérique qui, malheureusement, s'avère assez ennuyeuse. "A Last Century For Man" est une autre bonne chanson, mais qui est un peu trop lente à mon goût. Avec un rythme plus soutenu, elle aurait pu faire un malheur ! C'est le même reproche que l'on peut faire à "The Voice from the Past", pourtant très jolie avec son air de piano redondant.
Quand au titre "Faith", il s'agit d'une chanson issue des sessions de Marbles, finalement mise de côté et retravaillée pour Somewhere Else. Dans une veine acoustique, voire folk, "Faith" est assez réussie.

Pour le reste, nous avons à faire à du très bon, du merveilleux même. Trois morceaux mélancoliques et majestueux qui vous fichent la chair de poule en moins de deux. "Thank You Whoever You Are" ne paye pas de mine avec son couplet assez banal, mais au refrain c'est autre chose. On touche au sublime avec le chant de Hogarth accompagné de synthé aériens. Et que dire du solo de Steve Rothery ? Magique, tout simplement.

"No Such Thing", avec son phrasé de guitare en boucle, est poignant au possible. La voie de H devient infiniment fragile, en proie à une douleur et une tristesse lancinante. Quand la musique se fait plus forte vers la fin, s'est pour mieux s'évanouir dans une ambiance planante et mélancolique. Beau à pleurer.

Et que dire du morceau titre sinon que MARILLION réussit, à chaque album, à nous offrir une chanson (minimum) monumentale digne de figurer dans le panthéon du groupe. "Somewhere Else" est la plus longue et la plus belle chanson du disque. Le piano apporte au titre une rythmique paisible, et invite au voyage, à l'image de la pochette. Et la guitare, omniprésente du début à la fin, se fait aérienne et majestueuse tandis qu'une boucle de claviers apporte une petite touche asiatique au refrain ainsi que dans le passage le plus calme, où Hogarth se met à chanter dans un mégaphone, tel un commandant de bord nous priant d'attacher nos ceintures avant de décoller vers de nouveaux horizons lointains. Et ce final... Hogarth chantant de plus en plus aigu avant que la guitare n'explose et redynamise une dernière fois ce superbe morceau. Une seule critique négative: la toute fin est très frustrante....

Pour conclure, je dirai que Somewhere Else a de grandes qualités et qu'il ne possède pas de morceaux foncièrement mauvais. Malgré tout, certains titres ne retiennent pas l'attention. Ce qui est assez frustrant car le potentiel est là, mais peut être trop sobrement exploité. La bande à H désirait se démarquer de la complexité de ses précédents disques, et sur ce point là c'est réussi. Mais une question se pose: MARILLION est-il encore un groupe de rock progressif ? Seuls "Somewhere Else", "A Voice from the Past" et "The Wound" peuvent se référer au style, et encore ...

Si l'on cherche en Somewhere Else un album de rock progressif dans la lignée de Marbles, la déception sera grande. Mais pour ceux qui recherchent un disque de rock à la fois puissant et paisible, à la production sobre mais raffinée, au son brut mais élégant, joué par d'excellents musiciens, cet album sera idéal. Il ne reste plus qu'à mettre une pièce dans la longue-vue de la pochette, et de se laisser emporter "quelque part ailleurs".

Note réelle: 3,5/5

Meilleur titres: "Thank You Whoever You Are", "Most Toys", "No Such Thing" et surtout "Somewhere Else".

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par SUNTORY TIME :


ARCHIVE
You All Look The Same To Me (2002)
Archive se cherche et se trouve enfin !




Mike OLDFIELD
Tubular Bells 2003 (2003)
Un rajeunissement de bonne augure

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Steve Hogarth (chants, claviers)
- Steve Rothery (guitares)
- Mark Kelly (claviers)
- Pete Trawavas (basse)
- Ian Mosley (batterie)


1. The Other Half
2. See It Like A Baby
3. Thank You Whoever You Are
4. Most Toys
5. Somewhere Else
6. A Voice From The Past
7. No Such Thing
8. The Wound
9. The Last Century For Man
10. Faith



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod