Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Acheter Cet Album
 


 

 Renaud Chanteur (1913)
 Le Hlm Des Fans De Renaud (1506)

RENAUD - Place De Ma Mob (1977)
Par STEF le 24 Mars 2005          Consultée 12409 fois

1977 - 2 ans se sont écoulés depuis « amoureux de Paname », rythmé entre autres par une série de concert en province et en Belgique et un peu de comédie, au théâtre et dans des feuilletons télé.
« Place de ma mob » marque une évolution par rapport au premier album; en effet, le thème du Renaud « gavroche de Paris», si ancré dans le premier album est ici moins présent au profit du renard « loubard » qui marquera les années à venir. Musicalement aussi, çà semble plus mature et plus travaillé que par le passé.

Le premier titre, « laisse béton », rythmé par banjo et guitare et par la gouaille malicieuse de ce faux-dur, est marquant dans la carrière de Renaud: en brassant nombre de termes qui deviendront son univers : la baston, le bar, la mob, le blouson de cuir … , elle marque le début d’une nouvelle inspiration et deviendra surtout son vrai premier succès public.

Plusieurs autres chansons importantes sont présentes sur cet album :
Parmi celles-ci, j’en citerais surtout 4 : « la chanson du loubard » , « les charognards », « je suis une bande de jeunes » et « germaine ».
On peut regrouper les 2 premières sous la bannière de « chanson à caractère social » ( les charognards étant même issu d’un fait divers, hold-up tragique dont Renaud a été un témoin parmi les badauds). Si le coté poignant et désespéré de « la chanson du loubard » en fait historiquement la première chanson émouvante (on sait ce qui va suivre…, notamment un certain « mistral gagnant » ) de Renaud et accessoirement ma chanson favorite de l’album, la seconde « les charognards » se veut plus crûe et se révèle comme une fine analyse humaine des réactions du tout-à-chacun témoin de la mort d’un délinquant, dont Renaud endosse la personnalité le temps d’une chanson.
« Je suis une bande de jeune » possède un humour et une personnalité très forte au sein de cet album. Refrain imparable, thème original pour une chanson bien « fendard ».

Si les 3 premières et « laisse béton » à des niveaux différents peuvent être qualifiées de chansons à texte, ce n’est pas vraiment le cas de « Germaine », une java « dansante » à l’accordéon (pléonasme !), premier personnage de l’univers de Renaud qui sera rejoint bientôt par Manu, Dédé ou Gérard Lambert entre autres…. Dans un style différent, c’est aussi un titre marquant de la carrière de Renaud, parfait pour apporter un peu de légèreté entre 2 textes plus graves.

Voilà pour moi les titres les plus incontournables de l’album. Après, on pourrait citer le blues basique « le blues de la porte d’Orléans ». Si l’accompagnement musical est très conventionnel, il est idéal pour mettre en musique un texte « parigot » rigolo dans la veine du premier album. Un texte au demeurant bien sympathique pour ce séparatiste du 14ème arrondissement.
Enfin le dernier titre à retenir serait « adieu minette », petit rock-musette léger aux relents anti-bourgeois (thème cher à Renaud dont on se rappelle le « camarade bourgeois » du premier album) avec un texte typique de Renaud (c’est sa spécificité d’ailleurs, qui fait qu’on aime ou pas).
Le reste est moins marquant, pas forcément mauvais mais plus classique je trouve (« la bande à Lucien », « la boum » , « jojo le démago » et « buffalo débile »).

Au final, on tient avec ce « place de ma mob » est très bon album de Renaud, l’un des meilleurs de la période loubard. Donc fortement conseillé !

Petite remarque pour finir , « place de ma mob » est le seul album de Renaud dont le titre n’est pas une chanson de l’album… Normal, puisque l’album s’appelle simplement « Renaud » , mais à cause du graffiti présent sur la pochette, c’est finalement sous ce titre qu’a été popularisé l’album.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par STEF :


Mylene FARMER
Avant Que L'ombre... (2005)
Retour serein après une longue absence !

(+ 1 kro-express)



Mylene FARMER
L'autre (1991)
Plus mature et plus complexe...


Marquez et partagez





 
   STEF

 
   GEGERS
   MARCO STIVELL

 
   (3 chroniques)



Non disponible


1. Laisse Beton
2. Le Blues De La Porte D'orleans
3. La Chanson Du Loubard
4. Je Suis Une Bande De Jeunes
5. Adieu Minette
6. Les Charognards
7. Jojo Le Demago
8. Buffalo Debile
9. La Boum
10. Germaine
11. Melusine
12. La Bande A Lucien



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod