Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANSON FRANçAISE  |  TRIBUTE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Renaud Chanteur (1943)
 Le Hlm Des Fans De Renaud (1543)

RENAUD - Renaud Chante Brassens (1996)
Par MARCO STIVELL le 7 Septembre 2017          Consultée 202 fois

Depuis la fin des années 90, beaucoup de chanteurs français, de Maxime LE FORESTIER à Jean-Jacques GOLDMAN, semblent se redécouvrir une passion pour Georges BRASSENS (on le dit comme ça car même si c'est depuis l'enfance, c'est revenu en masse et au même moment). Maxime l'avait déjà chanté en public mais en 1979, lorsque le Sétois moustachu était encore vivant. Lorsqu'il s'y remet en 1995, RENAUD est déjà en train de plancher sur son propre album de reprises.

Il joue quelques morceaux en avant-première durant la tournée Paris-Provinces, annonçant un "petit plaisir personnel". Il est vrai que RENAUD a toujours écouté BRASSENS, l'avait rencontré et en retour, Georges lui avait d'ailleurs dit qu'il trouvait ses chansons "bien foutues". Ce sont André Tilleu et Pierre Onténiente dit Gibraltar, proches et collaborateurs du Sétois, qui ont encouragé RENAUD à remettre BRASSENS sur le devant de la scène et le faire connaître aux jeunes en masse que le chanteur énervant fédère toujours avec son seul nom.

L'hommage à BRASSENS est le dernier projet du RENAUD qu'on a connu, alerte, encore fringant malgré la quarantaine passée, la voix encore capable de prouesses, à son échelle et sans faire tiquer, mis à part ceux qui ne l'aiment vraiment pas. Pendant les années suivantes et son "absence", son oeuvre laisse une trace vive, ainsi que cette appropriation de BRASSENS.

Combien de jeunes babas-cools "de gauche" a-t-on pu croiser au lycée, ou plus âgés encore, mecs à cheveux longs/dreadlocks et gros sweat, filles en robe à fleurs à la voix traînante et déjà cassée par la clope, écoutant en boucle RENAUD et BRASSENS d'un côté, voire Gainsbourg période reggae ; Noir Désir, Danakil et toute la nouvelle scène française de l'autre ? Oui c'est cliché, mais pas tant que ça ! En tout cas, il est certain que RENAUD a joué un rôle, mieux qu'en reprenant les chansons réalistes du début XXème siècle à Bobino en 1979. BRASSENS, c'est plus proche, plus parlant.

Cependant, la voix de Georges était un univers à elle toute seule, elle caractérisait le personnage avec son aspect bonhomme et fumeur de pipe, avec le ton grave et le roulement des "r" qui incarnaient une écriture rustique, poétique, gaillarde et grivoise. À côté, RENAUD paraît bien sage, bon élève, mais il s'en sort plutôt bien. Certaines mélodies de BRASSENS sont exigeantes, casse-gueules et il a parfois du mal, mais il n'y a pas de sentiment contre-nature à l'écoute. Oui, ces chansons collent à leur auteur et interprète, mais RENAUD n'est pas hors-sujet.

Après son album À la Belle de Mai (1994), magnifique album acoustique, l'album Brassens semble être une continuité. D'ailleurs, à la contrebasse, on retrouve Yves Torchinsky en lieu et place de Pierre Nicolas, musicien historique du moustachu. Gibraltar, le secrétaire de ce dernier, a fait en sorte que François Ovide et Manu Galvin jouent sur la guitare personnelle de l'intéressé, une Favino. Le son est là, pas de doute, Galvin et ses influences manouches s'en donnent à coeur joie avec tous les petits phrasés virtuoses qui font dire à un musicien que BRASSENS, ce n'est vraiment pas que du texte. En termes de composition, c'est rarement aussi simple que ça en a l'air.

Le côté rural, grivois, l'ambiance comme à la maison (enregistré non pas à l'impasse Florimont mais chez RENAUD), tout cela est bien restitué. L'élève a choisi de ne pas mettre tous les tubes, tant mieux. "Le Gorille" et "Brave Margot" se retiennent moins bien que le toujours merveilleux "Les Amoureux des Bancs Publics", où Jean-Louis Roques apporte un rare accordéon, petite entorse à la formule BRASSENS (voix, guitare-s-, contrebasse). Il y a peu de textes de Paul Fort, mais "La Marine" et "Comme Hier" restent splendides, parmi les préférées de RENAUD.

Celui-ci choisit donc de mettre des chansons moins connues en avant, "Hécatombe" du tout premier album de Georges en 1952, celui de "La Mauvaise Réputation", du "Gorille" et de "La Chasse aux Papillons". Un classique, mes très estimés collègues Gegers et Saskatchewan vous parle(ro)nt mieux de la discographie du Maître, alors laissons l'oeuvre comme elle est. RENAUD a aussi tapé dans les disques confidentiels, ceux de la fin des années 50, quitte à n'en garder qu'une à chaque fois ("Philistins", extrait d'Oncle Archibald, 1957). Pas de "Copains d'Abord", de "Je Me Suis Fait Tout Petit" ou "Auprès de Mon Arbre", mais à la place, "Le Père Noël et la Petit Fille", "La Légende de la Nonne" (adapté de Victor Hugo), et c'est mieux encore !

La sélection de 23 morceaux, même courts, est peut-être trop copieuse pour une (re)découverte en bonne et due forme. Certains plus plombants à la fin et à la suite l'alourdissent (BRASSENS a fait de très belles chansons noires), heureusement qu'on évite "La Cane de Jeanne" et d'autres qui sont bien moins guillerettes. Au final, ce disque est aussi à prendre pour ce qu'il est, un plaisir personnel de fan de longue date, une façon de redécouvrir un répertoire peut-être pas si bien connu. Et RENAUD en BRASSENS, c'est logique, plus qu'en Brel ou en Ferré.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


RENAUD
Paris-provinces (1996)
Merci Renaud




RENAUD
A La Belle De Mai (1994)
Dans la douceur folk

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Renaud (chant)
- Manu Galvin, François Ovide (guitares)
- Yves Torchinsky (contrebasse)
- Jean-louis Roques (accordéon)


1. Je Suis Un Voyou
2. La Marine
3. Le Gorille
4. La Chasse Aux Papillons
5. Comme Hier
6. Les Amoureux Des Bancs Publics
7. Brave Margot
8. Hécatombe
9. La Mauvaise Herbe
10. Le Mauvais Sujet Repenti
11. La Légende De La Nonne
12. Auprès De Mon Arbre
13. Gastibelza
14. Les Croquants
15. Philistins
16. Le Vieux Léon
17. Le Père Nöel Et La Petite Fille
18. La Femme D'hector
19. Le Bistrot
20. L'orage
21. Jeanne
22. La Complainte Des Filles De Joie
23. Les Illusions Perdues



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod