Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Les Ogres De Barback
 

 Renaud Chanteur (2661)
 Le Hlm Des Fans De Renaud (2562)

RENAUD - Ma Gonzesse (1979)
Par STEF le 5 Mai 2005          Consultée 14008 fois

1979 : la carrière de RENAUD est déjà bien lancée depuis 4 ans maintenant et, l’époque aidant, le troisième album est disponible rapidement, dès Janvier 1979, soit 1 an et demi après la sortie de Place de ma mob et du succès de "Laisse béton".

Alors qu’on était en droit d’attendre une évolution, comme ce fut le cas entre le premier et le second album, Ma gonzesse est globalement moins marquant, avec seulement 2 titres réellement incontournables du répertoire de l’artiste.
- Le premier , "Ma gonzesse", voit RENAUD extérioriser ses sentiments à travers une chanson romantique sans guimauve, avec des mots simples et à la chute des plus inattendues, l’artiste rejoignant l’homme puisque cette chanson est un parallèle avec sa vie : RENAUD parle de sa relation avec une femme dont il est amoureux mais qui malheureusement n’est pas célibataire. L’issue sera heureuse et RENAUD épousera Dominique en 1980.
- Le deuxième, c’est évidemment "Chanson pour Pierrot", l’une de ses plus émouvantes (même plus que "Mistral gagnant", oserai-je dire). Une très belle intro à l’accordéon et un piano portant la chanson du début à la fin mettent particulièrement bien en valeur les mots simples choisis par le chanteur dont l’impact dans ses intonations est magnifique. Petit clin d'oeil du destin, "La chanson pour Pierrot" se transformera dans la vie en chanson pour Lolita (plus connu sous le titre "Morgane de toi").

Les faits le confirment, prenons les dernières tournées de l’artiste, hormis ces 2 titres, le reste de l’album est aux abonnés absents. Preuve que ces titres restants n’étaient pas parmi les meilleurs de la première époque. Faisons un petit tour du propriétaire, 2 groupes se détachent :
- les chansons à danser ("Chtimi rock", "Le tango de massy palaiseau" ou "C’est mon dernier bal"). Si la première rappelle aux fans les racines nordistes du chanteur, on ne peut pas dire qu’elle soit très réussie, assez plate musicalement et textuellement. La seconde rappelle un peu le RENAUD titi parisien du 1er album, malheureusement ce titre souffre des mêmes symptômes que "Chtimi rock". La dernière ressuscite le twist des années Yéyé. Moi qui le croyais mort et enterré (j’ai jamais apprécié cette période), je dois dire que grâce à l’histoire pleine d’humour narrée ici, la pilule passe assez facilement et les titres des CHATS SAUVAGES et autres CHAUSSETTES NOIRES ne sont plus les seuls que j’associe au twist. Merci bien mister renard. Point trop n'en faut. Ce fut, si ma mémoire est bonne, la seule tentative de RENAUD de marcher sur les plates-bandes de Dick Rivers et consorts, et c'est tant mieux.
- Dans l’autre camp, les chansons introspectives, mélancoliques : bien sûr, les deux précitées en qualité d'incontournables. Ensuite, "La tire à dédé" qui, entre "La bande à Lucien" et "Les aventures de Gérard Lambert", fait partie des chansons à bulles (de BD), racontant les virées de la jeunesse de l’époque, sur lesquelles RENAUD porte un regard détaché ou impliqué.
"J’ai la vie qui me pique les yeux" est un titre assez pessimiste mais les mots choisis sont parfois enrobés de guimauve et l’impact s’en voit ainsi diminué. Un titre agréable sans plus, loin du p’tit Pierrot !
Enfin, puisque mon but n’était pas de faire une analyse titre par titre, je mentionnerai pour finir la présence de titres assez sympa : "Sans déc" et "Adieu manouche".

Voilà donc pour cet album, moins parigot, moins anti-tout (bourgeoisie, armée etc..) que par le passé mais plus introspectif, plus sombre. D’ailleurs, la pochette va en ce sens je trouve.
Coincé entre 2 albums nettement plus consistants, Place de ma mob (1977) et Marche à l’ombre (1980), Ma gonzesse fait un peu figure de parent pauvre dans la carrière de RENAUD. S’il n’y avait pas eu les titres "Ma gonzesse" ou "Chanson pour Pierrot", il aurait pu sombrer corps et bien dans l’oubli. Allez, on se console, le suivant sera nettement plus réjouissant et plus mordant.
Un album à réserver en priorité aux fans du chanteur. Les non-initiés risquent, en commençant par celui-ci, de ne pas donner suite, ce qui serait fortement dommage.

(note véritable 2,5/5)

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par STEF :


RENAUD
Place De Ma Mob (1977)
Très bon album du renard loubard

(+ 2 kros-express)



Mylene FARMER
Cendres De Lune (1986)
Premier essai plein de noirceur


Marquez et partagez





 
   STEF

 
   GEGERS
   MARCO STIVELL

 
   (3 chroniques)



- Renaud Séchan (chant, guitare)
- Jacques Bedos (production)
- Jean-claude Dequéant (arrangements)
- Pascal Stive (arrangements)


1. Ma Gonzesse
2. Sans Dec'
3. La Tire A Dédé
4. Chtimi Rock
5. J'ai La Vie Qui M'pique Les Yeux
6. C'est Mon Dernier Bal
7. Le Tango De Massy-palaiseau
8. Chanson Pour Pierrot
9. Salut Manouche
10. Peau Aime



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod