Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 ...>...>>... 651
Comment poster un commentaire ?


PORCUPINE TREE
IN ABSENTIA


Le 12 Août 2005 par DAVID


Je donne mon avis sur ce disque pour un groupe qui fait beaucoup parler de lui. Bon, plus grand album rock de ces 10 dernières années comme j'ai pu le lire, faut quand même pas exagérer :) !

Steve Wilson a une voix sympathique, qui colle à merveille avec son style (normal, c'est son groupe avant tout). Mais des chanteurs aussi bons que lui, il y en a plein, dans le genre pop-rock alternatif. En tout cas, Steve Wilson est un as de la production, c'est certain.

Quand PT se la joue gros riffs heavy, (influencé par Opeth visiblement) c'est un échec sur toute la ligne : aucune consistance, aucune richesse, aucune efficacité, ça tombe à plat. Heureusement, ce n'est pas l'attraction principale du disque.

Les passages calmes sont souvent réussies, et là les guitares dévoilent leur subtilité. Bref, ça reste un bon disque, moins bon que Lightbulb Sun, et un poil trop long ce skeud aussi.





Giovanni Battista PERGOLESI
STABAT MATER (GOODMAN)


Le 05 Août 2005 par CHIPSTOUILLE

Ca m'aurait embêté d'évoquer celà directement dans la chronique donc je l'ajoute en commentaire, le fameux "Stabat mater dolorosa" est aujourd'hui employé dans la pub pour des glaces (le "Cream Crips" de Häagen-Dazs)

(à bas l'utilisation de la musique classique dans les pubs!)





KING CRIMSON
THE CONSTRUKCTION OF LIGHT


Le 05 Août 2005 par LE STO


Cet album est assez injustement décrié. Le Crimson des années 2000 est, à mon goût, plus intéressant que celui des années 1980 (je n'arrive toujours pas à m'encadrer Discipline et l'ignoble "Elephant Talk"!).
Certes ce disque est un peu lourdingue et parfois maladroit. Mais le passage Lark's Tong IV et le Coda qui s'ensuit est vraiment magnifique, même si pas évident!
Of course, ce n'est pas le meilleur et je préfère Power to Believe dans la période récente, néanmoins si au début je n'aimais que peu ConstruKtion, une fois entré dans son univers, je le découvre assez intéressant et poussé.





RADIOHEAD
KID A


Le 03 Août 2005 par PETER


Cet album donne une impression étrange au début. Il est vrai que j'ai découvert ce groupe par cet album, ce qui m'a laissé sur une estime mitigée du groupe, malgré des morceaux que j'adorais déjà : Optmistic, Idioteque, How to disappear completely.
C'est après avoir écouté les albums plus rock que j'ai appris à aimer Kid A. Désormais, la mélodie hypnotique de "Everything in its right place" m'emporte dans un rêve, je me rends compte que la voix "massacrée" de Thom dans "Kid A" est compensée par une mélodie prenante, et encore plus tard, je réalise que le trip cacophonique, qui m'horripilait au départ, est tout simplement magnifique.
Deux morceaux restent encore en travers de la gorge mais j'apprends petit à petit à les apprécier : In limbo et Motion picture Soundtrack.





ANGE
?


Le 02 Août 2005 par JEAN


Un album d'ANGE de plus posé dans la constellation de ce groupe multiformes.
Un album inattendu de part l'ouverture des auteurs, compositeurs, et interprètes, puisque s'il garde la barre en bon capitaine de navire, le Père laisse ici la place comme jamais aux autres musiciens du groupes.
Ainsi des compos sont signés par les musiciens, qui prennent la parole allant jusqu'à faire le titre en entier et Christian les choeurs. (Les Naufragés du Zodiaque).
On retrouve dans cet album la poésie et la candeur d'un groupe plus uni que jamais, et l'on se réjouit par avance de l'énergie dégagée par cet album que l'on ira savourer sur scène. C'est rock, ça claque (les musiciens d'ANGE sont de véritablement doués), et ca dégueule de poésie dans un format loin des standarts habituels.
Serait-il idiot de dire qu'après tant d'album, ANGE nous surprend encore, prenant l'auditeur par revers en lui offrant un album LIBRE?
Ici ANGE semble se foutre de tout et dévoile finalement sans pudeur la sève qui coule au fond de lui, allant jusqu'à accrocher les oreilles de gens pour que nouveauté effraye parfois. Qu'a celà ne tienne. Leurs titres sont gravés, l'auditeur y trouvera de tout, de la ballade sentimentale au titre à la limite des riffs de hard rock 70'. De quoi faire une (longue) balade, loin d'être monotone, dans un univers musical rock loin des clichés. Et c'est tout ce qu'on leur demande.
C'est fait, et avec Talent.
A bientôt sur scène, donc, suite logique...





Emilie SIMON
LA MARCHE DE L'EMPEREUR


Le 28 Juillet 2005 par TED


Ah tiens j'ai vraiment plus aimé cet album que le chroniqueur on dirait.

J'ai remarqué pour la première fois ce que Emilie Simon faisait en allant voir au ciné La Marche de l'Empereur (film pendant lequel je ne me suis pas ennuyé d'ailleurs). Je regarde la télé aussi peu que j'écoute la radio donc je n'étais pas au courant de son prix aux Victoires de la musique, et je n'avais jamais entendu un extrait de son premier album.

Et franchement pour moi la BO du film fut bien plus qu'un "décor moins indispensable que le décor", puisqu'en revenant du ciné j'ai cherché qui était cette Emilie Simon creditée de la musique du film et j'ai acheté son album. Je trouve justement que sa musique remplit parfaitement son rôle de BO, il y a toujours des images du film qui me reviennent lorsque j'ecoute les divers passages, des moments les plus planants et légers aux plus graves et tendus. Mais c'est sur qu'avec le thème tres spécifique du film (des manchots sur la banquise pendant 1h30), on sent une forte unite parmi les morceaux, au moins par leurs arrangements.

En outre j'avoue que je ne comprends pas trop la critique qui est faite sur la voix d'Emilie et la qualité de la composition lors de Song of the Storm, c'est un de mes préférés! Mais celui que j'aime le plus reste cependant Ice Girl, ah enfin on est d'accord sur quelque chose ;-)!

Par ailleurs j'écris ce commentaire ce soir parcequ'hier soir je l'ai vue en concert au Jazz Festival à Nice. Sa musique en live est tout aussi belle à écouter, en outre elle a eu le bon gout de modifier parfois (et franchement) l'interpretation par rapport au studio sans dénaturer les compositions, vraiment une belle prestation. Je crois qu'elle aurait aimé que les gens s'animent un peu plus, mais bon moi je trouve que sa musique ne s'y prête pas forcement, et c'etait parfait comme ca.

Ah et puis je dois bien l'avouer elle était super mimi ;-). Rhha ses petits "merci" tout timides a la fin de chaque morceau :-)... Et voila maintenant tout le monde doit être en train de se dire que mon commentaire ici n'a sans doute rien d'objectif!!





ARCADE FIRE
FUNERAL


Le 27 Juillet 2005 par JAYLINX


C'est un peu le problème de chroniquer un disque une fois que le gros buzz est passé. On s'attends au truc phénoménal et l'on est, dans un sens, fatalement décu. En tout cas, on cherche la petite bête. Ca m'a fait ça avec Franz Ferdinand.

Même remarque que precedemment, dire qu'il y a des chansons "ratées" est un terme bien trop fort. Mais bon, les gouts et les couleurs... Je peux comprendre que l'on n'apprécie pas la voix ou même tout simplement le style de musique joué par ce groupe. Mais ignorer la sincerité et l'energie que dégage ce groupe serait une erreur...





The STOOGES
RAW POWER


Le 27 Juillet 2005 par IGUANE


le meilleur disque du rock ? Un monument en tout cas !
belle chronique, bravo !





VAN DER GRAAF GENERATOR
GODBLUFF


Le 27 Juillet 2005 par KRAKATAU


Un chef d'oeuvre intemporel, une tuerie intégrale, une claque monumentale dans la gueule,.....
C'est pas compliqué, ne vous considérez pas comme un connaisseur si vous ne possedez pas cet album !
Et le pire c'est qu il ne s'agit pas du meilleur album du groupe, Pawn Hearts. Celui la j'ose meme pas en parler...
555555555/5





ARCADE FIRE
FUNERAL


Le 26 Juillet 2005 par JP


Cette chronique parle de tout sauf de l'essentiel : l'émotion, l'énergie, et ce "Funeral" en a à revendre. Quant aux soi-disant "morceaux ratés" de ce disque, je trouve que le terme est un peu fort. C'est pas parce que la plupart des magazines trouvent ce disque génial qu'il faut s'ingénier à lui trouver des défauts, qu'il faut le disséquer comme un vulgaire cadavre. Il faut simplement l'écouter et le vivre. C'est tout. Pas d'autre commentaire.





MUDFLOW
A LIFE ON STANDBY


Le 24 Juillet 2005 par ITANOKUSHI

J'ai eu le plaisir de les decouvrir lors des Indétendances de Paris plage vendredi dernier (soit le 22 juin).

Eh bin, moi qui ne suis pas un aficionado de ce genre de musique, je suis rester sur le c...!

Musique superbe, la voix de Vincent tombe bien dessus, et une harmonie dans le groupe qui se voit sur la scène. Donc, que du bon!

L'album - une fois acheté dès l'aube le lendemain - dégage une force impressionnate qui nous emmène loin, un vrai voyage (enfin moi je les suis jusqu'a la fin) qui me fait l'écouter en entier à chaque fois que je trouve une platine dispo.

Pour ma part, c'est un groupe à suivre!!!

PS: C'est quand leur concert sur Paris?





Keith JARRETT
THE OUT-OF-TOWNERS


Le 23 Juillet 2005 par THE SOULFORGED


Un concert très intéressant qui montre des musiciens au sommet de leur art. Enfin, ils le sont toujours, pour les avoir vu il y a quelques jours à Lyon.^^
J'avoue que ma préférence va aux deux derniers titres, "Five Brothers", qui possède un allant très enthousiasmant, et "It's All in the Game", solo de piano mélancolique comme Jarrett sait en ciseler, mais le reste demeure d'une grande qualité.





The CLASH
LONDON CALLING


Le 23 Juillet 2005 par THE SOULFORGED


Taxer un album de "plus grand disque de tous les temps" et pourquoi pas de "tout l'univers cosmique des étoiles", c'est comme chercher à désigner le "plus grand français de tous les temps", cela reste un exercice relativement oiseux et proprement puéril (tout le monde sait qu'il s'agit de Chipstouille, du haut de ses 2m57,5... :-D). Il faudrait que l'on soit arrivé à la fin des temps pour pouvoir juger, non?
Quoi qu'il soit, London Calling reste un putain d'album de référence, pour toutes les raisons que Ziggy a énoncées.
Ce qui me frappe, c'est que 26 ans après, London Calling paraît encore étrangement moderne. C'est peut-être dû à un excellent travail de remastering, mais à mon avis pas seulement: les Clash croisent la simplicité du punk avec diverses influences qui en rehaussent la saveur, et c'est finalement une perspective très actuelle.
Donc il s'agit quand même d'un chef d'oeuvre, alors mangez-en.





NINE INCH NAILS
WITH TEETH


Le 22 Juillet 2005 par THE SOULFORGED


Wouhaou! ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant ennuyé en écoutant un album! Hum... ce n'était pas quelque chose qui me manquait en fait. :-)
A recommander aux insomniaques, je confirme qu'il s'agit d'un bon médicament.





PINK FLOYD
WISH YOU WERE HERE


Le 19 Juillet 2005 par LE STO


Après bien des écoutes, je trouve cet album en deçà de "Animals". Je pense que ca provient du fait qu'on a par trop entendu "Shine On I" et "Wish". Par contre, mon morceau favori est "Shine On part II" qui clôt l'album de manière plus énergique que l'intro et qui vient parfaitement faire redécoller l'album qui s'enlisait un peu dans le milieu. 3,5/5





Lou REED
TRANSFORMER


Le 19 Juillet 2005 par YU NO-WAT


Je ne résiste pas à l'envie de vous citer un extrait du dernier livre de Ian Rankin traduit en français (titre original "The Falls"):
"Lou Reed: c'était un nom surgi du passé. "Walk on the wild side", une des chansons préférées de Rebus depuis toujours. Et, à le basse, le type qui a écrit "Grandad" pour l'acteur de "Dad's Army" (série satirique de la BBC sur un groupe de volontaires trop agés pour être mobilisés, qui assurent la défense d'un village pendant la deuxième guerre mondiale). Parfois trop d'information tue l'information" (fin de citation).
Le bassiste en question, c'est Herbie Flowers...





U2
WAR


Le 15 Juillet 2005 par CHIPSTOUILLE


Je suis globalement d'accord avec Jeremy, War marque un tournant important dans la discographie de U2 avec des titres plus posés et une maturité évidente.

Je trouve personnellement "Seconds" bien fade, alors qu'en revanche, "Like a song" est sans doute un joyau mésestimé du groupe: quelle patate! Et on ne la retrouve même pas sur le best-of, c'est un scandale, c'est sans doute leur meilleur titre "Rock".

La fin de l'album en effet, perd malheureusement en vitesse, on aurait aimé voir un léger sursaut rythmique en fin d'album, tant pis.

En tous cas, rien que pour les titres trop peu connus (Like a song, Drowning man, Two hearts beat as one, Red Light...) à écouter absolument.





Rory GALLAGHER
IRISH TOUR


Le 15 Juillet 2005 par THIERRY


Un disque où le blues tel que Rory le propose prend une dimension sauvage, méchante, agressive, tant au niveau de la voix que des parties de guitare. "cradle rock", "tattoo lady", "too much alcohol" et bien d'autres brûlots rentrent dans cette catégorie. Du blues déformé, très hard d'un point de vue sonore et dans l'esprit.

Mais ce disque ne s'arrête pas là, c'eut été trop simple ! Le monsieur respecte aussi les traditions: la slide de "who's that coming", le blues de "back on my" ou encore l'acoustique de "as the crow flies".

Un disque unique qui rend hommage au savoir-faire et à la personnalité d'une simplicité extrême qu'étaient ceux de Gallagher, mort trop tôt, comme tant d'autres, trop sympa pour faire une carrière au sens du star-system.





John FOGERTY
PREMONITION


Le 15 Juillet 2005 par ZIGGY


Live étrangement peu mémorable pour moi… Je veux dire, il est génial, John Fogerty est impérial et interprète ses titres comme ceux de Creedence avec maestria, mais passé le plaisir intense de l’écoute c’est un disque que j’oublie (trop) vite. Etrange.





John FOGERTY
DéJà VU ALL OVER AGAIN


Le 15 Juillet 2005 par ZIGGY


J’aime la manière dont John Fogerty se renouvelle. Ici il travaille à une prod bien plus pop que sur Blue Moon Swamp, avec des sons plus variés, et de la mélodie de partout. Pour moi les compos ne sont peut être pas toutes aussi géniales, mais encore une fois l’album rocke bien et entraîne dans la danse.







Commentaires :  1 ...<<...<... 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 ...>...>>... 651






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod