Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 ...>...>>... 805
Comment poster un commentaire ?


The WHO
LIVE AT LEEDS


Le 11 Septembre 2008 par TERRY


Un disque somme toute sympa, mais sûrement pas un des meilleurs live au monde. Pour la simple raison qu'il y a de gros gros risques (témoignages de personnes ayant vu le groupe enregistrer ces titres en studio, ou plutôt, réenregistrer ces titres) que ça ne soit pas un vrai live.





RADIOHEAD
OK COMPUTER


Le 11 Septembre 2008 par TURO


L'un des plus grands albums rock de l'histoire. Une claque monumentale. De l'inspiration, de l'audace, des arrangements à couper le souffle... Entre "Airbag" et "Karma Police", pas le temps de respirer : les 6 premières chansons de l'album sont époustouflantes. La 2ème partie du disque est plus inégale mais "No surprises" et "Lucky" maintiennent largement le niveau. Ce n'est pas l'album parfait mais il mérite quand même 5/5 pour son originalité et la surprise qu'il a créée à une époque où le rock commençait déjà sérieusement à décliner.





NIRVANA
NEVERMIND


Le 11 Septembre 2008 par IRON21


Nirvana ou comment un groupe de grunge médiocre parmi tant d'autres a réussi à sortir de l'ombre. Pourquoi ce groupe? Il y avait à l'époque des tas de groupes de grunge bien meilleur : Mad Season, Temple Of The Dogs... Alors pourquoi Nirvana spécialement?
Grâce à un titre: "Smells Like". Un seul tube et le groupe est propulsé bien malgré lui sur les scènes du monde entier. Cobain et son pote Novoselic n'ont jamais souhaité devenir célèbres, ils voulaient juste jouer devant leurs potes. Il n'y a qu'à voir ce qu'il est advenu d'eux.
Nirvana est un groupe plein d'amateurisme, il n'y a qu'à écouter le live gravé sur cd pour s'en faire une idée.
Ce disque n'est donc pas mauvais, pas bon, il est juste médiocre. Reste le côté symbolique de cet album, il a permis à la scène rock et même métal de se régénérer, Nirvana est le groupe qui a permis au rock de passer la première alors qu'il était au point mort depuis pas mal d'années. J'aurais juste préféré que ce soit un groupe plus méritant et plus pro qui soit cet accélérateur mais le grunge n'est-il pas lui même un style où l'amateurisme et l'approximation font partie intégrante du charme de la musique?





SAEZ
GOD BLESSE


Le 11 Septembre 2008 par IRON21


Je suis en total accord avec VIVI sur ce disque et l'évolution de la musique de Saez par rapport au précédent.
"Jours Etranges" m'avais paru assez faible mais contenait des idées mal exploitées et j'attendais avec espoir le nouvel album (c'était pas non plus l'attente du messie).
J'ai été très déçu par cet album qui va plus loin dans les clichés, traîne trop en longueur (2 cds, mais pour quoi faire??), son chant est tout simplement faux et agaçant... Bref, il répète les erreurs de son premier album et ce qui pouvait être imputable au manque d'expérience alors ne passe plus aujourd'hui.
Le double cd est un exercice périlleux et ici Saez s'est cassé les dents. Il a raté selon moi un tournant crucial dans sa carrière et ne sera jamais apprécié que par les ados pseudo-rebelle qui veulent se la jouer anti-capitaliste à 2 sous alors qu'il aurait pu, en sortant un 2eme album juste correct en tout point de vue conquérir un plus large public.





CHRISTOPHE
AIMER CE QUE NOUS SOMMES


Le 08 Septembre 2008 par A.T.N.


A la jolie contrepéterie "s'écrouler un bonze" succède peu après le terme "laxatif", ce qui donne un parfum exquis à cette chronique - et une odeur nauséabonde à l'album qui est (je viens de l'écouter) une belle merde.





CHRISTOPHE
AIMER CE QUE NOUS SOMMES


Le 08 Septembre 2008 par TERRY


Ce n'est pas aussi excellent que le Christophe des "Mots Bleus", des "Paradis perdus" ou du "Beau bizarre", mais ça reste intéressant. On a juste un peu l'impression d'une redite...





CHRISTOPHE
AIMER CE QUE NOUS SOMMES


Le 08 Septembre 2008 par CEYLEEN


Mr. Ameforgée, avec un magnifique style, fait preuve encore une fois d'une critique aiguisée avec cette chronique (excellentissime !). S'il la lit, Christophe va pleurer à chaudes larmes et décider de cesser toute activité musicale (ô joie ! pur bonheur !). Merci à Mr. Ameforgée d'avoir déchu le génie de son pied d'Estale pour le replacer sur son trône de porcelaine. ^^
Plus qu'une redite de mauvaise qualité, Christophe se parodie lui-même en croyant innover. Le pauvre, il a perdu la raison !





PINK FLOYD
MEDDLE


Le 08 Septembre 2008 par MARQUIS


Album que je place en 2eme position derrière Wish You Were Here, d'abord pour l'effort apporté au son, ensuite pour la longue suite Echoes qui nous transporte où bon nous semble, tout dépend de notre sensibilité ou de l'humeur du moment.
One Of These Days est un morceau magnifique, la basse en double-tracking avec delay est du meilleur effet, le reste de l'album est de la bonne pop britannique sans prétention qui s'écoute agréablement.





The BEATLES
THE BEATLES


Le 08 Septembre 2008 par MARQUIS


Novembre 1968, les Beatles nous reviennent avec ce superbe cadeau de fin d'année, un double album à pochette immaculée, sans titre et sans photos,composé de 30 titres. Un disque patchwork ou kaléidoscope où chacun y trouvera son compte, tous les genres y sont mélangés sans aucun complexe. Quarante ans plus tard, c'est sans contexte mon album préféré, celui que j'emmènerais sur une île déserte, celui qui devrait être obligatoire dans une trousse de secours, celui que je voudrais écouter une dernière fois si c'était la fin du monde.





The BEATLES
THE BEATLES


Le 08 Septembre 2008 par CHUCKY

Finalement je trouve cet album parfait dans le sens qu'il permet d'écouter 90 ou 95 minutes de musique extraite de 4 mois et demi de sessions studio des Beatles.
Bien sur, on pourra chipoter sur "Wild honey pie", "Revolution9", "Good night", et d'autres si l'on veut, mais je ne juge pas un album chanson après chanson.
Je le ferais un jour si un groupe déclare vouloir enregistrer un album ou chaque chanson seraient parfaite.
Il est clair que les Beatles n'ont pas essayé de faire un album parfait ou un album sans faille: "Wild Honey Pie" en est la preuve absolue et démontre l'incroyable décontraction du groupe, ne se souciant pas le moins du monde de l'opinion des "critiques" ni même de celui des "fans".
Excellente attitude!
Aujourd'hui quel groupe aurait les couilles de mettre un truc comme "Wild honey pie" sur un de ces albums?
Non, les Beatles n'ont jamais essayé d'enregistrer un album parfait.
Si Ringo Starr était le chanteur d'Oasis ou de n'importe quel autre groupe actuel, il n'aurait pas le droit de chanter une seule chanson sous prétexte qu'il ne sait pas chanter:
Il a toujours dit qu'il n'était pas un véritable chanteur.
Pire, sur l'album blanc il chante une...berceuse: "Good night"
Jetez moi l'album blanc des Beatles au royaume de Satan et banissez-les a tous jamais.
Que nenni Amigo, que nenni.
Sortons du formatage Rock'Rollien, fermons les yeux et écoutons.
"Good night" est-il un morceaux horriblement horrible?
Son interprétation musicale et vocale est-elle effroyablement effroyable?
Y a t-il un morceaux inécoutable sur l'album blanc?
"Revolution9" n'est-il pas à l'album blanc ce que le sourire est à la Joconde?
En somme cet album reflète leur état d'esprit durant les sessions.
Il montre aussi que les Beatles n'était pas un groupe banal.
"Why don't we do it in the road" en est une autre preuve.
Musicalement, il n'y a absolument rien.
Au niveau du texte, il n'y a absolument rien: 2 phrases.
Même les Forbans n'aurait pas osé enregistrer un tel "rien".
Mais le chanteur des Forbans ne possède pas la même voix que Paul McCartney.
C'est une des raisons pour laquelle l'album blanc est excellent, car il démontre qu'avec le morceau le plus vide de l'histoire de l'humanité, le talent brut des Beatles ne laisse pas indifférent.
La voix de Paul McCartney, c'est pas du pipeau.
"Julia" c'est l'inverse, car sur une simple guitare acoustique, John Lennon chante sur un texte cette fois-ci bien sympathique.
John venait tous les jours avec Yoko et ça a cassé les burnes aux trois autres.
Oui on le sait, et d'ailleurs Ringo a été prendre l'air une dizaine ou une quinzaine de jours ce qui n'a pas empêché John, Paul et George de continuer a arriver a 17 heures à Abbey Road, a travailler et enregistrer 2 morceaux: "Back in the USSR" et "Dear Prudence".
C'est Paul à la Batterie et à la guitare solo, tandis que George est à la Basse.
C'est aussi une des caractéristiques de l'album blanc: sur quelques morceaux, ils s'échangeront les instruments...encore une fois la décontraction.

Non en fait, je trouve cet album excellent car il permet d'écouter pendant 95 minutes un groupe peu banal où alterne le sérieux et la totale décontraction...
Ouvrez votre bouche et chantez "Hey Bungallow Bill, What Did You Kill, Bungallow Bill..." et vous verrez que vous n'arrêterez plus de la chanter...et si vous croisez des personnes qui ne connaissent pas cette chanson et que vous leur chantez "Hey Bungallow Bill, What Did You Kill, Bungallow Bill..." ils vous suivront et chanterons "nanananana, nananana, nananana".
En fait je crois que ces enfoirés de Beatles avaient le don de trouver des airs de chansons qui plaisaient, et qui plaisent encore.
Et à partir des ces airs, ils brodaient autour ce qu'ils voulaient tant sur le plan musical que sur le plan vocal.
C'est John Lennon qui un jour a déclaré que les Beatles étaient un groupe de Folk électrique.
Mouahahhaha, c'est exactement ça...





Miles DAVIS
BITCHES BREW


Le 06 Septembre 2008 par PASCAL


Une pure merveille, le plus grand disque de jazz qui soit.





The BEATLES
THE BEATLES


Le 05 Septembre 2008 par CEDRIC


On trouve vraiment de tout sur ce magnifique album des Beatles, du rock and roll, de la pop, du folk, des ballades acoustiques, du ragtime, et du hard rock avec "helter skelter", j'ai un faible pour la chanson "while my guitar gently weeps", avec le magnifique solo de guitare d'Eric Clapton, un pur chef d'oeuvre. Un de mes disques de chevet.





The BEATLES
THE BEATLES


Le 03 Septembre 2008 par CHUCKY

Que ce soit un album de musique ou n'importe quelle oeuvre culturelle il y a toujours une appréciation contemporaine.
Il me semble que cette appréciation ne doit pas être occultée.
Bien au contraire, sinon il est impossible a postériori d'évoquer l'oeuvre.
C'est donc le cas avec l'album qu'on fait paraître les Beatles en 1968: "The Beatles".
Quand l'album blanc" des Beatles est paru, pour tous le monde c'était un album des Beatles.
Ils étaient partis en Inde, et le 31 mai 1968 commençaient leur toute première session de travail.
Mais la séparation des Beatles engendra un choc tel que tout le monde voulut savoir ce qu'il s'était passé:
Et avec le temps les discussions sur l'album blanc" se mirent à tourner souvent autour des mots "Yoko" et "Tensions".
D'ailleurs on voit toujours les mêmes phrases apparaître, conséquence du fameux "copier/coller":
Qui n'a pas vu cette phrase?
"chacun ne semblant plus utiliser les autres que comme musiciens de studio"
PURE INTERPRETATION!
Il me semble qu'il faut connaître un peu les Beatles, d'abord par l'oreille et ensuite leur histoire pour s'autoriser à en parler.
En 1968, Paul et George se connaissaient depuis 12 années (1956)
En 1957, Paul et John.
En 1958 les 3 jouaient déjà ensemble.
Et en 1968 "chacun ne semblant plus utiliser les autres que comme musiciens de studio"?
Oui "NE SEMBLANT" (en fait j'en sais rien mais il me semble que...)
"Oui euh, Pamela Ewing buvait parce-que J.R...blablabla"
"Non c'est pas vrai, J.R n'est pas mort"
"Mais si il est mort, c'est la faute à Yoko"
"Blablablabla et Blablablabla"
VIVE LES TABLOIDS.
Je vous passe 2 liens autrement plus intéressants que les thèses révisionnistes qui entourent l'album blanc des Beatles, thèses qui ne sont qu'une déformation de la réalité.
Le premier lien sont tous simplement les 2 critiques qu'a consacré Rock&Folk à l'album blanc à l'époque de sa parution.
Le second lien est tout aussi intéressant car l'album blanc y est présenté sous un certain angle.

http://www.bonsoir-paris.com/dotclear/index.php?2007/08/27/25-rock-n-folk-1969-janvier

http://edel.univ-poitiers.fr/cahiersdumimmoc/document.php?id=168#tocto9










KING CRIMSON
LIZARD


Le 03 Septembre 2008 par MARQUIS


Tres belle pochette ! Quant au contenu, mis a part "Cirkus" le morceau le plus crimsonien de l'abum, je dirais que l'on passe de l'agacement (Indoor Games et Happy Family) a l'ennui total (Lizard), j'ai écouté l'album dans toutes les conditions, rien a faire, je le trouve indigeste.





AIR
TALKIE WALKIE


Le 03 Septembre 2008 par RTLAP


Une chansons des années 80 qui m'a fort étonné c'était Moments In Love de Art of Noise.
Le style c'est Air tout craché, plus ressemblant on pouvait pas faire.
Voire ce style de musique 15, 20 ans avant c'est surprenant.





The BAND
MUSIC FROM BIG PINK


Le 03 Septembre 2008 par WILLX

Bien, bravo le copier-coller sur la chronique de Manoeuvre dans son recueil de chroniques "La Discothèque Idéale"! Hé, les boss de FP, ce type recopie tous ses pseudo-chroniques (et, en plus, sans talent) sur le livre précité. Virez-moi cette andouille!


Par Forces Parallèles

Zardoz a quitté le site il y a déjà un an et demi environ.
Cordialement,





Mike OLDFIELD
HERGEST RIDGE


Le 02 Septembre 2008 par MARQUIS


Album dont on parle très peu et pourtant quand on tape "Hergest Ridge" dans le moteur de recherche Google, pour ne citer que lui, on s'aperçoit qu'il a des milliers d'adeptes.
Moi j'y aime l'atmosphère pastorale et brumeuse propice à la contemplation et à la rêverie, le passage "orage électrique" de la seconde partie est ennuyeux par sa longueur excessive.
A découvrir ou à redécouvrir ...





KING CRIMSON
LARKS' TONGUES IN ASPIC


Le 02 Septembre 2008 par MARQUIS


Deuxième meilleur album du groupe derrière "In The Court Of Crimson King" et supérieur, selon moi, à "Red". Fripp semble avoir repris les choses en mains après les ennuyeux Lizard et Islands et s'est offert les meilleurs collaborateurs que sont Cross, Wetton, Bruford, Muir et Palmer qui consolent les nostalgiques de McDonald et Lake. J'ai une nette préférence pour les instrumentaux et "The Talking Drum" est bien trop court.





KING CRIMSON
IN THE COURT OF THE CRIMSON KING


Le 02 Septembre 2008 par MARQUIS


Pour moi,c'est sans conteste le meilleur album du Roi Cramoisi et ceci grace aux talents combinés de McDonald, Fripp, Sinfield, Giles et Lake.
Le morceau "Moonchild" et son climat brumeux peut paraître ennuyeux à la première écoute mais on s'y habitue et on trouvera pire sur les albums suivants, je pense à "Lizard" et "Island", mais l'album parfait existe-t-il ?





FLOGGING MOLLY
FLOAT


Le 01 Septembre 2008 par VOLTHORD


Float le meilleur album de Flogging Molly ?

Erf je trouve Swagger et Drunken Lullabies bien meilleurs. Cet album est intéressant (bien que les meilleurs titres soient ceux qui n'ont justement rien de punk), mais bordel, ils se répètent les messieurs !







Commentaires :  1 ...<<...<... 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 ...>...>>... 805






1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod