Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Léo Ferre
- Style + Membre : Wurtemberg, Machin

Hubert Felix THIEFAINE - Dernières Balises (1981)
Par LE BARON le 20 Avril 2018          Consultée 225 fois

Erwin est sévère ! Dernières Balises (Avant Mutation) a en effet une place toute particulière dans la discographie de THIEFAINE, c’est LE tournant majeur. Tout y est meilleur que dans ses précédents albums : textes noirs d’encre écrits avec une plume trempée dans l’acide, musique rock mâtinée d’improbables cha-cha-cha déglingués, fiévreux et moites, et qui annoncent la Lorelei du Sébasto. L’ensemble est entrecoupé de bulles sonores à l’humour bizarre : vous laisseriez vos enfants chanter scènes de panique tranquille ?

Tournant majeur, donc, qui doit beaucoup à Claude Mairet. Mairet qui accompagne son copain THIEFAINE à la guitare depuis Autorisation de Délirer, et signe rien moins que 3 titres importants parmi ces balises : Narcisse 81, Cabaret Sainte-Lilith, Une Fille au rhésus négatif. Le guitariste participe donc largement à la transformation du chanteur, l’aidant à se débarrasser de ses oripeaux de clown pour un costume anthracite, une musique plus rock, et un humour plus acide que potache (quoique : « Y’a des traces de pneu sur ton flip », fallait oser).

Dernières Balises (Avant Mutation) est un voyage dans les tréfonds de la nuit personnelle de son chanteur. On connaissait son côté sombre (Alligators 427, au hasard), il le laisse cette fois en roue libre. Ayant brisé l’armure, il se montre tel qu’en lui-même : sinistre. Et c’est un domaine dans lequel il excelle.

Nul n’étant parfait, on ne décernera toutefois pas les 5 étoiles à cet opus, deux titres moyens l’empêchant d’atteindre au chef-d’œuvre : Mathématiques Souterraines, scie fédératrice taillée pour les salles de concert (« Pauvreeeuuuu petite fille sans nourrice », argh !), et Taxiphonant d’un Pack de Kro, certes amusante, mais supportant difficilement plusieurs écoutes. Le reste est impeccable, à tous points de vue, et mérite largement un 4,5.

Impossible de clore cette kro, fût-elle expresse, sans aborder la question chère à de nombreux fans : vous êtes plutôt Dernières Balises ou Soleil ?

A lire aussi en ROCK par LE BARON :


Frank ZAPPA
You Can't Do That On Stage Anymore, Vol.6 (1992)
Make a sex noise here.




Frank ZAPPA
You Can't Do That On Stage Anymore Vol.1 (1988)
Tous styles confondus


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   LE BARON

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. 113ème Cigarette Sans Dormir
2. Narcisse 81
3. Mathématiques Souterraines
4. Taxiphonant D'un Pack De Kro
5. Scènes De Panique Tranquille
6. Cabaret Sainte Lilith
7. Photographie Tendresse
8. Une Fille Au Rhésus Négatif
9. Exil Sur Planète Fantôme
10. Redescente Climatisée



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod