Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Léo Ferre
- Style + Membre : Wurtemberg, Machin

Hubert Felix THIEFAINE - Dernières Balises (1981)
Par ERWIN le 28 Mai 2016          Consultée 1604 fois

La subversion z'avez entendu parler ? Non ? C'est que vous n'écoutez pas Hubert-Félix THIEFAINE et je suis très mécontent de vous. Commencez donc par étudier cette pochette. Une petite fille de 7 ou 8 ans la clope au bec, le litron - vide - de Bourbon à ses pieds, outrageusement maquillée, dans une posture qui indique la tapineuse, la lumière blafarde au fond... Et les paroles les gars, on passe du stupre à Mein kampf, des drogues multiples aux flics qu'il faut dézinguer... De quoi faire frémir des générations entières de bien pensant ! Oui, ça donne ça quand on fait séminariste et que l'appel de la connerie est le plus fort ! Personne ne s'étonnera de la présence de Mondino aux crédits de cette pochette ! Rassurons toutefois les plus culs bénis d'entre vous, la petite fille se transforme en princesse sur le recto ! Le groupe MACHIN est, lui, toujours fidèle au poste.

Tout ceci est donc résolument rock. L'opus s'ouvre d'ailleurs sur le classique "113ème cigarette sans dormir "... Du THIEFAINE dans le texte. Les amateurs de chiffres seront ravis de savoir que cela correspond à peu près à 13 heures de crapotage ininterrompu... Pour les stressés cela correspond à une journée et demie de vie en moins, c'est ballot ! Bref après ce judicieux calcul on pourra dire que ce standard de HF est aujourd'hui une pierre inamovible de ses performances live, et qu'elle dépote sa race tel un hymne de Hard rock, c'est dit ! Plus loin, "Narcisse 81" oscille entre un hard rock de belle tenue et quelques relents plus pop alors que "Cabaret Sainte Lilith" évoque le sexe crasseux sous toutes ces formes. Les lyrics sont superbes et le refrain pourrait sortir d'un TRUST.

Alcool et ganja se marient fort bien ensuite sur "Taxiphonant d'un pack de kro", qui narre un épisode navrant mais habituel de la vie d'un bon blaireau de la banlieue de Dole. Le ton et les paroles sont hilarantes, et l'esprit bluesy rock'n'roll qui traîne ici est fort sympa. Puis nous avons deux rock traînards avec le presque steady "Une fille au rhésus négatif" dont je ne suis pas trop fan. "Exil sur planète fantôme" sort du même tonneau, et elle est plus remarquable pour ses paroles magnifiques que pour sa mélodie frustre à nouveau.

Et puis il y a les deux ovnis inclassables de cette livraison. On débute par la mélancolique folky "Mathématiques souterraines", qui a toujours plût à ses demoiselles, entre lyrics déjantés et ambiance malsaine, vous voyez le topo ! Ensuite, un petit zozio introduit avec le synthé dingo "Redescente climatisée" dans une ambiance champêtre que ne renierait pas les fans de GENESIS - Marco si tu me lis ! Le piano sépulcral y suit à la virgule prêt le chant plaintif de HF. Des points communs avec certains titres d'HIGELIN, son lointain faux jumeau, d'autant que le sax donne une identité mainstream à ce titre ambitieux.

Il parait que nous sortons à cette occasion de la trilogie folk. Bon... Admettons. J'ai toujours trouvé HF très rock, quelle que soit l'époque. Il n'y a qu'à écouter les versions des classiques présents sur les live d'aujourd'hui pour en être convaincu. L'opus s'inscrit dans la droite lignée de ses prédécesseurs. La qualité reste de mise, notamment sur des paroles toujours sans concessions, mais nous ne sommes pas encore au sommet de sa carrière !

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


The PRETENDERS
Loose Screw (2002)
Tournevis bien raide




Chris REA
On The Beach (1986)
Forever on the beach


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   LE BARON

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. 113ème Cigarette Sans Dormir
2. Narcisse 81
3. Mathématiques Souterraines
4. Taxiphonant D'un Pack De Kro
5. Scènes De Panique Tranquille
6. Cabaret Sainte Lilith
7. Photographie Tendresse
8. Une Fille Au Rhésus Négatif
9. Exil Sur Planète Fantôme
10. Redescente Climatisée



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod