Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW WAVE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Léo Ferre
- Style + Membre : Wurtemberg, Machin

Hubert Felix THIEFAINE - Alambic Sortie Sud (1984)
Par LE BARON le 3 Août 2020          Consultée 455 fois

Alambic / Sortie Sud poursuit et clôt une sombre trilogie climatique : après la chaleur moite et poisseuse des Dernières Balises (Avant Mutation), la sécheresse glacée d’un soleil se cherchant un futur, THIEFAINE s’enfonce dans la fange de son propre cauchemar intérieur. Tout est sombre ici, aseptisé, réfrigéré.

Erwin a raison de souligner l'importance du départ du groupe MACHIN, qui emporte définitivement avec lui le côté folk rigolard des débuts et que l’on entendait encore jusqu’ici à travers "Exit to Chatagoune-Goune" ou "Solexine et Ganja". Reste Claude MAIRET, qui a déjà composé de noires pépites pour son copain Hubert ("Cabaret Sainte Lilith", "Ad Orgasmum Aeternum", "Les Dingues et les paumés"), et qui l’accompagne jusqu’au bout de cette (re)descente climatisée.

Les textes sont parmi les meilleurs de THIEFAINE : sombres, poétiques, morbides* ou salaces**, ils sont plus délirants que jamais, pétris de l’obsession de la déglingue de leur auteur.
Et la musique ? Elle divise. Pour des oreilles d’aujourd’hui, elle est datée. Pour des oreilles plus anciennes l’ayant découverte dès les années 1980, elle est absolument formidable. Alors oui, le son est très synthétique : batterie électronique, claviers à tous les étages. Mais cette froideur générale n’est pas totalement dénuée d’humanité : il y a de vrais musiciens derrière tout ça. Et que dire des guitares lumineuses et omniprésentes de Claude MAIRET ? Elles contrastent merveilleusement avec le reste, apportant finalement une vraie dose de chaleur dans cette froideur généralisée.

Les années 1980 ont été terribles pour de nombreux artistes. THIEFAINE n’y échappe pas, tombant dans une variété rock criarde dès l’album suivant, Météo Für Nada. En attendant, Alambic /Sortie Sud est un sommet de sa discographie, qu'un seul titre empêche d'atteindre les 5 étoiles, "Whiskeuses Images Again", longuette, pénible, finalement inutile. En cela, Erwin a raison.
Mais TOUS les autres titres sont excellents, ne lui en déplaise, et l’on ne saurait s’intéresser à la carrière d’Hubert-Félix sans s’abreuver à cet alambic. Jusqu'à plus soif. C’est du bientôt 40 ans d’âge, et c’est du très bon.


*"Et pour arroser mon départ / J' voudrais qu'mon corps soit distillé / Et qu'on paie à tous les train’-bars / La der des ders de mes tournées*" ("Un Vendredi 13 à 5h")
**"Les p’tit’s frangines des magazines / Me laissent leurs clefs / Et je m’ébranle dans le chambranle / Des pages tournées" ("Stalag-tilt")

A lire aussi en ROCK par LE BARON :


Frank ZAPPA
You Can't Do That On Stage Anymore, Vol.2 (1988)
Magistral !




MR. BUNGLE
Disco Volante (1995)
Fusion dantesque


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   LE BARON

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Stalag-tilt
2. Whiskeuses Images Again
3. Nyctalopus Airline
4. Femme De Loth
5. Buenas Noches, Jo
6. Un Vendredi 13 à 5 H
7. Chambre 2023



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod