Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Everly Brothers

The KINGSTON TRIO - Something Special (1962)
Par ERWIN le 19 Août 2019          Consultée 59 fois

1962...Le rock des pionniers touche à sa fin, et avec la fin de cette première ère du Rock'n'roll vont aussi disparaître certains styles associés. Le folk revival du KINSTON TRIO est le symbole d'une Amérique toute belle, ayant gagné la guerre, ayant permit la reconstruction européenne, une illusion crée par le marketing et la main mise sur les médias de notre vieux continent. Car l'histoire évolue rapidement, la situation s'enlise déjà au Viet nam, puisque la domination américaine au Nord ne fait que provoquer le ralliement des populations aux idées d'Oncle Ho... Bref, c'est un vrai merdier International, et cela a des conséquences sur la jeunesse américaine, qui ne comprend pas la politique de son gouvernement. C'est ainsi que naissent les premiers mouvements revendicateurs musicaux à la fac de Berkeley. Le TRIO si propret ne pourra continuer d'incarner une Amérique remise en question. Leur survie dépend de leur faculté à s'adapter.

Nous sortons du College live, qui ne s'est pas si mal débrouillé dans les charts et restera comme la meilleure réussite du Mark II. Mais les boss de Capitol savent qu'ils faut évoluer pour survivre. Alors le titre de ce treizième opus n'est pas trompeur, c'est bien quelque chose de nouveau qui nous attend ! Et on entend un violon dès le début de "Brown Mountain Light" et... diantre mais qu'est-ce donc ? Il y a ici plein d'instruments tout nouveau ! Des cuivres de partout, des choeurs additionnels et tout plein d'autres choses tant et si bien qu'on est un peu loin de la frustitude du KINGSTON TRIO originel. Un classique de la country trépidant et plein de vie.

IL y a ici deux titres supérieurs : comment pourrais-je vous décrire "One More Town" ? Arf c'est redondant tellement cela symbolise la si belle Amérique de mon enfance des seventies... Il y a des films que tout le monde a oublié associé à cette magnifique chanson, à nouveau très orchestrée, je pense à "Peyton Place" ou la série des "Blondes" avec Doris DAY – elle viendra bientôt ! Quelle chanson en tout cas ! Stewart s'est surpassé ! "Oh Willow Waley" est la BO du film Les Innocents, on doit cette chanson splendide à George AURIC, un des artistes français du groupe des six composé entres autres de MILHAUD, POULENC et HONEGGER. Le KINGSTON rend ici un vibrant hommage à cette chanson qui le méritait. On sent qu'on s'est éloigné des préoccupations du TRIO, mais c'est franchement pour le mieux. Magnifique !

Quelques titres intéressants : "Jane Jane Jane" est un des rares à avoir gardé une certaine postérité, sympathique et plutôt porteur des ambiances pré sixties pour le TRIO. La douceur de "Portland Town" fonctionne pas mal, Stewart y tire à nouveau fort bien les marrons du feu. Puis on revient dans le temple évangéliste - il fallait s'y attendre ! - avec "Tell It On the Mountain" qui est bien dynamique si l'on fait fi des paroles grotesques, au moins cela donne envie de chanter.

Le reste n'est pas vilain, mais manque franchement d'originalité. "Little Boy" est trop sirupeuse pour moi, et si la petite balade "Strange Days" rappelle à nouveau les EVERLY BROTHERS, on s'y étonne de la présence d'un hautbois et d'un peu trop de parties parlées. C'est carrément cowboy sur "Away Rio", on se croirait dans un western, alors que "Pullin' Away" manque de ressort et est plus country que folk. Nous avons aussi un petit pas vers les Crooneurs et le music Hall avec "She Was Too Good To Me", pas désagréable. Enfin, "Old Joe Clark" fait partie des grands Old quelque chose de la folk music, le plus connu étant "Old McDonald"... Le titre parle de lui même.

On n'est pas si mal ! Il y a ici deux chansons mémorables, rien n'est réellement honteux, et le KINGSTON TRIO a effectivement essayé de s'adapter à un monde plus cruel en enrobant sa musique de plus d'orchestrations. Il est inexact de parler de modernité, on va dire qu'il s'agit d'un folk plus sophistiqué ! Je recommande donc l'écoute de la superbe "One More Town", ainsi que de l'étonnante "Oh Willow Waley". Ainsi continue le bonhomme de chemin de notre groupe... Hélas, l'album n'atteint que la septième place du billboard... La baisse semble inéluctable.

A lire aussi en FOLK par ERWIN :


Calvin RUSSELL
Dream Of The Dog (1995)
Un rêve de chien




Bruce SPRINGSTEEN
Nebraska (1982)
Dans l'intimité du boss

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Bob Shane (chant-guitare)
- Nick Reynolds (chant-ukulele-percussions)
- John Stewart (chant-guitare-banjo)


1. Brown Mountain Light
2. One More Town
3. Oh Willow Waley
4. Tell It On The Mountain
5. Little Boy
6. Strange Day
7. Away Rio
8. Pullin' Away
9. She Was Too Good To Me
10. Jane Jane Jane
11. Portland Town
12. Old Joe Clark



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod