Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Mika, Billy Joel
- Membre : Angelo Branduardi
 

 The Illustrated Elton John Discography (1280)

Elton JOHN - Elton John (1970)
Par MARCO STIVELL le 6 Août 2011          Consultée 2979 fois

Empty Sky n'ayant pas connu le succès, Elton JOHN embraye sur les fastes années 70 avec l'album auquel il donne son nom, entrant presque à reculons comme la pochette nous le suggère. Lorsque l'on voit toute la série de galettes qu'il va publier dans les temps à venir, on peut imaginer l'artiste comme un bourreau de travail, et c'est vrai. Mais malgré tout, un peu fainéant le Elton. Mon prof d'écoute (qui l'admire beaucoup je précise) m'a un jour raconté que si le sieur écrivait un morceau et que ce n'était pas terminé dans les deux heures, il balançait à la poubelle. C'est sur ce portrait en demi-teinte que je présente avec un second album, mais premier classé majeur, de l'un des plus grands artistes des trois dernières décennies du XXème siècle. Ne pas oublier bien sûr la présence indispensable de Bernie Taupin à tout ce qui est "mots", mais pour cela, il va falloir en prendre l'habitude !

Je ne sais si "Your Song", qui est la véritable raison pour laquelle cet album est majeur, a été écrite en une ou deux heures, toujours est-il que Elton ne l'a pas balancée celle-là... Et à raison, elle l'a propulsé aux sommets des charts en un rien de temps. Reste un tube des plus marquants, intemporel - malgré sa réalisation bien d'époque -, hyper-mélodique... Ces couplets et refrain, bien que pas dans le même ton mélodique, sont si caressants, comment résister ? Un premier bon point pour cet album qui malheureusement, ne tiendra pas complètement ses promesses.

En fait, Elton John (le disque donc) est, comme le premier, partagé entre moments rock et d'autres beaucoup plus doux. On retrouve notamment avec "I Need you to Turn to" le clavecin très caractéristique d'Empty Sky, ainsi qu'une ambiance similaire. Le piano du très beau "First Episode at Hienton" garde lui aussi une âme baroque. A part cela, l'opus s'enfonce un peu plus dans des arrangements symphoniques-orchestraux d'une grande classe (Paul Buckmaster en est le responsable), en particulier sur ce dernier morceau, ainsi que sur les excellents "The King Must Die" (pièce longue de six minutes à la frontière du courant progressif), le déchirant "Sixty Years on" et "The Greatest Discovery", tous réellement magnifiques, avec un Elton en grande forme vocale. Violons, harpe, guitare acoustique, ou encore synthétiseur qui imite le son d'une scie musicale ("First Episode at Hienton") sont les instruments maîtres sur ces pièces, parfois augmentés d'une section rythmique. Ce sont ces morceaux qui représentent les véritables highlights de l'album.

On ne peut hélas pas en dire autant des morceaux rock. "Take me to the Pilot" a un bon groove, "No Shoe Strings on Louise" a un petit côté country dépaysant, mais on ne les retiendra guère particulièrement. La fin du disque présente une arrivée de cuivres, qui peinent à bonifier un morceau comme "The Cage", le rendant même poussif (ils sont utilisés à meilleur escient dans la masse orchestrale de "The King Must Die"). A aucun moment sur ces titres, je ne retrouve le plaisir que procurait le sous-estimé Empty Sky. Notons juste "Border Song", calquée sur le même modèle que "Your Song", mais dans un ton nettement plus blues avec participation de choeurs massifs. C'est surtout pour le côté historique car cette chanson avait remporté un certain succès à l'époque, bien que beaucoup moins important que "Your Song".

Bel album donc, réellement marquant pour moitié seulement. Il manque encore un petit quelque chose pour que l'on ne trouve rien à redire.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Alanis MORISSETTE
Jagged Little Pill (1995)
33 millions de copies vendues...




Bruce HORNSBY
Scenes From The Southside (bruce Hornsby & The Range) (1988)
Rêve musical


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Elton John (chant, piano, clavecin...)
- Brian Dee (orgue, claviers)
- Paul Buckmaster (violon-celles)
- David Katz (violon)
- Skaila Kanga (harmonica)
- Diana Lewis (synthesizer, moog synthesizer)
- Colin Green (guitares)
- Roland Harker (guitare)
- Clive Hicks (guitares)
- Les Hurdle (basse)
- Alan Parker (guitare)
- Caleb Quaye (guitare)
- Frank Clark (guitares, basse)
- Dave Richmond (basse)
- Alan Weighall (basse)
- Les Hurdie (basse)
- Barry Morgan (batterie)
- Terry Cox (batterie)
- Dennis Lopez (percussions)
- Tex Navarra (percussions)


1. Your Song
2. I Need You To Turn To
3. Take Me To The Pilot
4. No Shoe Strings On Louise
5. First Episode At Hienton
6. Sixty Years On
7. Border Song
8. The Greatest Discovery
9. The Cage
10. The King Must Die



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod