Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1984 Rising Force
1985 Marching Out
1986 Trilogy
1988 Odyssey
1989 Trial By Fire: Live In L...
1990 Eclipse
1992 Fire And Ice
1994 The Seventh Sign
  I Can't Wait
1995 Magnum Opus
1996 Inspiration
1998 Facing The Animal
  Concerto Suite For El...
1999 Alchemy
2000 War To End All Wars
  Live!
  Anthology 1994-1999
2002 Attack!
  The Genesis
2005 Unleash The Fury
2008 Perpetual Flame
2010 Relentless
2012 Spellbound
2016 World On Fire
2019 Blue Lightning
2021 Parabellum

Yngwie MALMSTEEN - Marching Out (1985)
Par NESTOR le 10 Août 2021          Consultée 764 fois

Après l’énorme surprise et l'engouement qui entourèrent la sortie de son premier album, Yngwie se devait de confirmer tout le bien qu'on pouvait penser de lui. Il ne tergiverse pas et l'année suivante nous assène ce Marching Out tout aussi magistral. Pourtant, en une année, la recette a sensiblement changé. Si son premier opus était essentiellement instrumental et très fortement teinté d'influences classiques, il en est autrement de ce second disque. Le suédois volant a toujours affirmé que son premier album n’était instrumental que du fait de la pression exercée par sa maison disque qui pensait que ce format était le plus adapté au marché japonais. Cohérent avec ce discours, il propose là des morceaux principalement chantés au sein desquels ne subsistent que 2 excellents instrumentaux (et un prélude musical) dont le superbe "Overture 1383" avec ses guitares planantes et son final aérien de toute beauté. Pour l'anecdote, Yngwie aurait choisi ce titre en buvant une bière Löwenbräu sur laquelle était mentionné que la marque brasse depuis 1383.

Le ton général de l’album est assez brut, direct et bien plus heavy que son devancier. Les claviers sont mixés en retrait et les guitares se montrent rugueuses à souhait. Il en va ainsi de "I Am A Viking" au tempo lourd et lent, et de "On The Run Again" aux multiples breaks. Ce dernier titre est une réécriture du titre "Victim Of The City" de STEELER, le précédent groupe de MALMSTEEN, et qui apparait dans la compilation Metal Generation: The Steeler Anthology (2005). Les compositions conjuguent avec bonheur un très haut niveau technique et un sens de la mélodie imparable. Inutile de s’étendre sur les qualités de guitariste du Suédois qui, bien que n’ayant que 22 ans à l’époque, étincelle à chaque instant, que ce soit en rythmique ("Caught In the Middle") ou en lead ("Soldier Without A Faith" et son solo époustouflant qui nous terrasse par ses 1mn20 de cavalcades effrénées). Le chant de Jeff Scott SOTO se marie très bien avec les ambiances lourdes et heavy qu'il accompagne. Ses vocaux sont ici bien plus graves et puissants que lors de la suite de sa carrière. Outre les instrumentaux, le groupe est à son meilleur niveau avec des titres tels que "Don’t Let It End", "Anguish & Fear" et "Caught In The Middle".

Le résultat est assez époustouflant, Yngwie parvenant à concilier qualité des compositions et excellence de l'interprétation, un mariage heureux, ici à son sommet, mais que le Suédois peinera à égaler par la suite. C’est avec cet album que MALMSTEEN pose les bases du style qui sera développé une dizaine d’années plus tard par STRATOVARIUS, RHAPSODY, KAMELOT et consorts. Rien n'y laisse présager l’évolution future du Suédois vers un style plus FM. Si Trilogy (1986) est probablement l’album phare de la période hard FM de MALMSTEEN, ce Marching Out est certainement son meilleur disque de Métal. En 1985, Yngwie est au sommet de son art. Inspiré, flamboyant, unique, il n'a pas encore été rattrapé et imité par la cohorte de guitaristes qui vont bientôt lui emboîter le pas et rendre ses performances presque banales, ou tout du moins en réduire le caractère extraordinaire. Et il pond là, pas moins que l'un des Chefs-d'œuvre du heavy mélodique des années 80.

A lire aussi en METAL par NESTOR :


FAITH NO MORE
The Real Thing (1989)
Et le crapaud devint princesse




ALICE COOPER
Raise Your Fist And Yell (1987)
Le heavy metal selon Saint Cooper


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Yngwie J. Malmsteen (guitare)
- Anders Johansson (batterie)
- Jeff Scott Soto (chant)
- Jens Johansson (claviers)
- Marcel Jacob (basse)


1. Prelude
2. I'll See The Light, Tonight
3. Don't Let It End
4. Disciples Of Hell
5. I Am A Viking
6. Overture 1383
7. Anguish & Fear
8. On The Run Again
9. Soldier Without Faith
10. Caught In The Middle
11. Marching Out



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod