Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1984 Rising Force
1985 Marching Out
1986 Trilogy
1988 Odyssey
1989 Trial By Fire , Live In ...
1990 Eclipse
1992 Fire And Ice
1994 The Seventh Sign
  I Can't Wait
1995 Magnum Opus
1996 Inspiration
1998 Facing The Animal
  Concerto Suite For El...
1999 Alchemy
2000 War To End All Wars
  Live!
  Anthology 1994-1999
2002 Attack!
  The Genesis
2005 Unleash The Fury
2008 Perpetual Flame
2010 Relentless
2012 Spellbound
2016 World On Fire
2019 Blue Lightning
2021 Parabellum

Yngwie MALMSTEEN - Relentless (2010)
Par NESTOR le 21 Juillet 2022          Consultée 307 fois

Après le très décevant Angel Of Love qui était essentiellement composé de réinterprétations de ses propres morceaux, Yngwie MALMSTEEN nous revient avec ce qui sera son dix-huitième album.
Comme pour son prédécesseur, la notion de nouvel album est à prendre avec des pincettes. En effet, ce Relentless a de forts relents de déjà entendu, cet album contenant 2 titres que le Suédois nous avait déjà proposés par le passé, même si cela était dans d’autres versions.
Il s'agit tout d’abord de l"Adagio pour orchestre à cordes et orgue en sol mineur", improprement attribué à ALBINONI (alors qu’il s’agit d’une œuvre composée au XXème siècle par Giazotto), que l’on pouvait déjà découvrir sur son premier album dans une version plus dépouillée. Puis "Arpeggios From Hell" qui inversement apparaissait dans une version plus complexe sous le nom de "Molto Arpeggiosa" sur War To End All Wars. A l'écoute de ces versions de 2010, on ne peut que constater que ces 2 instrumentaux n’apportent aucun plus au regard de leurs excellents devanciers.
Mais ce sentiment de recyclage n’en reste pas là. En effet, au fil de cet album, on se surprend à associer bon nombre de phrases musicales à d’anciennes chansons du maestro. Une désagréable impression de redite qui ne quitte quasiment jamais l’auditeur. Ainsi, l’entame de "Cross To Bear" possède de faux airs de "Brothers" (The Seventh Sign) alors que la mélodie principale de "Look At You Now" nous renvoie à "Live To Fight" (Perpetual Flame). Et si l’on ajoute à cela le fait que MALMSTEEN en fait des tonnes en termes de descente de manche et d’arpèges en folie, frôlant souvent l’indigestion, on en arrive à la conclusion que ce Relentless présente un intérêt très limité et peut être considéré comme un disque mineur et accessoire au sein de la discographie du guitariste.
Tout n’est cependant pas à jeter et les titres chantés (sept sur quinze) se révèlent parfois assez intéressants. C’est notamment le cas du lourd "Enemy Within", agrémenté de chants religieux, également de "Caged Animal" aux beaux arpèges joués en swepping, ou de "Critical Mass" sur lesquels Ripper OWENS s’acquitte très convenablement de sa tâche. On peut également citer "Take A Look At You Now" qui voit Yngwie accaparer le micro pour un résultat assez honnête. Mais la raison pour laquelle le Suédois pousse la voix alors qu’il a à ses côtés un chanteur de renommé semble peu glorieuse. A priori, et à l’exception de ce dernier titre composé tardivement (ce qui explique la présence de Malmsteen au micro), toutes les chansons ont été enregistrées en 2008 lors des cessions de Perpetual Flame. Ainsi, dans le DVD qui accompagnait l’édition bonus de ce dernier album, Yngwie évoquait déjà la chanson "Enemy Within" et indiquait qu’il avait composé trente-neuf titres parmi lesquels dix apparaîtraient sur ses prochains albums. On peut donc en déduire que ce Relentless est principalement issu des chutes de studio de Perpetual Flame. Cela est confirmé par les propos assez surréalistes de Ripper OWENS qui a indiqué récemment qu’il ne savait pas s’il apparaissait sur Relentless, mais que cela était possible car il lui semblait avoir enregistré quelques chansons inutilisées en 2008 ! Bonjour l’implication et la passion !

Malgré les rares bon titres qu’il contient, ce disque tient donc plus de la compilation ficelée tant bien que mal que du projet ambitieux à même de perpétuer l’aura du maestro. On se rend compte alors que son indéniable talent ne suffit pas à cacher la pauvreté d’inspiration et le manque de passion qui caractérisent cet opus. Si de surcroît, on précise que la production est d’un niveau très quelconque, pour ne pas dire indigne d’un artiste de sa trempe, on ne peut que regretter que MALMSTEEN se laisse aller à publier de tels produits, la facilité dans laquelle il semble parfois se complaire ces dernières années étant inquiétante. Depuis qu’il a fondé Rising Force Records, sa propre maison de disques, deux années plus tôt, MALMSTEEN nous a pondu un véritable album, deux compilations dispensables, un DVD live à la qualité visuelle exécrable et cet ersatz de disque. Cela fait beaucoup en termes de quantité et bien peu en qualité. On en vient à souhaiter que la liberté artistique revendiquée (et acquise) par le Suédois ne se transforme pas en dérive à la FISH, et à une inondation du marché par des produits bricolés à la va vite et où sa technique exceptionnelle ne s'exprime que pour occulter son manque d'inspiration. Quel gâchis de se contenter d'aussi peu lorsqu'on a dans son groupe un chanteur de la trempe de l'ex-JUDAS PRIEST, Ripper OWENS. Il n'est d'ailleurs guère surprenant que le chanteur ait alors quitté le groupe d'Yngwie en arguant de conflits d'agendas entre sa carrière solo et son implication au sein du RISING FORCE.
Allez, on se met au travail, quand on s'appelle MALMSTEEN, on est capable de beaucoup mieux. On doit faire beaucoup mieux.

A lire aussi en HARD ROCK par NESTOR :


ALICE COOPER
Dirty Diamonds (2005)
Très bon panorama de la carrière du Coop'




DAN REED NETWORK
Slam (1989)
Confirmation que D.R.N est un grand du hard fusion


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Yngwie J. Malmsteen (chant, guitare, basse, claviers)
- Nick Marino (claviers)
- Patrik Johansson (batterie)
- Ripper Owens (chant)


1. Overture
2. Critical Mass
3. Shot Across The Bow
4. Look At You Now
5. Relentless
6. Enemy Within
7. Knight Of The Vasa Order
8. Caged Animal
9. Into Valhala
10. Tide Of Desire
11. Adagio B Flat Minor Variation
12. Axe To Grind
13. Blinded
14. Cross To Bear
15. Arpeggios From Hell



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod