Recherche avancée       Liste groupes



      
KRAUTROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Spoon Can (1049)

CAN - The Singles (2017)
Par WALTERSMOKE le 13 Juillet 2017          Consultée 378 fois

Je ne vais pas vous le cacher, amis lecteurs, mais lorsque j'ai appris la sortie d'une nouvelle galette estampillée CAN, mon cœur a fait un bond avant de faire pschitt puis « merde ». 2017 voit en effet la sortie d'un disque au nom clairement explicite, The Singles. Bon sang, encore une compile ? Encore que chez CAN, cet agacement serait à relativiser. Après tout, du groupe de krautrock le plus connu et réputé, on a déjà eu des merveilles comme Delay 1968 (1981), The Peel Sessions (1995) et surtout, The Lost Tapes (2012, quand même). Oui, mais cette fois, il y a de quoi crier en guise de protestation. À cause du titre ? Pas vraiment, on n'est pas chez FAUST. CAN a toujours eu un œil sur le marché des 45 tours, quand bien même le Billboard était loin.

Ce qui pousse à l'agacement chez l'amateur de CAN, c'est définitivement sa tracklist. Et oui, The Singles doublonne (si ça existe, ce terme) par rapport à sa trilogie Cannibalism, ou du moins les volets 1 et 2 de cette dernière – rappelons que Cannibalism III (1994) ouvrait sur les carrières solo des quatre membres fondateurs du groupe. The Singles, c'est un rassemblement bête comme chou de ce que CAN a sorti en 45 tours, avec des morceaux pour la plupart tronqués, surtout en ce qui concerne l'âge d'or du groupe, avec Damo Suzuki au chant. Sérieusement, c'est tout ce que Mute Records a trouvé de mieux à faire ? Et en plus, il en existe la version vinyle, histoire de saigner deux fois plus les fans faciles à amadouer. Au secours. Alors, faut-il acheter/écouter The Singles ? La réponse est évidente : oui.

… pardon ?

Bah oui, The Singles est une addition intéressante à sa discothèque krautrock, lettre C. Pour commencer, c'est une bien meilleure compile que les Cannibalism, qui sont quand même déjà bien vieux – et pour une compile, ça compte. En effet, The Singles a le mérite de couvrir en 1 heure 20 presque toutes les périodes de CAN et de ne présenter que peu de morceaux fortement édités, tout en présentant un faisceau représentatif du groupe [1]. Si l'on est tatillon, on notera un manque de représentants de la face la plus expérimentale et folle de CAN, certes. Mais d'un autre côté, cela aurait tranché avec la thématique de l'album. Et puis à côté, il y a une poignée d'inédits [2]. Bon, okay, ils sont tous connus des fans depuis longtemps, au moins depuis Cannibalism 2 (1992), mais comme ils étaient bien moins disponibles que les albums réguliers, une occasion de les retrouver de manière plus aisée est toujours bonne à prendre. Après, c'est un délire de collectionneur, car en termes de qualités musicales, "Silent Night" version CAN, on peut s'en passer.

Avec tout ce que Can a pu enregistrer en son temps, il est légitime de se plaindre de ne pas avoir eu de suite à The Lost Tapes, ou quelque chose du genre. Juste une compile de singles, et au contenu à la qualité fluctuante (existe-t-il des gens qui aiment vraiment "Can Can" ?). Mais c'est une compile qui fait clairement le café comme carte de visite – même si, je me répète, on parle d'un groupe aussi culte que CAN. De plus, la qualité sonore est vraiment bonne, du moins au casque. À écouter !

[1] : une fois de plus, Out of Reach (1978) a été oublié, chose que je pensais finie après l'intégration de ce dernier au sein du coffret publié par Mute fin 2013.
[2] : les inédits sont marqués dans la tracklist d'une étoile.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par WALTERSMOKE :


ELOY
Planets (1981)
Double album avorté




KRAAN
Andy Nogger (1974)
La troisième fois est toujours la meilleure.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Michael Karoli (guitares, chant)
- Holger Czukay (basse sauf sur 20 à 22, effets sonores)
- Jaki Liebezeit (batterie, percussions)
- Irmin Schmidt (claviers, chant)
- Malcolm Mooney (chant sur 1, 2 et 23)
- Damo Suzuki (chant sur 3 à 11)
- Rosko Gee (basse sur 20 à 22)


1. Soul Desert
2. She Brings The Rain
3. Spoon
4. Shikako Maru Ten*
5. Turtles Have Short Legs*
6. Halleluwah (edit)
7. Vitamin C
8. I'm So Green
9. Mushroom
10. Moonshake
11. Future Days (edit)
12. Dizzy Dizzy (edit)
13. Splash
14. Hunters And Collectors (edit)
15. Vernal Equinox (edit)
16. I Want More
17. ... And More
18. Silent Night*
19. Cascade Waltz
20. Don't Say No
21. Return*
22. Can Can
23. Hoolah Hoolah



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod