Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Alpha BLONDY - Apartheid Is Nazism (1985)
Par NESTOR le 4 Mars 2019          Consultée 321 fois

Après la (relative) déception née de son deuxième album, Alpha BLONDY nous revient en pleine forme en 1985 avec un Apartheid Is Nazism autrement plus convaincant et qui à ce jour est toujours considéré comme un classique du bonhomme.
Réalisé en Côte-d’Ivoire, ce troisième disque impose Seydou KONE (son véritable nom) comme un acteur prépondérant aussi bien en matière de reggae qu’en termes de musique en Afrique.
Porté par son titre emblématique et par des compositions irrésistibles, ce Apartheid Is Nazism combine, comme ses prédécesseurs, des rythmes reggaes de type jamaïcain avec des aspects propres à l’Afrique.
Et ce, bien que dans cet opus, la part d’afrique se limite plus aux thématiques abordées qu’à la sphère musicale à proprement parler, à l’image du surprenant "Jah Huphouet". Un titre porté par une basse très lourde qui l’ancre clairement dans une logique Reggae traditionnelle et très caribéenne. Alors que le morceau est un panégyrique à la grandeur de celui qui fut pendant plus de 33 ans le Président très autoritaire de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny. Hommage d’autant plus surprenant que celui-ci a toujours œuvré pour s’opposer à l’O.U.A. (Organisation de L’Unité Africaine), créée et présidée par l'empereur Haïlé SELASSIE, l’icône Rasta par excellence.
De plus, ces louanges au président alors en poste tranchent singulièrement avec le ton bien plus contestataire qu’avait Alpha BLONDY deux ans auparavant lorsqu’il dénonçait les violences policières de ce même BOIGNY ("Brigadier Sabari", 1983). Mais il n’en reste pas moins que ce caractère un peu iconoclaste et le phrasé si particulier d’Alpha BLONDY opèrent à plein. Et que cette composition est une totale réussite.
Il en est de même avec le titre "Aparheid Is Nazism", dont le thème est lui bien moins sujet à caution, et dont le refrain, soutenu par des chœurs féminins, fait figure de slogan imparable. Cette supplique lancée à l’oncle Sam, pour que celui-ci lâche l’Afrique du Sud, intervient à une époque où le boycotte entrepris par les USA, sous l’impulsion de Jimmy CARTER, commence à porter ses fruits.
Dans un tout autre genre, "Sebe Allah Y'e" est un autre temps fort de l’album. Dans ce titre chanté en Dioula, Alpha BLONDY aborde un de ses éternels thèmes de prédilection : la spiritualité au travers de la religion, et la tolérance entre les différentes croyances. Thème que l’on retrouve dans "Come Back Jesus", sorte de prière en anglais adressée à Dieu afin que celui-ci vienne apporter paix et amour sur terre. Malgré un texte très simple et répétitif, le côté indolent de la musique et le charmant accent anglais se révèlent assez séduisants.
L’énumération de la liste des compositions tournerait à un éloge sans fin tant celles-ci sont majoritairement de très bon niveau. On ne peut toutefois éviter de citer le très répétitif "Kiti" qui, par son côté un peu hypnotique et l’utilisation par Alpha BLONDY d’une voix légèrement sépulcrale qui résonne, constitue un moment fort et original de cet album.
Truffé de compositions qui oscillent habilement entre Reggae traditionnel, ritournelles lancinantes, excursions poppisantes et sautillantes, ce Appatheid Is Nazism est incontestablement une pierre angulaire du reggae africain, voire du reggae tout court.
Un classique qui n’a pas souffert du temps et dont les sonorités sont toujours aussi efficaces, plus de 30 ans après.

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


Alpha BLONDY
Jah Glory ! (1982)
Une naissance retentissante




BIGA*RANX
1988 (2017)
Le dub vaporeux a trouvé son maître.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Alpha Blondy (chant)


1. Afriki
2. Jah Houphouët
3. Apartheid Is Nazism
4. Idjidja
5. Sahel
6. Seba Allah Y'e
7. Kiti
8. Come Back Jesus
9. Djinamory



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod