Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK FRANCO-BRETON  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tri Yann, Denez Prigent , Dan Ar Braz , Dom Duff, Glenmor
- Membre : René Werneer

Gilles SERVAT - C'est ça Qu'on Aime Vivre Avec (2013)
Par MARCO STIVELL le 3 Juillet 2019          Consultée 207 fois

Le début des années 2010 est une période d'inspiration, dans le rythme et la qualité pour Gilles SERVAT, qui ne tarde pas à donner un beau successeur à Ailes et Îles, alors salué par la critique (et la bonne, dédicace à mon très estimé collègue Gegers).

Le titre choisi et la photo de la pochette sont une manière pour l'artiste de réaffirmer combien il est proche de son public, chanteur populaire toujours apprécié pour son côté bon vivant et bon sentimental à la fois, quand il ne soutient pas des causes larges.

Une des chansons les plus marquantes de ce disque appelé C'est Ça Qu'on Aime Vivre Avec se trouve être "En 62 quand elle est née", où l'artiste relate, de façon autobiographique, diverses périodes de sa vie contée. Un peu longue peut-être, mais joliment interprétée avec des paroles touchants où De Gaulle, Brassens, sa propre femme et d'autres se croisent.

Sur un ton "élargi", le SERVAT guerrier offre une autre composition fleuve et bien aiguisée avec "Peuple des Dunes", son refrain sensible et son rythme antillais. En hommage à l'action des habitants de la baie d'Etel menée (et gagnée) sur plusieurs années contre l'exploitation décrite comme abusive du sable des plages pour créer du ciment, la plume garde de beaux restes, on le voit à travers une formule comme "Jamais les Bretons ne seront les dindons de Lafarge" !

Le SERVAT bon vivant quant à lui, nous propose de belles chansons comme "La forêt sur la rade", avec l'idée d'un collectif de marins joyeux réunis autour d'un comptoir. Derrière lui, un accompagnement chaleureux et sautillant des musiciens que l'on connait bien pour certains, le batteur David Rusaouen, le pianiste Jacky Bouilliol, mais aussi Jacky "Blet" Thomas (basse) et Patrick Audouin (mandoline, guitare) qu'il n'avait pas côtoyés dans un studio – celui-ci, Amadeus, est le leur - depuis l'époque du magnifique album commun avec TRISKELL, L'Albatros Fou.

Sur un autre titre entraînant et positif, remède anti-monotonie cette fois avec un fond de guitare blues, SERVAT chante "Hissons les voiles nous mêmes sans d'mander la permission, mettons cap sur les étoiles, mieux vaut l'aventure que la mort !"... La chanson-titre emploie des tournures habiles en mêlant paroles françaises et bretonnes, pour louer tendrement les moeurs du pays magique. Une belle ballade folk saupoudrée d'orgue, d'arpèges de 12-cordes électrique.

Tout autant convaincants sont les textes galants de "Loin des neiges de la Néméti" et "Quand je reverrai ma belle", les chants de marins "Gouleier en noz" et surtout "Tad er martelod", complainte traditionnelle aux mots déchirants, superbe dans la voix de SERVAT et la partition d'Audouin qui se rapproche des harpes celtiques. Elle rejoint la touche smooth jazz du standard "Black is the Color", encore un effort bienvenu de la part de l'équipe, malgré les reprises innombrables !

C'est Ça Qu'on Aime Vivre Avec est aussi, pour finir, un regard vers le passé, avec des réinterprétations de certaines chansons des premiers albums. Bien que toujours poignante, la "Chanson pour François Quénéchou" n'égale point la version de 1975, contrairement au nouvel arrangement de "Les prolétaires". Le premier album de SERVAT était fort, décidément ; c'était il y a 40 ans.

Et après plusieurs décennies, au bout de tant d'efforts, l'artiste, mieux entouré qu'à ses débuts encore, n'a pas fini de nous émouvoir. Les oeuvres sont plus conciliantes et font moins parler d'elles, mais la qualité ne ment pas !

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


FIRST AID KIT
The Lion's Roar (2012)
Folk éthéré à la Fleet Foxes en net progrès

(+ 1 kro-express)



YODELICE
Cardioid (2010)
Un délice folk sombre

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Gilles Servat (chant, bodhrán)
- Patrick Audouin (guitares, mandoline)
- Jacky Bouilliol (piano, claviers, accordéon)
- David Rusaouen (batterie, percussions)
- Jacky Thomas (basse, contrebasse, choeurs)
- Bleuenn Servat, Henry Girou (choeurs)
- Maëlane Hervé (bombarde)
- Loic Le Cotillec (bombarde)
- Servane Le Dran (bombarde)


1. C'est ça Qu'on Aime Vivre Avec
2. Quand Je Reverrai Ma Belle
3. Sans D'mander La Permission
4. Désertion
5. Gouleier En Noz
6. Loin Des Neiges De La Néméti
7. La Forêt Sur La Rade
8. En 62 Quand Elle Est Née
9. Black Is The Color
10. Chanson Pour François Quénéchou
11. Les Prolétaires
12. Peuple Des Dunes
13. Tad Er Martelod



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod