Recherche avancée       Liste groupes



      
GUITAR JAZZ  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Pat MARTINO - Think Tank (2003)
Par DERWIJES le 13 Septembre 2020          Consultée 45 fois

2003 était l’année des Think Tank ! Après BLUR, voilà que Pat MARTINO vient nous en proposer un de son cru. Et si ce sont les Anglais qui ont les honneurs de la presse, notre guitariste a préféré prendre auprès de lui pour son symposium Joe Lovano au saxophone ténor, Gonzalo Rubalcaba au piano, Christian McBride à la basse et Lewis Nash à la batterie.

D’habitude, le jazz de MARTINO fait sortir ses influences soul avec un jeu très instinctif basé sur le feeling avant toute chose. Mais ici, le titre et la pochette nous promettent un versant plus intellectuel que ce à quoi nous sommes habitués – impossible de ne pas sentir l’influence de John COLTRANE ici.
Le problème de ce genre de jazz, c’est que c’est de la musique pour musiciens. Vous écoutez El Hombre, Exit, Nightwings ou n’importe quel autre album de MARTINO : pas besoin d’avoir un doctorat en musicologie pour apprécier ce qui caresse vos tympans. Think Tank, c’est autre chose. C’est indéniable que ces musiciens sont des maîtres de leurs instruments, mais ils pensent comme des mathématiciens. Ils vont chercher des formules musicales complexes, les gammes chromatiques les plus alambiquées, que sais-je ? Si vous n’êtes pas calés dans le domaine, vous allez vite vous sentir à la ramasse. S’il faut balancer, alors allons-y franco : c’est la faute de Joe Lovano. Bon, pas que la sienne, mais c’est lui qu’on entend le plus, et il a derrière lui un lourd passif de technicité complexe. Derrière lui, Pat MARTINO tient la cadence. Techniquement, il n’a pas de problème à suivre, mais ce n’est pas vraiment notre Pat. Où est son toucher chaleureux, son feeling généreux, ses racines blues et soul ? Remisées au placard le temps d’un disque ?

Ça passe ou ça casse. Quatre écoutes plus tard, ce n’est pas encore passé chez moi. Ma faute où celle des musiciens ? Non, comme dirait le Principal Skinner, ce sont eux qui ont tort ! En attendant, je conserve tout de même "Sun On My Hands", une ballade plutôt réussie, un rare rayon de soleil dans ce marasme. Comme quoi, les grands esprits ne brillent pas toujours lorsqu’ils se rencontrent.

A lire aussi en JAZZ par DERWIJES :


Pat MARTINO
Alone Together (2012)
Double trouble




Miles DAVIS
E.sp. (1965)
Bijou bien caché.


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Pat Martino (guitare)
- Joe Lovano (saxophone)
- Christian Mcbride (basse)
- Lewis Nash (batterie)
- Gonzalo Rubalcaba (piano)


1. Phineas Trane
2. Think Tank
3. Dozen Down
4. Sun On My Hands
5. Africa
6. Quatessence
7. Before You Ask
8. Earthlings



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod