Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Renaud Chanteur (1901)
 Le Hlm Des Fans De Renaud (1487)

RENAUD - Visage Pâle Rencontrer Public (1989)
Par MARCO STIVELL le 20 Avril 2011          Consultée 2796 fois

RENAUD publie en 1989 un double CD et une vidéo de la tournée Putain de Camion, histoire de combler le "vide" des deux précédentes. Comprendre par là que bien que Morgane de Toi et Mistral Gagnant aient constitué ses plus grandes réussites commerciales (mais pas forcément artistiques, bien que je les adore) jusqu'alors, on avait tout juste eu droit à une vidéo semi-pirate de la tournée 86, vite devenue un objet de convoitise, soit presque rien. Nous avons droit donc ici à un concert complet et totalement officiel, enregistré durant la 11ème édition du Printemps de Bourges le 2 avril 1989 au Stadium de Bourges, à l'exception de "Jonathan" qui vient d'un concert donné au Zénith de Paris le 22 ctobre 1988. On peut d'ailleurs déjà regretter un peu ce rajout, car bien que la chanson soit excellente même en live, la fin en fade-out heureusement pas sur le morceau, mais sans intervention de RENAUD reste assez frustrant, et puis ce n'est pas vraiment une chanson de conclusion. Du moins, elle n'a pas la portée de "Me Jette Pas" à ce niveau-là...

Commençons par les points négatifs, si tant est que l'on puisse les considérer ainsi, car à la vérité, il y en a pas... RENAUD a soigneusement sélectionné ses chansons, en incluant la quasi-totalité de son magnifique dernier album studio, à l'exception notable de "Allongés Sous les Vagues" et de "Chanson Dégueulasse", mais pour cette dernière on comprend facilement pourquoi (pardon Jean-Louis, mais c'est surtout pour le texte). On retrouve aussi les grands tubes et classiques des deux albums précédents, sans oublier "Manu" parce que quand même hein, et puis aussi deux petites curiosités : "Près des Auto-Tamponneuses" et "Tu Vas au Bal ?". Cette dernière est hilarante surtout quand on connait la vidéo, car il y a en intro un petit moment purement "joke" depuis l'interpélation de RENAUD par Alain Labacci jusqu'à ce que le chanteur remette ses choristes "mutins" à leur place. Dans la vidéo, RENAUD leur fait tenir une guirlande de baloche sur la chanson, c'est à se tordre. Outre ces choristes très sympathiques, RENAUD a refait appel aux bons anciens Amaury et Jean-Louis, avec aussi François Ovide qui l'accompagnera encore longtemps, ainsi que le génial guitariste Jean-Pierre Alarcen (ses interventions sur "La Pêche à la Ligne" sont des perles de finesse). Pas de saxophone donc cette fois-ci, ouf, pas même sur "Fatigué" dont la fin gagne encore en intensité. RENAUD semble en bonne forme, malgré des intonations un peu rauques à certains endroits, et c'est à vrai dire (on y est enfin !) le seul point faible du double disque.

Autant dire qu'on "assiste" à un concert classieux, ouvert de manière mi-rétro (bandes sonores) mi-rock (décollage du dernier couplet) avec "Cent Ans", pour se terminer avec la biguine joyeuse de "Me Jette Pas" qui, bien qu'elle ne paie pas de mine au milieu de Putain de Camion, fait une chanson de fin idéale. Sinon alors que "Manu" et les chansons des deux albums précédents sont toujours aussi excellentes et servies par un groupe d'une grande qualité, celles de Putain de Camion font toutes partie des highlights de ce double concert. Chaque chanson brille par une interprétation très digne, y compris le très dense "Triviale Poursuite" qui en live ne perd rien de son ambiance grisante. Alors que dire de "Petite" (que RENAUD avait de son propre aveu tant hésité à faire), de cette version folk de "Socialiste", du réjouissant "La Mère à Titi", ou encore du moment de recueillement sur "Putain de Camion... ? Nouvelles ou anciennes peu importe, ces compositions rendent superbement ici, avec les interventions toujours bien pensées de Jean-Pierre Alarcen (qui ne fait pas dans le larsen...) et Jean-Louis Roques.

De quoi, en parlant des tournées des années 80, soit la période la plus faste de RENAUD en termes de succès, combler les trous des années précédentes et aussi celui laissé par Un Olympia Pour moi Tout Seul qui se fait tout petit à côté de ce Visage Pâle Rencontrer Public. Ici on ne parle que de finesse musicale et de rock savamment modéré, dans la joie et la bonne humeur. De quoi aller de pair avec le dernier album studio et faire patienter jusqu'au prochain, voire au prochain live (?)...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Jacques DUTRONC
Dutronc Au Casino (1992)
Un des plus grands disques live français




Johnny HALLYDAY
Derrière L'amour (1976)
Quatre grands classiques, mais pas que !


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Renaud (chant, guitares)
- Jean-pierre Alarcen (guitares)
- François Ovide (guitares, claviers)
- Michel Galliot (basse)
- Jean-louis Roques (accordéon, claviers)
- Alain Labacci (choeurs)
- Jean-pierre Pourret (choeurs)
- Luc Bertin (choeurs)


1. Cent Ans
2. Fatigué
3. Miss Maggie
4. Petite
5. Tu Vas Au Bal ?
6. Près Des Auto-tamponneuses
7. Morts Les Enfants
8. La Pêche à La Ligne
9. Socialiste
10. Mistral Gagnant
11. Dès Que Le Vent Soufflera

1. Triviale Poursuite
2. Il Pleut
3. Putain De Camion
4. La Mère à Titi
5. Morgane De Toi
6. Manu
7. Me Jette Pas
8. Jonathan



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod