Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Nicolas PEYRAC - Case Depart (2009)
Par MARCO STIVELL le 16 Décembre 2023          Consultée 366 fois

En 2009, Nicolas PEYRAC, à travers Case Départ (qui, comme son album précédent, est suivi de près par un roman, son troisième alors), semble affaibli et désabusé, sans toutefois le laisser trop percevoir.

Ne contenant point de texte politique ni franchement engagé (excepté "Une Peau Que T'as Pas" qui dénonce les discriminations ou le temps qui passe, c'est tout en subtilité), l'album à la pochette sobre et tristoune est empreint d'une nostalgie certaine.

On la ressent dès la première chanson, "Ma Vie Est Ici" (réminiscences des souvenirs liés à l'enfance, entre Paris et Bretagne -Ille-et-Vilaine-, de Jean-Jacques Tazartez alias Nicolas PEYRAC), puis dans l'avant-dernière, "Tout Reste Là", sur le fait qu'on a beau prendre sur soi et vouloir oublier, ça ressort à un moment donné, deux bien jolies chansons dont le son baigne dans une ambiance acoustique 'chaude', alors que les tons restent froids, avec un caractère hivernal quelque peu annoncé par la pochette. Les arpèges tissent une ambiance brumeuse, la guitare électrique plane, quelques claviers se promènent, le tout de façon unie (contrairement aux disques d'avant où tout ressortait bien), comme pour se tenir chaud malgré tout. Et puis "Ma Vie Est Ici", dès que la batterie entre, garde une belle teneur de tube pop-folk hippie potentiel.

Nicolas PEYRAC chante avec suavité (dans la voix, une fragilité palpable), ces chansons d'un charme plutôt précieux, aux considérations féminines bien présentes. D'un côté, la déclaration enflammée de "Pour Toi" où il dit tout se qu'il ferait dans le but d'être avec 'elle', y compris tout abandonner ou bien "trahir l'autre, sans remords". De l'autre, "M'écoute Pas", où l'on pense qu'il dévoile un après-séparation de prime abord, tous les mots qu'il adresse, 'lui' parlant d'amour quoiqu'elle fasse et quoiqu'il dise, du moins jusqu'à ce qu'on comprenne qu'il s'adresse en fait à l'une de ses filles (la plus jeune), très habile ! Au milieu "Elle S'en Fout", à propos d'une romantique déçue car trahie, toujours en délicatesse, incluant le solo de guitare classique.
Case Départ (évocation plaisante de cette nostalgie, sans même parler de retour aux sources), enregistré en petit comité, propose un son très uni qui pourrait le desservir alors qu'en réalité, il fait partie des plus beaux de sa carrière. Les nappes d'orgue du troisième et avant-dernier titre, le travail sur les arpèges ou le trémolo des guitares électriques, comme l'ambiance hivernale font oublier les quelques éléments à tempérer.

La partie "J'aimerais Mieux Qu'on S'Aime"/"Tomber Tomber", un peu plus orientée 'world' et moins marquante, se laisse bien écouter. "Chanter" se relie facilement, par son titre et sa démarche textuelle, à la très belle homonyme de Florent PAGNY, dix-onze ans plus tôt, mais à la sauce PEYRAC, doucereuse et qui fonctionne très bien aussi. Le duo avec Olivier GANN (Breton originaire de Pornichet, en Loire-Atlantique, aujourd'hui à la tête de EN PASSANT, tribute à GOLDMAN, un autre Jean-Jacques), "Dernière Fois" est à la fois très assorti et, à son tour, 'parlant'.

La dernière, et non des moindres, pour un artiste qui a souvent chanté l'amour avec son caractère fleur bleue bien à lui, "Entre Elle et Lui" montre combien il est conscient des tournures de l'époque actuelle, avec la dose de virtualité que cela impose (la fameuse 'toile' mentionnée, "un rien d'infini"). Un peu plus solaire, de même que "Tout Reste Là", parmi les plus belles des récentes offertes par un artiste discret mais de renom.

Note réelle : 3,5

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par MARCO STIVELL :


Jacques DUTRONC
Jacques Dutronc 1975 (1975)
Un p'tit tour et puis s'en va...




Gilles SERVAT
La Douleur D'aimer (1985)
Spectacle totalement original


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Ma Vie Est Ici
2. Pour Toi
3. Entre Elle Et Lui
4. Une Peau Que T'as Pas
5. Elle S'en Fout
6. M'écoute Pas
7. J'aimerais Mieux Qu'on S'aime
8. Tomber Tomber
9. Chanter
10. Si Seulement
11. Tout Reste Là
12. Dernière Fois (en Duo Avec Olivier Gann)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod