Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1977 Motörhead
1979 Overkill
  Bomber
  On Parole
1980 Ace Of Spades
1981 No Sleep 'til Hammersmit...
1982 Iron Fist
1983 Another Perfect Day
1986 Orgasmatron
1987 Rock'n Roll
  Live At Brixton '87
1988 No Sleep At All
1991 1916
1992 March Ör Die
1993 Bastards
1995 Sacrifice
1996 Overnight Sensation
1998 Snake Bite Love
1999 Everything Louder Than E...
2000 We Are Motorhead
2001 25 & Alive Boneshaker
2002 Hammered
2003 Live At Brixton Academy
2004 Everything Louder Than E...
  Inferno
2005 Stage Fright
2006 Kiss Of Death
  Stone Deaf Forever
2007 Better Motörhead Than De...
2008 MotÖrizer
2010 The World Is Yours
  Lemmy
2011 The Wörld Is Ours Vol. 1...
2013 Aftershock
2015 Bad Magic Xxxx
2017 Under Cöver
 

- Style : Venom
- Membre : Hawkwind, Thin Lizzy, Lemmy, Slim Jim & Danny B.
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel (447)

MOTÖRHEAD - Under Cöver (2017)
Par ERWIN le 20 Août 2018          Consultée 540 fois

Ah, le départ de Lemmy... Quel drame. Quelle perte irremplaçable. Un papa spirituel parti... plus encore au niveau de l'attitude que de la musique... bref regard autour de moi, les rangs se clairsèment dans mes idoles de jeunesse... Accroche-toi Ross ! Nous voici devant un album fait de bric et de broc, offrande à la maison de disques WEA. Bref, ne faisons pas la fine bouche et voyons si ce produit a une certaine consistance, deux ans après le décès de l'icône britannique.

Dans le trip reprise des pairs, nous avons du classique, l'orchestration de "Breaking the law" ainsi que le son sont tout à fait remarquables. Seule la voix de Lemmy casse un peu la magie même si elle rajoute un ingrédient original assez drôle en fait. Et on se prend à écouter avec intérêt cette resucée du standard de JUDAS PRIEST délivrée sur le tribute aux metal gods en 2008. Clairement au dessus du lot. "Cat scratch fever" est plutôt plus sympa sous ses nouveaux atours, n'étant pas fan du NUGE, j'avoue préférer les borborygmes de Lemmy sur le coup. Sinon, cette étrangeté qu'est la version de "Starstruck", hymne intemporel de RAINBOW avec l'immense Ronnie James DIO comme chanteur... On reconnaît la section rythmique de la tête à moteur, ça oui, mais quand s'élève la voix de Biff, leader sans partage de SAXON, on sourit béatement. Certes cette version ne pourra jamais émuler l'autre, mais Lem et Biff qui partagent les rôles sur cet hommage à Ronnie c'est jouissif.

Nous avons deux titres en hommage à ses collègues ROLLING STONES. "Jumpin jack flash", pas grand chose à voir avec l'esprit bluesy des cadors des sixties, puis la plus originale "Sympathy for the devil", où la voix et la basse de Lemmy donnent une étrange et troublante identité à ce méga classique. C'est une surprise car le résultat est franchement étonnant. Je n'imaginais pas que donner un look MOTORHEAD à ce titre serait un succès.... Comme quoi ! Dans un tout autre genre, on connait toutes les anecdotes sur Lemmy et Sid Vicious, l'amour des Punks pour la tête à moteur, alors en 2000 sur son We are Motorhead, MOTORHEAD s'est fendu de la reprise du "God save the queen" des SEX PISTOLS, admettons qu'il est sympa d'entendre Lemmy gueuler "No future"

Bon, une reprise de son pote OZZY, mais pas que puisque Lem a co-composée "Hellraiser" avec Zack et le madman. Bof, cette chanson chantée par OZZY ou LEMMY ne casse pas vraiment des briques, cette version est plus crado et plus lourde, pas pire ni meilleure. Tiens donc une resucée des sœurs tordues de TWISTED SISTER ? Voilà qui est marrant, le Hard glam pratiqué par les New-yorkais est diamétralement opposé au metal punky sans concession de MOTORHEAD, en revanche il y a pas mal de points communs entre Dee et Lem, tout deux intelligents et porteurs d'une personnalité intello. Au final, cette version de "Shoot'em down" est à découvrir. En revanche on retrouve les trois de MOTORHEAD particulièrement à l'aise sur la reprise des four horsemen de METALLICA "Whiplash" drivée par la basse nucléaire de Lem, en hommage lui même à Cliff Burton parti bien plus tôt sous d'autres cieux. L'hommage est sympa mais la voix de James est irremplaçable sur les classiques des METs.

Bref, c'est sympa de réunir toutes ces reprises, mais il n'y a finalement que deux vrais inédits sur cette galette. Voyons plutôt. Icône de la pop music, David BOWIE est parti trois semaines après Lemmy rejoindre le bataillon des musiciens dans ce paradis ou nous souhaitons tous aller. J'y ai perdu coup sur coup deux de mes plus grandes idoles... Mais alors quelle joie de découvrir cette version incroyable de "Heroes", totalement conforme à l'esprit de l'originale. Une vraie merveille, j'en ai les larmes aux yeux à chaque fois que je l'entends. D'ailleurs, Lemmy ne personnifie-t-il pas parfaitement cette chanson ? J'aime à le penser. Ce souvenir sorti d'outre tombe lie désormais les deux icônes, c'est beau. Que n'aurais-je donné pour entendre le blond David reprendre à sa sauce "Bomber" ou "Overkill"... Mais nul doute qu'il devait aimer MOTORHEAD. Deuxième inédit, la reprise des RAMONES, "Rockaway beach", dans un esprit plus Ramones que nature, avec un refrain rock'n'roll qui convient à merveille à Lemmy. Même si on ne va pas révolutionner la musique avec un tel titre, on profite de l'instant !

Bref, que vous conseiller ? De voler cette version incroyable de "Heroes" quelque part ? Sans doute. On regrette quelque peu de n'avoir pas toutes les reprises de MOTORHEAD sur ce disque, il manque IRON MAIDEN, et j'eusse préféré "Enter sandman" en lieu et place de "Whiplash" finalement. Bref on va pas refaire le monde, il est probable que les maisons de disques renchérissent un jour prochain de toutes manières. Mais on peut toujours se rabattre sur la disco classique du groupe finalement... sera-ce mon conseil ? Mais oui ! Allez MOTORHEAD n'est plus, mais Lemmy est bien présent dans nos cœurs !

We are Motorhead and we play rock'n'roll !

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


BLUE ÖYSTER CULT
Fire Of Unknown Origin (1982)
Origine extraterrestre




BLUE ÖYSTER CULT
Spectres (1977)
Au coeur de la nuit

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Lemmy Kilmister (chant-basse)
- Mikkey Dee (batterie)
- Phil Campbell (guitare)
- Wurzel (guitare sur 5 et 8)


1. Breaking The Law
2. God Save Te Queen
3. Heroes
4. Starstruck
5. Cat Scratch Fever
6. Jumpin' Jack Flash
7. Sympathy For The Devil
8. Hellraiser
9. Rockaway Beach
10. Shot Em Down
11. Whiplash



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod