Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

Commentaires (8)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen I
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
  Live At The Rainbow '74 ...
  Live At The Rainbow '74 ...
1975 A Night At The Opera
  A Night At The Odeon [20...
  A Night At The Odeon [20...
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1981 Greatest Hits
  Rock Montreal [2007]
  Rock Montreal [2007]
1982 We Will Rock You
  On Fire - Live At The Bo...
  On Fire - Live At The Bo...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley '86 [199...
  Live At Wembley Stadium ...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Live Magic
1989 The Miracle
  At The Beeb
1991 Innuendo
  Greatest Hits Ii
1992 Classic Queen
  The Freddie Mercury Trib...
1995 Made In Heaven
1996 In Nuce
1997 Rocks
2014 Queen Forever
2016 On Air
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses
- Membre : Freddie Mercury , Brian May , Roger Taylor , Free, Tony Iommi , Bad Company
 

 Queenrock : Le Site Sur Queen (2567)

QUEEN - Return Of The Champions (2005)
Par MR. AMEFORGEE le 12 Octobre 2005          Consultée 11336 fois

Attention ! Les champions sont de retour ! Ils en avaient assez de végéter à longueur de journées comme des éponges devant l’émission de Julien Lepers, alors les voilà qu’ils quittent la maison de retraite et qu’ils reviennent sur la scène ! Ouaouh ! Brian May a lâché son déambulateur pour récupérer sa bonne vieille Red Special, et son comparse Roger Taylor a changé les piles de son pacemaker pour pouvoir retrouver la place du batteur. Attention, ça va saigner ! Histoire de ressasser leur vieille gloire, passée depuis près de quinze ans, ils nous sortent un petit album live censé immortaliser leur fameuse tournée de retour. Enregistré à Sheffield, Angleterre, en mai 2005.

On n’oubliera pas de saluer au passage le brave John Deacon qui a préféré déclarer forfait, son choix l’honore. Au niveau des adjonctions, on trouvera deux compagnons du groupe de Brian, Spike Edney aux claviers et Jamie Moses en deuxième guitare, et en remplacement de Deacon à la basse, Dany Miranda. Ah oui, et au moment de s’enfuir de l’hospice, ils se sont acoquinés avec le sémillant vieillard Paul Rodgers (Free, Bad Company), qui prend la place vacante de chanteur... Sa voix est plus grave que celle de Freddie, empreinte de teintes soul, et assez puissante. Ça, c’est la partie objective. Que dire d’autre ? Ah si, c’est un double album pour un live qui dure près de deux très longues heures...

Qu’est-ce qui est le plus désespérant avec ce Return of the Champions ? L’inutilité patente d’un tel disque, avec une setlist qui mixe des titres mille fois rabâchés, d’autres, tirés du répertoire plutôt anecdotique de Rodgers, et pour finir d’autres titres de Queen presque jamais joués en live mais massacrés pour l’occasion ? Ou bien la prestation calamiteuse de ce fameux Paul Rodgers, qui réduit à néant les efforts louables de ses camarades pour fournir une instrumentation de haute tenue (car malgré un embonpoint certain, Brian et Roger assurent encore, si, si) ? Mon avis est certes subjectif, mais l’amertume n’en est pas moins cuisante.

Paul Rodgers n’a pas l’étoffe pour reprendre les titres queeniens (et il n’est pas tellement meilleur sur ses propres morceaux...) : on s’en rend compte dès le second titre, « Tie Your Mother Down », qui se trouve foulé sans complexe du talon par une voix qui manque de souffle, de fluidité, qui se brise dès qu’il faut donner de la puissance, et qui passe en infrason dès qu’il faut de la douceur. Et si encore elle avait du charisme... Mais les petites fioritures, une petite modulation par-ci, une petite modulation par-là, histoire de dire que le bonhomme a du coffre, rendent sa prestation horripilante. J’en veux pour preuve la débâcle du « Show Must Go On », où l’émotion dramatique passe à la trappe à grand coup de vibratos raides et insipides. La plupart des titres n’échappent pas à ce phénomène de destruction massive, « I Want It All », pourtant bien encadré par des guitares abrasives et une rythmique ferme, « Another One Bites the Dust », « A Kind of Magic »...

Je vous l’accorde, au bout d’une cent-cinquantaine d’écoutes, on ne fait plus attention à ce chant funeste. Mais le live n’en accuse pas moins des longueurs : un début « plutôt » rock, avant que le rythme ne se découse sur une partie plus calme, puis définitivement plombé par l’éternellement soporifique solo de guitare de Brian May, qui nous ressort toujours les mêmes effets, plus ou moins extrapolés de « Now I’m Here », « Brighton Rock » ou encore de « Chinese Torture ». L’instrumental qui le suit aussitôt est, à ce titre, bien moins éprouvant, puisqu’il s’agit d’un titre déjà écrit, issu de son premier album solo, avec une ligne mélodique bien définie, aux réminiscences satrianiennes plutôt sympathiques ("Last Horizon"). Mais que ça reste mou ! Et on n’en est qu’à la fin du premier disque...

La suite est tout aussi empesée, malgré un « These Are the Days of Our Lives » sympa sans plus, le comble du ridicule étant atteint sur Bohemian Rhapsody, où non content de passer la traditionnelle bande enregistrée de la fameuse partie « opéra baroque déjanté » du milieu (bon, c’est normal, ça), on nous sert aussi un enregistrement de Freddie Mercury pour chanter la majorité du titre. L’autre est si mauvais qu’on a besoin d’utiliser un sample du bon vieux Freddie ? A écouter la conclusion du morceau... oui. Et là, je pleure. Ensuite, la fin du concert est archi-convenue, comme d’hab’, on peut écouter la même chose, en mieux, sur tous les autres lives.

Je vais me faire l’avocat du diable : tout n’est pas atroce sur ce disque, je me suis surpris à apprécier la voix de Roger Taylor sur « Say It’s Not True » (joli falsetto, d’ailleurs), et la prestation de Brian May sur « ‘39 » et « Love of my Life » est également excellente (« Love of my Life » : meilleur titre de l’album... déjà entendu sur tous les live de Queen et sur celui de Brian May à Brixton Academy). L'adaptation originale du heavy "Hammer to Fall" en ballade bluesy très mélodique clôt ce minuscule état de grâce. Ensuite, en tant que musiciens, ils assurent encore plutôt bien. Le son du concert est plutôt bien foutu, même si le public est un peu en retrait (et gonflé aux hormones pour les passages importants...). Mais tout ceci ne sauve pas l’album du naufrage. Trop long, manquant d’allant, alourdi par de mauvais éléments et répétant les vieux classiques sans y apporter un nouveau souffle.

Pour éviter cette pathétique épreuve, il aurait fallu trouver un chanteur plus compétent (et pas forcément un clone de Mercury d'ailleurs, juste quelqu'un qui assure) ou bien ne pas sortir un énième album live, complètement sans intérêt (sauf peut-être pour ceux ayant assisté à la tournée ? Peut-être...). Parce que si Queen veut tourner avec Paul Rodgers, je m’en fiche pas mal, ils font ce qu’ils veulent. Mais qu’ils nous en infligent le résultat sur un frisbee, la plaisanterie devient alors nettement plus douteuse (même si c’était prévisible).
A l’heure où les vieilles gloires du panthéon anglais produisent encore des efforts studio, tout à fait écoutables même (je pense à Rolling Cartney et aux Mac Stones), pourquoi Queen ne se laisserait pas tenter à son tour ? Ras le bol du réchauffé !

A lire aussi en ROCK par MR. AMEFORGEE :


QUEEN
Jazz (1978)
Excellents exercices de rock, dynamiques et variés




Jeff BUCKLEY
Grace (1994)
Anniversaire d'un Album Culte

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
  N/A



- Paul Rodgers (chant, guitare)
- Brian May (guitare, chant)
- Roger Taylor (batterie, chant)
- + Spike Edney (claviers, chant)
- + Jamie Moses (guitare, chant)
- + Danny Miranda (basse, chant)


1. Reaching Out
2. Tie Your Mother Down
3. I Want To Break Free
4. Fat Bottomed Girls
5. Wishing Well
6. Another One Bites The Dust
7. Crazy Little Thing Called Love
8. Say It's Not True
9. '39
10. Love Of My Life
11. Hammer To Fall
12. Feel Like Makin' Love
13. Let There Be Drums
14. I'm Love With My Car
15. Guitar Solo
16. Last Horizon

1. These Are The Days Of Our Lives
2. Radio Ga Ga
3. Can't Get Enough
4. A Kind Of Magic
5. I Want It All
6. Bohemian Rhapsody
7. The Show Must Go On
8. All Right Now
9. We Will Rock You
10. We Are The Champions
11. God Save The Queen



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod