Recherche avancée       Liste groupes



      
REPRISES   |  TRIBUTE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen I
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
  Live At The Rainbow '74 ...
  Live At The Rainbow '74 ...
1975 A Night At The Opera
  A Night At The Odeon [20...
  A Night At The Odeon [20...
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1981 Greatest Hits
  Rock Montreal [2007]
  Rock Montreal [2007]
1982 We Will Rock You
  On Fire - Live At The Bo...
  On Fire - Live At The Bo...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley '86 [199...
  Live At Wembley Stadium ...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Live Magic
1989 The Miracle
  At The Beeb
1991 Innuendo
  Greatest Hits Ii
1992 Classic Queen
  The Freddie Mercury Trib...
1995 Made In Heaven
1996 In Nuce
1997 Rocks
2014 Queen Forever
2016 On Air
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses
- Membre : Freddie Mercury , Brian May , Roger Taylor , Free, Tony Iommi , Bad Company
 

 Queenrock : Le Site Sur Queen (2900)

QUEEN - Killer Queen : A Tribute To Queen (2005)
Par LULUBELLEIII le 26 Juillet 2011          Consultée 3585 fois

Aujourd'hui, vous avez de la chance. Vous allez avoir le glorieux privilège de vous glisser pendant quelques heures dans la peau d'une admiratrice de QUEEN un peu disjonctée qui découvre dans un magasin de musique une compilation de nature inconnue répondant au doux nom de Killer Queen. Le titre écrit en grand et rouge et l'esquisse du phénix du logo ont attiré son attention. Elle cherche donc à en savoir plus.
En y regardant de plus près, le principe de cette compilation lui apparaît plus clairement. 16 pistes, 16 artistes ou groupes, et, donc, si vous suivez comme elle une logique implacable, cela vous donne... 15 titres du mythique groupe QUEEN qui sont ainsi triturés, malaxés, mis à la sauce piment ou tandoori, enfin bref, réinterprétés.
En tant que membre officiel de la SPC (ou Société Protectrice des Chansons pas connues), elle jette directement un oeil (critique, cela va de soi) à la tracklist.
Cela lui permet avant tout de devancer les petits malins qui vont lui dire de retourner à la Maternelle afin d'y apprendre à lire et surtout à compter: 15, mais pas 16, car "Bohemian Rhapsody", Sa Majesté La Chanson La Plus Epique Du Répertoire Queenien, a droit à deux interprétations!!
Pour le reste, ce sont plutôt de bonnes surprises : "Death On Two Legs", "Stone Cold Crazy", "'39", "Sleeping On The Sidewalk", "Tie Your Mother Down"... Soit 5 chansons non présentes dans le fameux coffret « Platinum ».
Il n'en faut pas plus à notre écervelée pour acheter ce disque sur le champ.
Passons maintenant au moment fatidique, celui où le CD va être inséré dans la chaîne hi fi, et chaque chanson soumise à un jugement impartial... niark niark niark.
Déjà, qu'est ce qu'une bonne reprise d'après elle? Eh bien tout simplement une reprise qui ne cherche pas à imiter, car dans ce cas l'auditeur compare forcément à l'original, et étant donné que l'original est plus authentique, il est meilleur, et donc c'est loupé.
Vous l'aurez deviné, tout est dans la ré-in-ter-pré-ta-tion. L'idéal, c'est qu'en écoutant, on ne se dise pas « Tiens, c'est Tartampion qui nous fait du QUEEN... mouais, s'il veut vraiment chanter comme Mercury, faut qu'il prenne direct des cours de chant », mais plutôt « Qu'est ce que c'est? C'est intéressant, j'aime beaucoup le style de ce groupe. Ah, mais... ils reprennent du Queen! »
Force est de constater que Gavin DEGRAW a oeuvré dans ce sens avec « We Are The Champions », mais pour un résultat... médiocre. Un tempo ralenti, des fioritures agaçantes dans sa voix transforment tout à coup un hymne porteur en chanson soul sirupeuse et interminable. Ça commence mal...
Puis vient « Tie Your Mother Down ». Agréable surprise! SHINEDOWN a réussi à potentialiser son esprit hard rock sous-jacent en la rendant plus rentre-dedans grâce à une voix légèrement hargneuse et des guitares plus heavy. Transformation réussie.
Arrive ensuite une version de Bohemian Rhapsody qui singe l'original, puis Stone Cold Crazy avec des gros sabots... Le tempo est ralenti, la batterie lourde et linéaire, la voix monotone et traînante. Si l'on compare avec la version originale sautillante, ou dans un autre style, avec la reprise très réussie de la bande à James Hetfield, celle ci est pauvre et inintéressante. (Pause pub : Reprise à écouter absolument, présente sur le disque 2 de Garage Inc.)
Du côté des réussites, car il y en a aussi, on trouve par exemple la version de « Good Old Fashioned Lover Boy » par Jason MRAZ dont la voix précieuse réussit à faire ressortir le côté faussement gnan-gnan de la chanson, ou « Crazy Little Thing Called Love » qui devient sous la patte de Josh KELLEY une sympathique chanson pop alors que le côté imitation d'Elvis rendait l'originale agaçante à la longue.
Dans le même style, BREAKING BENJAMIN réussit à actualiser « Who Wants To Live Forever », en lui faisant subir un genre de lifting rajeunissant. L'ambiance si particulière de cette chanson est globalement conservé, avec tout de même un poil plus de légèreté.
Mais la palme de la meilleure reprise est sans aucun doute attribuée à.... la reprise de « Bicycle Race » par BE YOUR OWN PET, totalement punkisée et distordue. Et si vous écoutez bien, une petite surprise vous attend pendant le concert de klaxon...
Du côté obscur de la force, la palme de la pire reprise revient sans hésiter à... SUM 41, avec sa version de Killer Queen sans aucun intérêt, cherchant juste à répéter note pour note l'originale.
Finalement, que retirer de cette compile? Globalement, je pense (au risque de provoquer chez les fans hardcore de Queen des sheer heart attack), qu'elle a au moins permis au grand public de redécouvrir certaines des chansons du répertoire des années 80 réactualisées et modernisées, et de découvrir des chansons des années 70 moins connues, le tracklisting étant très varié.
L'admiratrice de QUEEN peut dormir tranquille, en étant à moitié convaincue (c'est déjà pas mal) d'avoir plutôt bien utilisé ses précieux deniers en achetant ce disque...

(Remarque futile : Si vous regardez le détail des crédits de la chanson "Under Pressure" sur le livret, vous verrez apparaître un certain David Gilmore à la guitare. Ce n'est pas celui auquel on pense tous dont le nom aurait été mal orthographié, il semblerait qu'il s'agisse d'un guitariste américain de style jazzy.)

A lire aussi en ROCK :


FLEETWOOD MAC
Heroes Are Hard To Find (1974)
L'installation en californie




PEARL JAM
Ten (1991)
Une des grandes merveilles du rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   LULUBELLEIII

 
  N/A



Non disponible


1. We Are The Champions (gavin Degraw)
2. Tie Your Mother Down (shinedown)
3. Bohemian Rhapsody (constantine M, Featuring The Ca
4. Stone Cold Crazy (eleven With Joshua Homme)
5. Good Old Fashioned Lover Boy (jason Mraz)
6. Under Pressure (joss Stone)
7. Who Wants To Live Forever (breaking Benjamin)
8. Bicycle Race (be Your Own Pet)
9. Crazy Little Thing Called Love (josh Kelley)
10. Sleeping On The Sidewalk (los Lobos)
11. Killer Queen (sum 41)
12. Death On Two Legs (rooney)
13. Play The Game (jon Brion)
14. Bohemian Rhapsody (the Flaming Lips)
15. '39 (ingram Hill)
16. Fat Bottomed Girls (antigone Rising)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod