Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen I
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
  Live At The Rainbow '74 ...
  Live At The Rainbow '74 ...
1975 A Night At The Opera
  A Night At The Odeon [20...
  A Night At The Odeon [20...
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1981 Greatest Hits
  Rock Montreal [2007]
  Rock Montreal [2007]
1982 We Will Rock You
  On Fire - Live At The Bo...
  On Fire - Live At The Bo...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley '86 [199...
  Live At Wembley Stadium ...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Live Magic
1989 The Miracle
  At The Beeb
1991 Innuendo
  Greatest Hits Ii
1992 Classic Queen
  The Freddie Mercury Trib...
1995 Made In Heaven
1996 In Nuce
1997 Rocks
2014 Queen Forever
2016 On Air
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses
- Membre : Freddie Mercury , Brian May , Roger Taylor , Free, Tony Iommi , Bad Company
 

 Queenrock : Le Site Sur Queen (3141)

QUEEN - A Night At The Odeon (2015)
Par LONG JOHN SILVER le 30 Décembre 2015          Consultée 2457 fois

La Grande Bretagne est une monarchie dont le plus haut placé parmi ses représentants – en 1975, la reine – est également le commandeur des croyants et cela depuis Henry VIII. Noël étant la célébration majeure de l’histoire de la chrétienté, sa majesté a donc prévu le 24 décembre de cette année-là de rassembler ses fidèles sujets non loin des marches du palais en la basilique (Hammersmith) Odeon (1), haut lieu connu et apprécié des amateurs de cérémonies rock’n’roll, s’y produire pouvant être considéré comme étant une forme de consécration. Ce n’est pas Lemmy qui vous dira le contraire (2).

QUEEN, dont la popularité a augmenté de façon exponentielle depuis la sortie de Sheer Heart Attack et dont l’album suivant vient tout juste de sortir, fait sensation en cette fin d’année grâce au single « Bohemian Rhapsody ». Trois concerts successifs ont été bookés dans la célèbre enceinte Londonienne, ils sont joués à guichets fermés, du coup dans sa grande magnanimité sa majesté a pris sur elle d’en ajouter un quatrième, en lieu et place de la messe de minuit. La capacité de la salle n’étant que de 3500 places, le concert sera diffusé - en direct - sur les ondes de la BBC, via la radio et la télévision, comme cela tout le royaume pourra en profiter.

Trois jours après l’avènement, A Night At The Opera deviendra n°1 dans les charts, comme quoi charité bien ordonnée profite à qui de droit; or l’accession au trône étant de droit divin, ce concert de Noël est arrivé à point nommé.

Sympa, on peut désormais avoir accès à ces archives dont on n’était pas certain que le rendu ait été bien conservé. À l’arrivée, pas de panique, c’est du tout bon, le son est énorme comme sur Live At The Rainbow ’74 paru un an auparavant. Les musiciens sont toujours aussi impressionnants, tous sont au taquet, le jeu au piano de Freddie résonne remarquablement, pas de problème, les titres sont formidables, youpi !
Certes. Cependant la set-list n’a que peu évolué depuis l’ahurissant (double) opus public précédent. « Brighton Rock » ne figurait pas au programme, pourtant c’est un titre de Sheer Heart Attack, le morceau deviendra le dépositaire du solo de guitare de Brian May pendant longtemps, en revanche « Stone Cold Crazy », « In The Lap Of The Gods » et « Flick Of The Wrist » ont disparu. Un seul extrait de ANATO (3), « Bohemian Rhapsody » qui est un succès foudroyant au pays. Peu d’évolution donc et puis aussi le sentiment que passé « White Queen (As It Began) », on entre dans un tunnel de medleys, où QUEEN n’interprète jamais ses chansons jusqu’au bout. Ce procédé possède le mérite de ne laisser place à aucun temps mort, mais c’est tout de même frustrant d’entendre « Bohemian Rhapsody » tronquée à ce point. C’est également sur un medley rock’n’roll déjà éprouvé que se déroule le premier rappel, tout cela tourne sur les chapeaux de roue, l’apparente facilité déployée par l’ensemble continue de faire son effet mais ne surprend plus vraiment. Alors, oui, oui, oui, à « Now I’m Here », « Keep youself Alive » et bien sûr à « Ogre Battle » et « White Queen », ces deux dernières disparaîtront des concerts d’ici assez peu finalement. Mais quid des chansons du nouvel album tout juste en bacs ? De « You’re My Best Friend », « I’m In Love With My Car », « Death On Two Legs », « Love Of My Life », « 39 »… Elles figurent toutes sur Live Killers, c’est vrai. Et « Prophet’s Song » ?

Précisons que l’objet, qui fut sujet à bootleg, se décline désormais officiellement en CD, DVD et Vinyle, les versions audio proposant les deux titres joués lors du second rappel (4,) non diffusés à la télé en raison des contraintes liées à la programmation des émissions. À vous de voir, si on ne parle que du son, le matériau ayant été produit en analogique, autant bénéficier du support naturellement réservé à ce genre de production. Ajoutons que la réalisation vidéo n’est pas supérieure à celle du Rainbow ’74, je lui préfère même cette dernière, où on voyait quand même un peu mieux (et plus) John Deacon mais surtout Roger Taylor, jamais cadré de trop près ici. Un disque à conseiller davantage aux fans qu’à ceux qui souhaitent pénétrer l’univers du groupe en Live. Ça fait tout de même déjà pas mal de monde.


1) Devenu Apollo depuis
2) Cf No Sleep ‘Til Hammersmith, Live mythique de MOTÖRHEAD enregistré sur la route avant son passage dans cette salle (1981)
3) En omettant « God Save The Queen » toujours balancé via la sono, en fin de spectacle
4) « Seven Seas Of Rhye » et « See What A Fool I’ve Been »

A lire aussi en ROCK par LONG JOHN SILVER :


Pat BENATAR
Get Nervous (1982)
La gifle.




The J. GEILS BAND
Live Full House (1972)
Carré !


Marquez et partagez





 
   LONG JOHN SILVER

 
  N/A



- Freddie Mercury (chant,piano)
- Brian May (guitare,ukulele,choeurs)
- Roger Taylor (batterie,choeurs)
- John Deacon (basse,choeurs)


1. Now I'm Here'
2. Ogre Battle
3. White Queen (as It Began)
4. Bohemian Rhapsody
5. Killer Queen
6. The March Of The Black Queen
7. Bohemian Rhapsody (reprise)
8. Bring Back That Leroy Brown
9. Brighton Rock
10. Guitar Solo
11. Son And Daughter
12. Keep Yourself Alive
13. Liar
14. In The Lap Of The Gods…revisited
15. Big Spender
16. Jailhouse Rock/stupid Cupid/be Bop A Lula
17. Seven Seas Of Rhye
18. See What A Fool I've Been
19. God Save The Queen



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod