Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen I
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
  Live At The Rainbow '74 ...
  Live At The Rainbow '74 ...
1975 A Night At The Opera
  A Night At The Odeon [20...
  A Night At The Odeon [20...
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1981 Greatest Hits
  Rock Montreal [2007]
  Rock Montreal [2007]
1982 We Will Rock You
  On Fire - Live At The Bo...
  On Fire - Live At The Bo...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley '86 [199...
  Live At Wembley Stadium ...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Live Magic
1989 The Miracle
  At The Beeb
1991 Innuendo
  Greatest Hits Ii
1992 Classic Queen
  The Freddie Mercury Trib...
1995 Made In Heaven
1996 In Nuce
1997 Rocks
2014 Queen Forever
2016 On Air
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses
- Membre : Freddie Mercury , Brian May , Roger Taylor , Free, Tony Iommi , Bad Company
 

 Queenrock : Le Site Sur Queen (2720)

QUEEN - Live At The Rainbow '74 (2014)
Par LONG JOHN SILVER le 23 Décembre 2015          Consultée 1683 fois

Oubliez tous les live de QUEEN en votre possession. Bon c’est quelque peu exagéré, mais quand même. Dire que lorsque le groupe était en activité n’étaient parus que Live Killers, pas mauvais - loin s’en faut - mais assez mal produit, et Live Magic qui est une daube absolue. Depuis les ayants droit ont ouvert les archives, principalement celles issues des années 80, celles du gigantisme aussi. Reconnaissons que On Fire – Live At The Bowl est un témoignage ahurissant d'autorité. Ouaip, pourtant des documents plus anciens existent, comme ce film court qui fut diffusé en ouverture de séance au cinéma en Angleterre à la fin des 70’s, mais non, le groupe avait choisi de privilégier sa période la plus ouvertement mainstream, Celles des greatest hits live, laquelle n’est pas nécessairement la préférée des fans par ailleurs. Le manque est en partie comblé avec la parution en 2014 du présent Live At The Rainbow ’74, soit un recueil basé sur des concerts captés la même année, dans le même théâtre, sur deux tournées différentes et diffusés en CD/DVD (1) et LP.

La première partie se réfère à la tournée de l’album Queen II, le groupe y fait déjà démonstration d’une puissance de feu remarquable, on est scotchés par les chœurs dantesques reproduits en concert dès « Father To Son », la section rythmique est d’une précision époustouflante, on ne trouverait pas l’espace d’une feuille de cigarette entre le jeu de John Deacon et celui de Roger Taylor, les riffs Heavy et les soli incandescents de Brian May sont tellement redoutables qu’à cette époque je ne vois guère que Black SABBATH pour provoquer pareille(s) déflagration(s). Et encore ! QUEEN est bien plus Heavy que tout se qui se fait à la même période, les prémices du Thrash sont ici bien plus que sur les opus studio, question de son, la technicité des musiciens leur permettant d’enchevêtrer les rythmiques alambiquées. On pense à « Keep Yourself Alive » bien entendu, voire à « Seven Seas Of Rhye », ce sont les chansons les plus connues, une figurait dans Live Killers, l’autre sur le Live At Wembley, oui mais « Ogre Battle », mais « Great King Rat », écoutez moi ça les p’tits gars, vous verrez bien où METALLICA et consorts sont allés puiser leurs « innovations ». Ce qui tranche – déjà – par rapport à l’univers du Metal lourd ce sont les voix, plus particulièrement celle de Fred Mercury, mais essayez de faire abstraction de cette dernière et vous verrez que tout est déjà en place avant les révolutions à venir.
L’album Queen II, l’arrivée d’un nouveau management vont permettre au groupe de s’affranchir, de vivre uniquement de sa musique ainsi Freddie et Roger quittent leur emploi dans un magasin de fringues Londonien, John plaque ses études, l’avenir du rock’n’roll leur est dévolu.
Freddie n’est pas encore le frontman charismatique qu’il ne tardera pas à devenir, certaines fins de morceaux sont encore un peu abruptes. Il n’empêche, on reçoit d'emblée une belle grosse baffe. Au rayon rareté on a droit à « See What A Fool I’ve Been », morceau blues datant de la période Smile (2) et publié plus tard en face B de « Seven Seas Of Rhye ». Le groupe à ses débuts avait pour habitude de gratifier le public de reprises rock’n’roll en fin de show, caractéristique qu’on retrouve également sur la deuxième partie de ce Rainbow ’74, qui sera abandonnée un temps, puis réintroduite.

Sept mois après un premier passage, QUEEN revient au même endroit pour deux concerts consécutifs d’où sont extraits les titres qui figurent sur le deuxième CD (3), la formation vient de publier l’album Sheer Heart Attack, la set list s’est étoffée, elle propose naturellement de larges extraits du petit dernier fraîchement sorti. C’est ce deuxième chapitre qui rend indispensable l’écoute de l’opus ici présenté, on sent que les quatre sont de plus en plus à l’aise sur scène, Freddie commence à interpeller les spectateurs en misant sur une espièglerie précieuse et sexuellement ambiguë. Les nouvelles compos sont plus directes tout en maintenant un sacré niveau d’exigence, reste la crème des deux premiers disques notamment la majestueuse « White Queen », l’emblématique « Liar », la rugueuse « Modern Times Rock’n’Roll ». Le « Guitar Solo » demeure intégré à « Son And Daughter », c’est encore « Procession » qui ouvre le bal alors que « God Save The Queen » vient faire son apparition au moment où le groupe tire sa révérence. Entre temps « Now I’m Here », qui ne quittera plus les set-lists par la suite, effectue ses premiers ravages cependant la musique prend un virage ouvertement pop sur « In The Lap Of The Gods » et plus encore par la grâce de la délicieuse « Killer Queen », plus loin un superbe solo de guitare très jazzy se détache de « Bring Back That Leroy Brown » jouée instrumentale, l’humour scintille par delà le talent des musiciens, en bref le potentiel créatif du groupe est énorme, sa maîtrise implacable. En fin de spectacle on retrouve « Stone Cold Crazy », moment haletant comme il se doit, et « In The Lap Of The Gods...Revisited », soit deux morceaux qui feront quelques réapparitions lors des tournées 80’s, sans s’installer pour autant parmi les choix inamovibles en concert, c’est bien dommage me direz-vous, alors profitons sans modération de ces versions pleines de fougue !

Live At The Rainbow ’74 convoque une époque charnière, celle qui se situe avant la bascule qui opérera un bouleversement inéluctable pour le groupe, lequel en viendra à proposer un répertoire live de plus en plus prévisible, les 70’s lui ayant conféré une plus entière liberté en dépit d’un catalogue encore restreint ici à trois albums. Ainsi on peut déguster « Flick Of The Wrist » sorti de derrière les fagots en souvenir du bon vieux temps tout en remerciant le sort d’avoir finalement épargné Brian May, en proie à de très sérieux problèmes de santé au moment d’entamer les sessions de Sheer Heart Attack et dont la carrière de musicien virtuose aurait très bien pu stopper là. On imagine mal comment QUEEN aurait pu poursuivre son destin privé d’un de ses quatre musiciens, de toute manière.

1) Le DVD ne concerne que le 2e disque ci-chroniqué agrémenté de quatre bonus captés sur le tour précédent
2) Groupe dans la lignée de Cream et du British Blues Boom, au sein duquel figurait Brian May Et Roger Taylor
3) Ou sur les vinyles 3 et 4

A lire aussi en ROCK par LONG JOHN SILVER :


The J. GEILS BAND
Bloodshot (1973)
Rouge !




Pat BENATAR
Seven The Hard Way (1985)
Tiens bon ma belle !


Marquez et partagez





 
   LONG JOHN SILVER

 
  N/A



- Freddie Mercury (chant,piano)
- Brian May (guitare choeurs,banjo)
- Roger Taylor (batterie,choeurs)
- John Deacon (basse,choeurs)


- disque 1
1. Procession
2. Father To Son
3. Ogre Battle
4. Son And Daughter
5. Guitar Solo
6. Son And Daughter (reprise)
7. White Queen (as It Began)
8. Great King Rat
9. The Fairy Feller's Master Stroke
10. Keep Yourself Alive
11. Drum Solo
12. Keep Yourself Alive (reprise)
13. Seven Seas Of Rhye
14. Modern Times Rock'n'roll
15. Jailhouse Rock/stupid Cupid/be Bop A Lula
16. Liar
17. See What A Fool I've Been
18. ##
- disque 2
19. Procession
20. Now I'm Here
21. Ogre Battle
22. Father To Son
23. White Queen (as It Began)
24. Flick Of The Wrist
25. In The Lap Of The Gods
26. Killer Queen
27. The March Of The Black Queen
28. Bring Back That Leroy Brown
29. Son And Daughter
30. Guitar Solo
31. Son And Daughter (reprise)
32. Keep Yourself Alive
33. Drum Solo
34. Keep Yourself Alive (reprise)
35. Seven Seas Of Rhye
36. Stone Cold Crazy
37. Liar
38. In The Lap Of The Gods…revisited
39. Big Spender
40. Modern Times Rock'n'roll
41. Jailhouse Rock
42. God Save The Queen



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod