Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : The Beatles , The Move , Electric Light Orchestra
- Membre : Bun E. Carlos
- Style + Membre : Robin Zander

CHEAP TRICK - Found All The Parts (1980)
Par JASPER LEE POP le 27 Mai 2016          Consultée 318 fois

Found All The Parts est un EP qui sort en juin 1980, constitué de quatre chansons censées représenter chacune des quatre années de la carrière discographique de CHEAP TRICK, de 1976 à 1979 comme nous l'indique la pochette au désormais célèbre logo tapé à la machine et dégobillant sur six lignes. C'est en tout cas le concept qu'on veut nous vendre alors qu'en y regardant de plus près ce maxi 45 tours est une véritable auberge espagnole.

« Day Tripper » est une reprise live du tube des BEATLES qui n'a en réalité rien d'un enregistrement en concert puisque le groupe non satisfait du résultat décide de la réenregistrer en une seule prise en studio en rajoutant les cris du public. C'est du grand n'importe quoi mais on s'en fiche tant la version CHEAP TRICK déborde d'énergie.

« Can't Hold On » est en revanche une authentique captation en concert issue de la mythique tournée japonaise. C'est un blues bien destroy qui rappelle à propos pourquoi le groupe était régulièrement cité comme une influence majeure par Kurt Cobain. La chanson sera également repêchée sur At Budokan II et la synthèse complète des deux volets.

« Such a Good Girl » est une gentille chanson pop-rock entraînante faute d'être transcendante et « Take Me I'm Yours » est une ballade up-tempo countrysante dans laquelle Zander fait son crooner façon Roy ORBISON. Pas de regret, si elles ne sont pas désagréables, aucune de ces deux chansons n'aurait véritablement mérité de figurer sur un album du groupe. À noter qu'elles ne proviennent pas respectivement de sessions de 1978 et 1979 puisqu'elles ont été enregistrées sous la houlette de Jack Douglas en janvier 1980. Là encore, c'est un peu du n'importe quoi.

Le EP contenait également le 45 tours de la chanson « Everything Works if You Let it », extraite de la bande originale de Roadie, un nanar d'Alan Rudolph narrant les aventures d'un plouc (joué par Meat Loaf) amoureux d'une groupie devenant au fil d'un périple le meilleur des roadies. Déjà sacrément lourdaud à l'époque, le film est difficilement regardable aujourd'hui malgré une distribution musicale de choc (Blondie, Alice Cooper plus émacié que jamais, Asleep at the Wheel...). La chanson de CHEAP TRICK bénéficie d'un bon riff et est produite par George Martin annonçant leur collaboration sur le prochain album.

Plus que Dream Police, Found All the Parts marque véritablement la fin de ce qu'on nomme la période dorée du groupe. Le EP a fait l'objet d'exploitations variées. D'abord de façon stupide en bonus à l'occasion d'une ressortie CD de Busted, un album de 1990 et de façon plus compréhensible en bonus d'All Shook Up (1980).

A lire aussi en ROCK par JASPER LEE POP :


Richie KOTZEN
Live (2015)
Le secret le mieux gardé du rock.




CHEAP TRICK
Cheap Trick ('97) (1997)
Renaissance.


Marquez et partagez





 
   JASPER LEE POP

 
  N/A



- Robin Zander (chant, guitare rythmique)
- Rick Nielsen (guitares)
- Tom Petersson (basse)
- Bun E. Carlos (batterie)


1. Day Tripper
2. Can't Hold On
3. Such A Good Girl
4. Take Me I'm Yours
5. +
6. Everything Works If You Let It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod