Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  COFFRET

L' auteur
Acheter Ce Coffret
 


 

- Membre : Jon & Vangelis, Aphrodite's Child, Irène Papas & Vangelis

VANGELIS - Delectus (the Polydor & Vertigo Recordings • 1973-1985) (2017)
Par WALTERSMOKE le 27 Février 2017          Consultée 1034 fois

Quand j'étais ado, j'étais un gros fan de Vangelis. C'est même grâce à son œuvre que j'ai pu devenir un féru de musique, aux goûts de plus en plus déviants et variés au fur et à mesure que le temps passe. Autant dire que ses disques, je les ai écoutés sous toutes leurs coutures. Ça, c'est normal quand on est fan. Ce qui l'est moins, c'est d'être fan au point de dévorer toutes les compilations les plus futiles possibles « parce que c'est Vangelis ». Et heureusement que le Walter Smoke de 2006-2007 n'est pas devenu chroniqueur, sinon Forces Parallèles aurait eu un afflux massif de chroniques inutiles. Mais bon, tout le monde le sait bien : un fan, c'est con.

Et puis, niveau compiles, Vangelis n'est guère gâté. La seule qui, de nos jours, trouve complètement grâce à mes yeux, c'est Themes (1989), rassemblant donc des extraits de BO de films alors jamais éditées. Du reste, c'est la course à l'inutilité la plus totale. Ok, certaines compiles contiennent un ou deux inédits, mais il faudrait vraiment être un maniaque et/ou un gros fan pour s'y pencher. Alors pourquoi, pourquoi se tourner vers Delectus, sorti en février 2017 ? En premier lieu, parce qu'il fait bon le rappeler, Vangelis était l'un des génies musicaux de notre temps – contrairement à ce que ce dernier affirme sur le médiocre Rosetta (2016). Il fait partie du patrimoine mondial de la musique électronique, et mérite amplement de voir son œuvre célébrée. Ensuite, avant même qu'on ne jette un œil sur la tracklist, le catalogue de Vangelis est large, très large même. Si le musicien a mis 20 ans (!) entre Oceanic et Rosetta, il n'est pas moins resté inactif, et a enchainé les projets musicaux, les plus fameux étant El Greco (1998) et Mythodea (2001). Et je ne parle même pas des BO inédites des années 80-90, que le Grec ne semble pas pressé de sortir en masse – hélas.

Sauf que Delectus ne pourra pas ravir les fans en manque d'un débarquement massif de morceaux inédits de Vangelis et qui voudraient passer du bootleg à quelque chose de légal. Non, le coffret est une rétrospective des albums édités par Polydor et Vertigo. Pour le néophyte, cela représente quand même 13 albums, ce qui n'est pas rien, et tous enregistrés entre 1973 et 1985. Il manque donc la trilogie du milieu des années 70, avec à son sommet le fantastique Albedo 0.39 (1976), ce qui est normal car Vangelis était alors passé chez RCA. Il y a même 3 des 4 albums créés avec Jon Anderson, quelle aubaine (sauf pour Private Collection bien sûr) ! Évidemment, le tout est remasterisé, mais personnellement, je n'ai pas senti de grosses différences.

Pour le fan en revanche, rien d'absolument nouveau sous le soleil, vraiment. « Bah t'es dur, et puis y'a quand même des inédits ». C'est vrai, le CD du sous-estimé See You Later (1980) contient trois chutes de studio, et puis il y a Song Is à la fin de Private Collection (1983). Le truc, c'est que : d'une part, ces inédits étaient déjà bien connus depuis un moment, et d'autre part, ils sont mauvais. Oui, vraiment, See You Later n'avait rien à gagner avec des chansons interprétées par le groupe Charisma, et qui relèvent de la pop trop kitsch et bancale pour être bonne. Après, l'achat de Delectus pour ces inédits permet de régulariser en partie sa collection de morceaux inédits de Vangelis, c'est toujours ça de pris niveau morale.

Delectus n'est pas nécessairement impertinent ou déplacé, ceci étant. Certes, il y a du déjà connu, mais on a aussi des pépites cachées, que dis-je, de vrais trésors avec Earth (1973) et See You Later (1980), deux albums un peu oubliés mais qui portent en eux le génie manifeste de Vangelis. L'aspect expérimental du musicien est également présent avec Invisible Connections (1985). Sans parler de scandale, il était assez navrant de devoir fouiller pour retrouver ces disques montrant que Vangelis n'est pas simplement un orfèvre de la musique électronique, mais aussi de la musique tout court.

Si l'on met de côté les imbuvables Chariots of Fire (1981) et Private Collection, Delectus est un intéressant coup de projecteur sur une majeure partie de la carrière de ce musicien d'exception qu'est Vangelis. Un coffret à conseiller donc, malgré un prix excessif (comptez en moyenne une centaine d'euros) qui pourrait en rebuter plus d'un, quand bien même le jeu en vaut la chandelle.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
La Vie Electronique 3 (2009)
Une compile pour tous




Klaus SCHULZE
Dziękuję Poland (1983)
Klaus, kochamy cię !


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


- earth (1973)
1. Come On
2. We Were All Uprooted
3. Sunny Earth
4. He-o
5. Ritual
6. Let It Happen
7. The City
8. My Face In The Rain
9. Watch Out
10. A Song

- l'apocalypse Des Animaux (1973)
1. Générique
2. La Petite Fille De La Mer
3. Le Singe Bleu
4. La Mort Du Loup
5. L'ours Musicien
6. Création Du Monde
7. La Mer Recommencée

- china (1979)
1. Chung Kuo
2. The Long March
3. The Dragon
4. The Plum Blossom
5. The Tao Of Love
6. The Little Fete
7. Yin & Yang
8. Himalaya
9. Summit

- opéra Sauvage (1979)
1. Hymne
2. Rêve
3. L'enfant
4. Mouettes
5. Chromatique
6. Irlande
7. Flamants Roses

- see You Later (1980)
1. I Can't Take It Anymore
2. Multi-track Suggestion
3. Memories Of Green
4. Not A Bit - All Of It
5. Suffocation
6. See You Later
- bonus Tracks
7. Neighbours Above
8. My Love
9. Domestic Logic 1

- chariots Of Fire (1981)
1. Titles
2. Five Circles
3. Abraham's Theme
4. Eric's Theme
5. 100 Meters
6. Jerusalem
7. Chariots Of Fire

- antarctica (1983)
1. Theme From Antarctica
2. Antarctica Echoes
3. Kinematic
4. Songs Of White
5. Life Of Antarctica
6. Memory Of Antarctica
7. Other Side Of Antarctica
8. Deliverance

- soil Festivities (1984)
1. Movement 1
2. Movement 2
3. Movement 3
4. Movement 4
5. Movement 5

- mask (1985)
1. Movement 1
2. Movement 2
3. Movement 3
4. Movement 4
5. Movement 5
6. Movement 6

- invisible Connections (1985)
1. Invisible Connections
2. Atom Blaster
3. Thermo Vision

- short Stories (1980)
1. Curious Electric
2. Each And Every Day
3. Bird Song
4. I Hear You Now
5. The Road
6. Far Away In Baagad
7. Love Is
8. One More Time
9. Thunder
10. Play Within A Play

- the Friends Of Mr Cairo (1981)
1. I'll Find My Way Home
2. State Of Independance
3. Beside
4. The Mayflower
5. The Friends Of Mr Cairo
6. Back To School
7. Outside Of This (inside Of That)

- private Collection (1983)
1. Italian Song
2. And When The Night Comes
3. Deborah
4. Polonaise
5. He Is Sailing
6. Horizon
- bonus Track
7. Song Is



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod