Recherche avancée       Liste groupes



      
KRAUTROCK/JAZZ  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Agitation Free, Electric Sandwich
- Membre : Franz Ferdinand, Guru Guru, Xhol Caravan
- Style + Membre : Amon DÜÜl Ii, Dissidenten

EMBRYO - Bremen 1971 (2003)
Par WALTERSMOKE le 25 Juin 2018          Consultée 101 fois

Quand on se penche sur la carrière du groupe EMBRYO, une évidence saute aux yeux dès le début : il a toujours été un groupe de scène. Peut-être plus encore que GURU GURU, la bande de Christian Burchard a donné le meilleur d'elle-même en concert, tant et si bien que certain(e)s pourraient considérer que les albums studio ont fini par devenir facultatifs – et à partir des années 90, on aime à penser qu'ils avaient raison. EMBRYO a également souvent tenu à garder des enregistrements desdits concerts, y compris ceux des premières années où l'on pouvait pleinement le considérer comme une formation krautrock.

Sorti en 2003, Bremen 1971 explore ainsi l'époque où EMBRYO jouait au moment de la sortie de Embryo's Rache. Et la tracklist diffère de presque tous les lives sortis depuis car contenant des morceaux issus de l'album cité plus tôt, et formant la setlist d'un concert de 55 minutes. Et autant le dire d'emblée : les allergiques aux longues digressions jazz et/ou progressives n'auront aucun intérêt à venir ici, à moins d'affronter une bête noire, immense et immonde à leurs yeux.

Bremen 1971 le prouve donc par a plus b, EMBRYO savait clairement se montrer intéressant en concert. Les cinq musiciens alors présents jouent réellement ensemble, dans l'optique de rallonger les morceaux interprétés dans la plus pure tradition jazz-rock. Et le résultat marche relativement bien. Rien que sur le premier morceau, "Try to Be", l'essentiel d'EMBRYO est dit. À l'origine simple interlude de 2 minutes sur Rache (1971), il devient une longue improvisation jazz-rock 5 fois plus longue, où le violon d'Edgar Hofmann et la flûte de Hansi Fischer partent dans des soli n'ayant rien à envier à certaines guitares. Parti comme ça, on jubile, on imagine un déferlement d'improvisations et de rythmes à tomber par terre.

Un léger souci réside dans le fait que Bremen 1971 est en grande partie monolithique. Il ne faudrait en effet pas oublier qu'improviser ne veut pas forcément dire composer de nouveaux morceaux complexes et alambiqués en quelques minutes. Et ici, cela se traduit par une demi-heure où EMBRYO brode sur trois morceaux le même rythme, avec des variations à la flûte et au violon. Ce n'est pas décevant en soi, mais il s'agirait de prévenir pour éviter l'impression d'avoir été dupé, et surtout l'ennui. Mais pour ceux qui seraient quand même ennuyés, il reste le véritable plat de résistance de ce live, à savoir "Spain Yes, Franco Finished". C'était déjà le navire amiral de Rache, du haut de ses 11 minutes. Ici, il passe à 26 minutes, avec plus d'improvisations (sérieusement...), plus de mordant et d'énergie à revendre, le tout en adoptant une posture qu'on peut s'accorder à décrire comme plus sombre – en même temps, comment sautiller de joie quand on se positionne contre un dictateur ?

Bien que monolithique et donc capable de rebuter les réfractaires de la longueur, Bremen 1971 reste un album assez appréciable, et pas nécessairement réservé à ceux qui s'y connaissent en jazz-rock. Il pourrait même s'agir d'une intéressante porte d'entrée au genre, tout en gardant un pied dans l'univers krautrock déjanté de l'EMBRYO des premières années. Mais il est légitime d'avoir pu espérer mieux, surtout au vu du potentiel live du groupe.

A lire aussi en ROCK par WALTERSMOKE :


PULP
Masters Of The Universe (1994)
Une compile importante




PULP
Separations (1992)
Pulp en retard, mais toujours grand


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Christian Burchard (batterie)
- Ralph Fischer (basse)
- Al Jones (guitare)
- Hansi Fischer (flute)
- Edgar Hofmann (violon, saxophone)


1. Try To Be
2. Time
3. Tausendflußer
4. Spain Yes, Franco Finished



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod