Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ/WORLD  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Agitation Free, Electric Sandwich
- Membre : Franz Ferdinand, Guru Guru, Xhol Caravan
- Style + Membre : Amon DÜÜl Ii, Dissidenten

EMBRYO - Anthology (1980)
Par WALTERSMOKE le 21 Août 2014          Consultée 502 fois

Au sein de la discographie d'EMBRYO, il existe des raretés rares, qui ne se trouvent qu'à l'issue d'un éreintant travail de recherche. On peut bien sûr penser aux bootlegs, et se mettre en quête du meilleur captage audio d'un concert du combo de Christian Burchard. Mais une bonne surprise se profile aussi du côté des enregistrements officiels, ou du moins déclarés comme tels.

Anthology fait partie de ce genre d'albums. Sorti en 1980, il n'a été réédité qu'une seule fois, en 1992, sous le nom d’Every Day Is Okay, et n'a été vendu qu'en Italie. C'est à la fois curieux et dommage, car EMBRYO est tout de même assez connu de par l'Europe au moins, et surtout par rapport à son contenu. En effet, et contrairement à ce que le premier nom du disque suggère, il ne s'agit pas d'un coup de projecteur sur le passé du groupe, sur la décennie qu'il vient de vivre, mais c’est avant tout une collection d'inédits en tous genres enregistrés entre 1973 et 1979.
A première vue, le seul non-inédit d'Anthology est le fameux « Road to Asia », déjà présent en ouverture de Reise sous son nom allemand – et c'est là la seule différence. Mais en vérité, il n'est pas seul, puisque « Every Day Is Okay » n'est autre qu'une version de « You Can Turn Me on », présente sur Surfin', jouée un ton plus haut. Le reste est vraiment inédit, et invite à se pencher sur l'arrière-cour d'EMBRYO, là où le tri s'est fait entre ce qui a été retenu pour les albums et le reste.

Ces inédits, justement, font plaisir à entendre. Le potentiel du groupe, quelle que soit sa configuration, a toujours été présent pour fournir de belles pièces, et pas seulement celles qui ont été gardées en premier lieu. Les deux « Back to Africa », datant de cette année bénie pour EMBRYO qu'est 1973, auraient pu s'intégrer facilement au sein même de We Keep on. Comme autre moment remarquable, « Empty Pocket Blueeyed Voices » est l'ovni de l'album, avec des hystéries vocales terrifiantes.
Anthology permet également de montrer ce qu'aurait pu donner « The Sun Song » avec du chant, au détour de « Sunsinging ». Le moins que l'on puisse dire, c'est que la catastrophe a été évitée, et que ledit chant qui dénature tout a bien fait d'être écarté à la base. Et surtout, certaines pistes sont en réalité des morceaux live, comme « Sunsinging », mais aussi les sympathiques « Dawai, Dawai » et « Political Prisoners ».

En fin de compte, le seul problème d'Anthology, ce n'est non pas son titre trompeur, mais sa longueur. Avec ses 50 minutes au compteur, une légère frustration monte au nez, ainsi qu'une envie d'en avoir plus, toujours plus, sans compter l'attente d'un album live entier et complet. Le jeu en vaut la chandelle cependant, et son acquisition comblera de toute évidence les fans du groupe, ainsi que les amateurs de jazz mâtiné de krautrock et de world music.

A lire aussi en WORLD MUSIC par WALTERSMOKE :


GURU GURU
2000 Gurus (2000)
Le Guru de l'an 2000




DISSIDENTEN
Sahara Elektrik (1984)
On fout le dawa dans ton souk, mon frère !


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Old Days, Old Violinos
2. Road To Asia
3. Mülhdorf
4. Sunsinging
5. Back From Africa (part I)
6. Back From Africa (part Ii)
7. Empty Pocket Blueeyed Voices
8. Every Day Is Okay
9. Dawai, Dawai
10. Tv Story
11. Political Prisoners



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod