Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Nicolas PEYRAC - Et La Fete Est Finie (1977)
Par MARCO STIVELL le 1er Décembre 2021          Consultée 594 fois

Et la Fête est Finie, quatrième album de Nicolas PEYRAC, demeure parmi ses meilleurs efforts, notamment pour cette époque où les publications se suivent de si près. "Le vin me saoule", moins cité car plus classique que "Et mon père", le tube récent "Je pars" ou bien "So Far Away From L.A.", augmente la liste menue des tubes de l'artiste, les chansons dont on se souvient.

Un titre plutôt cocasse dans le sens où PEYRAC dit qu'il ne buvait pas de vin à l'époque où il l'a écrit et chanté ! Pour le reste, tout est arrangé, bien léché jusque dans les cordes et les choeurs du refrain, les paroles débordantes de séduction, c'est l'évidence même. Une ballade de soirée pour amoureux bien faite, avec une superbe montée mélodique finale et des arpèges de guitare 12 cordes en ouverture, s'il vous plaît !

Les arrangements des deux derniers disques sont ici revus de façon presque totale, par Jean Musy toujours bien en place mais aussi PEYRAC lui-même un tiers du temps. Peu voire pas de cuivres, au contraire plus de guitare acoustique et de synthétiseurs mais avec de beaux sons comme sur le premier album. La photo de la pochette par Thierry Boccon-Gibod a quelque chose de breton, pour un artiste qui l'est de coeur.

Le son de l'album est également concerné. En dehors de concessions telles "Le vin me saoule", ce tube placé en ouverture pour la première fois, du funk endiablé des amoureux au réveil ("L'odeur des petits matins"), ou d'un "Quelque part en Barbarie", morceau plus terre-à-terre qui plaide pour le rapprochement des peuples, le quatrième album de Nicolas PEYRAC déborde d'une certaine magie. Magie bretonne sans harpe ni cornemuse, mais avec des arrangements somptueux, des effets (réverbération, instruments passés au phasing/ondulant), et bien sûr, de très belles chansons folk.

La complainte des "Enfants de la grande ville" marque par ses paroles oppressantes, la soumission à un quotidien contre lequel l'enfant intérieur tente de lutter ; magnifiques accordéon et arpèges. En amour, la nostalgie après séparation inspire "Promenade" (où le narrateur, de mal-être et de solitude, perd jusqu'à son identité), "Et la Fête Est Finie", "Recommençons", trois splendeurs à l'esprit slow ou latino et prestations de choix pour Nicolas PEYRAC, le chanteur.

"Colombo Par Ceylan" est la chanson de voyage, mais nous rappelle également combien la littérature et le cinéma influencent son écriture, avec l'évocation des Carnets du Major Thompson, à la fois livre (chroniques parodiques de Pierre Daninos, 1955) et film (de Preston Sturges, sorti la même année). Les sons étranges choisis pour arrangements entretiennent la magie !

C'est surtout, en cette année 1977, l'hommage à Jacques BREL récemment décédé, crève-coeur pour tant de monde à l'époque, que l'on retient. Les paroles, la prestation émue de PEYRAC, les développements musicaux denses sur cinq minutes, l'évocation d'"Amsterdam" par l'accordéon ainsi que le parfum marin sont un délice, autant qu'une invitation au recueillement.

La meilleure chanson du disque, et l'une des plus belles de l'artiste avec "Ma petite fille", en conclusion tendre et aux discours/conseils qui suscitent une émotion vive et entière. Qui plus est, ces deux chansons usent avec grandeur du clavecin électronique envoûtant de l'Elka Rhapsody, typique de son époque, ici au milieu d'une folk chaloupée. "Si tu veux faire des études, fais les bien", "mais si tu veux être artiste, moi je ne t'empêcherai pas", "L'argent ne sera rien qu'un moyen", "mais ne fais jamais rien sans amour". Une perle de fin pour un bijou d'album.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


RENAUD
Visage Pâle Rencontrer Public (1989)
Ugh, visage pâle a encore fait fort




Jean-louis AUBERT
Comme Un Accord (2001)
Variété de luxe.


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Le Vin Me Saoule
2. Les Enfants De La Grande Ville
3. L'odeur Des Petits Matins
4. Et La Fête Est Finie
5. Quelque Part En Barbarie
6. Les Vocalises De Brel
7. Promenade
8. Colombo Par Ceylan
9. Recommençons
10. Ma Petite Fille



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod