Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Mika, Billy Joel
- Membre : Angelo Branduardi
 

 The Illustrated Elton John Discography (1224)

Elton JOHN - The Fox (1981)
Par MARCO STIVELL le 6 Mai 2012          Consultée 1665 fois

A défaut d'être l'album le plus mémorable des années 80 pour Elton JOHN, The Fox prouve que l'artiste n'est pas encore concerné par une quelconque panne d'inspiration en dépit du rythme plus que régulier où sont publiés ses disques. On peut même le dire, contrairement aux deux précédents, The Fox peut se vanter d'être une très bonne expérience, toutes proportions gardées avec d'autres albums passés qui méritent le même titre, Caribou par exemple, sorti sept ans plus tôt seulement !

Le formule ne change pas encore, tout comme 21 at 33, Elton compose un album pop en faisant appel à des paroliers différents, Bernie Taupin et Gary Osborne restants les plus présents. Toujours pas décidé non plus à intégrer pleinement Dee Murray et Nigel Olsson à son groupe, ceux-ci ne figurent qu'en invités. On retrouve en revanche au poste principal le guitariste Richie Zito et le bassiste Reggie McBride, les invités n'étant pas légion cette fois-ci. Tout juste note-t-on une conséquente section de choeurs, et aussi le son qui se fait de plus en plus eighties.

The Fox est donc une parenthèse pour le moins attractive de ces années si décriées, en cela que sa dizaine de morceaux se révèle plutôt inspirée, comprenant même quelques curiositées tout à fait bienvenues. Pas de cela dans la première face qui sonne comme du Elton JOHN classique pour cette période. "Breaking Down Barriers" contient un ensemble rock dont la force se densifie au fur et à mesure que la chanson progresse, bien aidée par ces ruptures quasi-oniriques où le piano du principal intéressé flamboie, sur fond de nappes concoctées par James Newton-Howard. Les "dou lou" et "aaah" participent aussi grandement à une fin fiévreuse. "Heart in the Right Place" est intelligemment partagé entre son esprit blues et ses synthés évanescents, ce qui en fait un morceau captivant. Richie Zito y révèle aussi qu'il n'est pas un guitariste de seconde zone. "Just Like Belgium" est sans doute l'un des rares temps morts de cette fournée 1981 : c'est une bluette pop qui se veut passionnée, mais pour laquelle le plaisir se trouve amoindri par un solo de sax alto prévisible et assez indigent. Dans un genre plus romantico-dramatique, "Nobody Wins" est quant à elle très convaincante avec sa grosse rythmique eighties et sa charge de claviers. Ce devait être une chanson en français ("J'Veux de la Tendresse") mais pour le coup, on remerciera Elton de ne pas avoir fait de telle rupture par rapport à ses autres chansons et d'avoir conservé l'anglais. On n'hésitera pas à employer le mot "poignant" pour cette chanson, tout comme pour "Fascist Faces", brûlot anti-totalitarisme (contre le Parti Communiste plutôt) dont les paroles sont signées par maître Taupin. La chanson est efficace, soutenue par une rythmique assénée qui a le bon ton de ne pas imiter la traditionnelle marche militaire pour ce type de propos, et dotée d'un solo de piano guilleret qui fait se prolonger le final où ressortent les choeurs épiques. Une réussite.

On peut en dire autant de la seconde face, au moins pour la première moitié. Et pour cause, on y retrouve le Elton JOHN aventureux que l'on a connu jusqu'à A Single Man inclus ! "Carla/Etude", "Fanfare" et "Chloe" pourront, selon la réédition du disque, être considérées comme un seul et même morceau de plus de dix minutes, chose que l'on n'avait pas vu depuis Goodbye Yellow Brick Road ! Pourtant, point de rock ici, on a affaire à une tonalité posée, dont la musique fleurte grandement avec le symphonique. Et en ces temps troublés, découvrir une étude-peinture aussi élégiaque de la jeune Carla Bruni est pour le moins optimistic... Oui vous avez raison, j'ai un humour pitoyable. Quoiqu'il en soit, "Carla/Etude" est une sucrerie instrumentale au piano avec un arrangement de cordes et vents signé James Newton-Howard lui permettant d'atteindre le niveau d'autrefois, ce qui n'est pas négligeable. Elle est reliée à l'étonnant "Fanfare" par une montée de synth-basse, la nouvelle pièce comprenant un fort emploi de synthés eighties et... un triangle ! On s'aperçoit à peine du passage avec "Chloe" qui est une nouvelle sucrerie au piano Fender Rhodes et aux relents d'orchestre, mais à la tournure pop plus évidente. Un solo de guitare assez joli vient compléter cette petite curiosité ma foi très bienvenue. A noter qu'elle date des sessions de 1979, soit en plein Victim of Love !

Après tout cela, la fin parait un peu moins enthousiasmante. "Heels of the Wind" est un nouveau rock à paillettes, plus typé que "Love Lies Bleeding" grâce à ses synthés marrants et sa salve de choeurs, sympathique. "The Fox" adopte un propos limite folk, toujours au piano mais en invitant l'harmonica à nouveau. Plus réussie demeure "Elton's Song", ballade classique au piano et à l'accompagnement de cordes significatif, et dont le texte parlant de l'homosexualité lui avait valu d'être censurée à l'époque ! Cela n'altèrera pas encore le succès d'Elton, que l'on reconnaîtra comme justifié grâce à une inspiration à peu près égale sur ce disque.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Lauren AQUILINA
Isn't It Strange? (2016)
Piano pop à la birdy, vanessa carlton...




Happy RHODES
Rhodes I (1986)
La petite soeur cachée de kate bush


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Elton John (chant, pianos, choeurs)
- James Newton-howard (synthétiseurs, orgue, vocodeur, piano fender rhode)
- Richie Zito (guitares)
- Alvin Taylor (batterie)
- Reggie Mcbride (basse)
- Dee Murray (basse, choeurs)
- Nigel Olsson (batterie)
- Victor Feldman (percussions)
- Jim Horn (saxophone alto)
- Roger Linn (programmation boîte à rythmes linn)
- Mickey Raphael (harmonica)
- Stephanie Spruill (tambourins, choeurs)
- Gary Osborne, John Lehman, Bill Champlin (choeurs)


1. Breaking Down Barriers
2. Heart In The Right Place
3. Just Like Belgium
4. Nobody Wins
5. Fascist Faces
6. Carla/etude - Fanfare - Chloe
7. Heels Of The Wind
8. Elton's Song
9. The Fox



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod