Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLKLORE BRETON  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tri Yann, Denez Prigent , Dan Ar Braz , Dom Duff, Glenmor
- Membre : René Werneer

Gilles SERVAT - Ailes Et îles (2011)
Par GEGERS le 27 Janvier 2012          Consultée 1990 fois

Il y a de ces figures tutélaires, comme autant de phares sur le rivage, qui constituent la richesse musicale de notre pays. En quarante ans, Gilles SERVAT, de par sa voix solennelle et sa stature imposante, s'est durablement installé comme l'un de ces chanteurs/conteurs indispensables à notre culture musicale. Le ciré jaune du premier album du Breton, paru en 1972, est sans doute depuis longtemps remisé aux oubliettes, mais cette posture inamovible et ce profond amour de la culture bretonne, qui transparaissaient déjà sur « La Blanche Hermine », son premier succès, sont toujours aussi vivaces sur cet Ailes et Iles, vingt-quatrième enregistrement studio du barbu, et premier album depuis Sous le Ciel de Cuivre et d'Eau, paru en 2005.

Enregistré au studio des Tri Yann, à Savenay (Loire-Atlantique), ce nouvel opus se veut une collection de titres originaux ou adaptations depuis longtemps interprétés en concert. Hétéroclite, Ailes et Iles est avant tout une délectable déclaration d'amour à la culture bretonne. « C'est mon gars », rythmé et enjoué, évoque la rudesse des marins bourrus et dévoués à leur tâche. La hardiesse bretonne, qui peut paraître ici peu subtile, se veut pourtant louée à plusieurs reprises, et notamment sur « Sur le front des bénévoles », titre folk énergique dédié à ceux qui travaillent dans l'ombre des artistes.

En français, en breton ou en asturien, Gilles SERVAT s'amuse, se fait mordant ou pose sa voix comme une caresse sur des morceaux aux intonations celtiques prononcées, alimentées par un accordéon, une cornemuse, une bombarde ou des flûtes sautillantes. Sur des poèmes originaux, « Na gousk ket », « Hiérarchies » ou « Conamara » constituent des ballades folk témoignant d'un savoir-faire remarquable. C'est bien simple, Gilles SERVAT donne l'impression d'alimenter le folklore breton de nouvelles pièces vouées à devenir des classiques. La chaleur de la voix du chanteur participe grandement à l'impact de ces titres, et en représente bien évidemment le principal intérêt. « Hiérarchies », réflexion sur l'agencement plus ou moins arbitraire des choses de notre monde, se veut un compromis parfait entre textes finement ciselés, chant enivrant et mélodie irrésistible (faisant la part belle au piano), s'imposant comme une des plus belles réussites de cet album.

Caustique (l'histoire du « Nain charmant », librement inspirée de l'histoire de Blanche Neige, vous rappellera forcément un certain président de la république...fou rire garanti), Gilles SERVAT n'oublie pas ses colères et ses indignations, en témoigne « La paroisse de Prechi-Precha », terrible conte mêlant viol et pédophilie. Sur un ton plus léger, « Toujours la mère nous unira » vous rappellera nécessairement le « Pelont d'Hennebont » de Tri Yann (ces derniers agrémentent d'ailleurs ce titre de chœurs fort à propos), tandis que « Le cul cousu d'or », adaptation en français du célèbre traditionnel « Wild rover », renoue avec la tradition des chansons à boire.

Varié, témoignant d'une plume affûtée et d'un sens de la composition intact, Ailes et Iles clôture avec brio les premières quarante années de carrière d'un Gilles SERVAT qui continue d'apporter à sa région de cœur des réalisations musicales de haute volée. Un album idéal pour découvrir ou redécouvrir un artiste complet.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par GEGERS :


CELKILT
Celkilt (2011)
Cock-a-doodle-do




BODH'AKTAN
Au Diable Les Remords (2011)
Souquez ferme, direction le disquaire !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Gilles Servat (chant)
- Nicolas Quémener (guitare)
- Yannig Noguet (accordéon)
- Hilaire Rama (basse électrique)
- Edern Servat (guitare électrique)
- Jean-marie Nivaigne (batterie, percussions)
- Ronan Pellen (cistre)
- Philippe Turbin (claviers)
- Arnaud Ciapolino (flûtes)
- Jean-michel Mahévas (cornemuse écossaise)
- Christophe Mahévas (bombarde)


1. C'est Mon Gars
2. Je Pense à Toi Je Pense Aux Tiens
3. Na Gousk Ket
4. Sur Le Front Des Bénévoles
5. Hiérarchies
6. Santa Barbara Bendita
7. Le Nain Charmant
8. Voici L'insouciance
9. La Paroisse De Prêchi-prêcha
10. Le Cul Cousu D'or
11. Kenavo Youenn Vras
12. Conamara
13. Toujours La Mer Nous Unira
14. La Manju De Chomi



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod