Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (1 / 1)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Black Crowes , The Madcaps , Them, The J. Geils Band , The J. Geils Band
- Membre : Pretty Things/yardbird Blues Band, The Pretty Things , Superheavy, Ron Wood , Sugar Blue, Mick Jagger
- Style + Membre : Keith Richards , New Barbarians
 

 Site Officiel (3988)

The ROLLING STONES - Hackney Diamonds (2023)
Par MARCO STIVELL le 30 Décembre 2023          Consultée 703 fois

Est-ce bien l'album que l'on attendait ? Difficile à dire, surtout que, même quand il sort, on peine à croire que c'est bel et bien arrivé ! On attend quelques jours, on y vient, on en prend plein la figure et on y revient, tant c'est bon, mais pas tout de suite. La faute au temps, à l'idée que la fin se profile ; en tout cas, Hackney Diamonds se révèle être une réussite totale.

Jagger et Richards ont 80 ans. Et quel que soit leur rythme respectif, ils se donnent du mal pour nous offrir un ensemble solide, un album loin d'être celui du retour forcé. Certes, le départ de Charlie Watts a dû 'accélérer' les choses, mais rien ne presse à l'écoute, aucune envie de zapper des titres.

La prod' est un peu rêche, comme par envie de faire du neuf avec de l'ancien, mais elle est prenante, comme l'ambiance salace-tribale de "Get Close" avec un saxo comme à la bonne époque, les grands airs de "Angry" ou la ballade "Depending on You". Du plus bel effet, la folk rurale de "Dreamy Skies" rejoint l'enraciné hommage "Rolling Stones Blues", une très belle façon de boucler la boucle pour nos éternels grands ados.

"Mess It Up" tourne les réseaux sociaux au vitriol, on se régale tout autant du beat de "Whole Wide World", de ce "Live by the Sword" qui réunit tous les anciens ROLLING STONES (du moins, entre 76 et 89) avec Elton JOHN comme pianiste en prime, ou encore la très jolie compo de Keith, "Tell Me Straight". Et le tout de conclure en apothéose avec "Sweet Sounds of Heaven", où Stevie WONDER est tout aussi discret que Sir Elton, mais encore plus avec LADY GAGA pour des vocalises perçantes, dépourvues d'excès. Du grand art, du beau classic-rock, du vrai.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


FLEETWOOD MAC
Rumours Revisited (2013)
Relecture-album de qualité par les indés




SANTANA
Oneness : Silver Dreams, Golden Reality (1979)
Très bon, mais...


Marquez et partagez







 
   SASKATCHEWAN

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Mick Jagger (chant, guitare, harmonica)
- Keith Richards (guitare, basse, chant)
- Ronnie Wood (guitare, basse, choeurs)
- Steve Jordan (batterie)
- Charlie Watts (batterie)
- Bill Wyman (basse)
- Ron Blake (invité, trompette)
- David Campbell (invité, cordes)
- Matt Clifford (invité, claviers)
- Karlos Edwards (invité, percussions)
- Elton John (invité, piano)
- James King (invité, saxophone)
- Lady Gaga (invitée, chant)
- Paul Mccartney (invité, basse)
- Benmont Tench (invité, claviers)
- Andrew Watt (invité, plein de trucs)
- Stevie Wonder (invité, claviers)


1. Angry
2. Get Close
3. Depending On You
4. Bite My Head Off
5. Whole Wide World
6. Dreamy Skies
7. Mess It Up
8. Live By The Sword
9. Driving Me Too Hard
10. Tell Me Straight
11. Sweet Sounds Of Heaven
12. Rolling Stone Blues



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod