Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 2)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The J. Geils Band , The J. Geils Band , Them
- Membre : Mick Jagger , The Pretty Things , Superheavy, Ron Wood , Sugar Blue, Pretty Things/yardbird Blues Band
- Style + Membre : New Barbarians, Keith Richards
 

 Site Officiel (2113)

The ROLLING STONES - Their Satanic Majesties Request (1967)
Par SASKATCHEWAN le 30 Août 2010          Consultée 7167 fois

Les STONES, groupe caméléon. Et que fait le caméléon ? En 1967, vague psychédélique oblige, le caméléon fait profession de foi sataniste, se coiffe d’un chapeau pointu et joue du sitar. On le soupçonne également de s’être coloré en rose fluo et d’avoir reniflé un peu de poudre de perlimpinpin, raccrochant un nouveau wagon à l’interminable train de légendes qui accompagne les Pierres qui Roulent sur la voie du succès.
Bien sûr, on peut taxer la bande à Brian JONES (le sitar, c’est lui !) d’opportunisme mesquin : laisser tomber les influences blues des débuts pour des sonorités psychédéliques alors à la mode, on en a cloué au pilori pour moins que ça. Que dire de cette pochette hideuse, de ces élans enfiévrés au kazoo et au tambourin, de ces voix trafiquées dignes d’un single d’eurodance ! Their Stananic Majesties Request avait tout pour déplaire, il a déplu, considéré par tous comme une erreur de parcours…

Tous ? Non ! Un petit village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste… ahem ! N’exagérons rien ! La réhabilitation de Their Satanic Majesties… est engagée depuis longtemps. Des voix, plus prestigieuses, plus éloquentes, se sont élevées pour défendre ce gentil délire musical. On ne refera donc pas le plaidoyer en faveur psychédélisme, ni le comparatif détaillé minute par minute et pochette contre pochette avec le Sgt. Pepper’s de qui l’on sait, ni les digressions sur les frasques des membres du groupe !

Il suffit, en fait, de s’en tenir à ses classiques. « She’s a Rainbow », déjà ! Qui n’a jamais entendu « She’s a Rainbow » ? Tout le génie mélodique des STONES s’y exprime, dépouillé de ses atours rock et blues. D’autres chansons, à peines moins connues, conservent ce sens aigu de la mélodie, tout en malmenant le format pop classique. « 2000 man », morceau fou, s’écarte du couplet-refrain et enchaîne les changements de rythme, avec la voix de JAGGER en fil conducteur. « Sing this All Together », avec LENNON et McCARTNEY en invités surprises, est une sorte d’hymne troubadour renversant, encore meilleur dans sa reprise longue : « Sing this All Together (See what Happens) », véritable défilé d’instruments improbables.

Their Satanic Majesties Request est une immense foire en plein air, où toutes les influences se croisent. Il y a les outrances psychédéliques bien sûr, avec « 2000 Light Years from Home ». Mais loin de se limiter aux sonorités à la mode, les ROLLING STONES font un détour par le bayou sur « The Lantern », et renouent avec leur rock tranchant sur « The Citadel ». Malheureusement, certains titres souffrent du poids des années. « Gomper » s’éternise et sent le mysticisme de pacotille à plein nez. La voix modifiée sur « On with the Show » est particulièrement insupportable, d’autant plus que sans cela, on aurait tenu une très bonne chanson de plus. Ici et là, certains effets font sourire, le clavecin étrange d’ « Another Land », entre autres.

Rien qui ne puisse entacher le charme du sixième opus des STONES, qui reste un très bon album malgré tout, dans la lignée d’Aftermath et Between the Buttons. On évitera de crier au chef d’œuvre tout de suite, histoire de ne pas manquer de munitions pour la suite…

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par SASKATCHEWAN :


GRATEFUL DEAD
Aoxomoxoa (1969)
Le dead en roue libre !




GRATEFUL DEAD
Anthem Of The Sun (1968)
Rock récréatif...


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Keith Richards (guitares, basse, chant, claviers)
- Mick Jagger (chant, guitare, claviers)
- Brian Jones (guitare, flûte, percussions, mellotron, cuivres, s)
- Bill Wyman (bass, synthétiseur, chant)
- Charlie Watts (batterie, percussions, tabla)
- Invités:
- Nicky Hopkins (piano, harpsichord, orgue, synthétiseur)
- Ian Stewart (piano, orgue)
- John Paul Jones (cordes)
- Steve Marriott (guitare, chœurs)
- Ronnie Lane (chœurs)
- John Lennon (chœurs)
- Paul Mccartney (chœurs)


1. Sing This All Together
2. Citadel
3. In Another Land
4. 2000 Men
5. Sing This All Together (see What Happens)
6. She’s A Rainbow
7. The Lantern
8. Gomper
9. 2000 Light Years From Home
10. On With The Show



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod