Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1975 On Parole [1979]
1977 Motörhead
1979 Overkill
  Bomber
1980 Ace Of Spades
1981 No Sleep 'til Hammersmit...
1982 Iron Fist
1983 Another Perfect Day
1986 Orgasmatron
1987 Rock'n'roll
  Live At Brixton '87
1988 No Sleep At All
1991 1916
1992 March Ör Die
1993 Bastards
1995 Sacrifice
1996 Overnight Sensation
1998 Snake Bite Love
1999 Everything Louder Than E...
2000 We Are Motörhead
2001 25 & Alive Boneshaker
2002 Hammered
2003 Live At Brixton Academy
2004 Everything Louder Than E...
  Inferno
2005 Stage Fright
2006 Kiss Of Death
  Stone Deaf Forever
2007 Better Motörhead Than De...
2008 Motörizer
2010 The Wörld Is Yours
  Lemmy
2011 The Wörld Is Ours Vol. 1...
2013 Aftershock
2015 Bad Magic Xxxx
2017 Under Cöver
 

- Style : Venom, Vulcain
- Membre : Hawkwind, Thin Lizzy, Lemmy, Slim Jim & Danny B., Phil Campbell & The B.s.
- Style + Membre : Saxon
 

 Site Officiel (880)

MOTÖRHEAD - Aftershock (2013)
Par GEGERS le 4 Novembre 2013          Consultée 890 fois

"I believe in Rock'n'roll", nous hurle ce bon vieux Lemmy sur "Do You Believe", un des (nombreux) brűlots qui constituent l'essence du nouvel album du power-trio le plus enfumé de l'histoire du hard rock. Car voilŕ ce dont il est question, de rock'n'roll, et de rien d'autre. A ceux qui mettent le bonhomme sur un piédestal, lui conférant un statut d'icône qu'il n'a fort heureusement pas, s’émouvant de maničre hypocrite de ses déboires de santé, Lemmy leur répond donc avec un Aftershock terre ŕ terre, qui perpétue la tradition hard'rock'roll entamée il y a bientôt 40 ans.

Quoi qu'on en dise, ce nouvel album n'est malgré tout qu'un album "de plus" dans la discographie des Britanniques. Oui, le groupe parvient ŕ renouer avec la vitalité d'antan, ŕ instiller quelques influences blues bien senties. Oui, le travail du guitariste Phil Campbell est remarquable. Reste que l'on se trouve face ŕ un album cradingue et concis (malgré le nombre important de morceaux) qui prévaut grâce ŕ quelques titres qui dépotent réellement ("Going to Mexico" et "Silence when you speak to me", étonnamment placés en milieu d'album) et parviennent ŕ nous faire oublier que Lemmy nous offre avant tout une bonne grosse redite de ses travaux passés.

Bien sűr, on ne demande rien d'autre ŕ MOTÖRHEAD que de faire parler la poudre, ce que le groupe parvient ŕ faire sur la majeure partie de l'album. Mais lŕ ou le combo avait réussi par le passé ŕ varier son propos (Inferno), Aftershock tire ses cartouches dčs les premičres écoutes, et ne parvient pas ŕ tenir la distance bien longtemps. Fort heureusement, le prochain album ne va pas tarder ŕ venir !

A lire aussi en METAL par GEGERS :


FIREWIND
Firewind (2020)
Tout le spectre du heavy metal




SAXON
Heavy Metal Thunder Live - Eagles Over Wacken (2012)
Fuck me i'm famous

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Lemmy Kilmister (chant, basse)
- Phil Campbell (guitare)
- Mikkey Dee (batterie)


1. Heartbreaker
2. Coup De Grace
3. Lost Woman Blues
4. End Of Time
5. Do You Believe
6. Death Machine
7. Dust And Glass
8. Going To Mexico
9. Silence When You Speak To Me
10. Crying Shame
11. Queen Of The Damned
12. Knife
13. Keep Your Powder Dry
14. Paralyzed



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod