Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alan Simon

ZUCCHERO - Zu & Co. (2004)
Par MARCO STIVELL le 25 Octobre 2018          Consultée 833 fois

Un album de ZUCCHERO rempli de duos, ça fait peur, mais cela ne tient pas au principal intéressé. Pourquoi ? Tout simplement parce que depuis Elton JOHN en 1993 mais surtout SANTANA et le succès phénoménal de son album Supernatural en 1999, on craint aisément la rengaine des rencontres musicales dans la joie et la bonne humeur, pour une qualité qui elle, au final, manque clairement de l'être, bonne.

Une grande chance pour Adelmo Fornaciari, son disque de duos est réussi. Pas très réussi mais quand même, par rapport à d'autres et à certains éléments qu'il déploie et que l'on pouvait craindre tout autant que l'effet invitations, à savoir des chansons adaptées au ton r'n'b de l'époque, dans le traitement des rythmiques en particulier. Ne m'en voulez point si je fais un mélange des différentes éditions qui, selon les pays, changent toutes au moyen d'un titre avec un artiste local important.

"Dune Mosse" ouvre l'ensemble dans la plupart des cas. Miles DAVIS, de son vivant, avait tenu à jouer ce titre aux côtés de ZUCCHERO et c'est la seule valeur ajoutée, pleine de délicatesse, dans un ensemble redondant et remis à neuf, auquel on préfère l'original. Comme pour tout ce qui est proposé ici d'ailleurs, même s'il y a de très bonnes choses.

Autre classique de Zu & Co., les versions anglaise ou alors italienne du tube de THE KORGIS, "Everybody's Got to Learn Sometime"/"Indaco Dagli Occhi Dal Cielo", tube soul très populaire, même auprès des artistes qui ne comptent pas parmi ce genre. Cela reste le cas de ZUCCHERO, ici en compagnie de deux jolies jeunes femmes, Haylie Ecker, une des violonistes du quatuor australien BOND, et la chanteuse-pianiste Vanessa CARLTON qui n'est, il faut bien le dire, pas du tout mise en avant. Dommage car le résultat est sympathique, garni de belles cordes en fond.

Comme dose de féminité et bien visible, les collaborations avec Sheryl CROW et Dolores O'RIORDAN sont superbes, "Blue" et "Pure Love", extraits de l'album Bluesugar (1998). Les voix de la Californienne et de l'Irlandaise nous promènent à travers les grands espaces. Puis c'est une Australienne qui vient donner la réplique à ZUCCHERO, Tina ARENA sur "I'm in Trouble" ("Ahum") sans trop en faire. Mignon comme tout, et garni de Mellotron, ah !

Au rang des rencontres d'artistes plus connus, "Muoio Per Te", ou "Mad About You" en italien et avec STING naturellement, belle chanson d'un album magnifique (The Soul Cages, 1991) mais trop r'n'b à mon goût ici - cela dit, en comparaison de ce que fait STING au même moment... -. "Ali D'oro"/"I Lay Down", duo ZUCCHERO/John Lee HOOKER présent sur l'album précédent Shake (2001) a sa place, et quoique récent, on est toujours heureux de l'entendre. Après tout, ce disque est pensé comme une compilation.

Les surprises, cependant, il vaut mieux les chercher du côté de "Like the Sun", adaptation en anglais de "Come il Sole All'improvviso", morceau du troisième album Rispetto (1986) en compagnie de Macy GRAY, chanteuse soul à forte personnalité, ainsi que monsieur Jeff BECK. Tout participe à faire de ce moment une réussite, la chanson elle-même, le son blues acoustique, les claviers planants, les voix de GRAY et ZUCCHERO qui se marient bien, sans parler de "celle" de Jeff.

On sent bien à quel point ce disque garde le meilleur des années 90 et reste ancré dans son époque, car en dehors du r'n'b, il y a des restes de dance, grâce à Tom JONES et le succès de "Sex Bomb". Le Gallois à voix forte figure d'ailleurs sur la nouvelle version de "Pippo" (album Blue's, 1987), plutôt excellente malgré des sons de synthés cheap. MOUSSE T., producteur à qui il doit beaucoup, vient aussi "dancifier" le rock alternatif de "El Gran Baboomba". Sur le même modèle rythmique, "Diavole in Me" avec Solomon BURKE n'y gagne pas au change : l'original reste clairement meilleur !

Pour rester dans les voix masculines, parlons du méga-tube de ZUCCHERO en ce début de millénaire, le fameux "Baila Morena" en duo avec les rockeurs mexicains de MANÁ. De la pop italo-hispanique enjouée et lumineuse à refrain porteur qui connaîtra un destin funeste, en devenant le générique du film Les Bronzés 3 en France, deux ans plus tard. Soleil et brise se mêlent sur "Il Volo", moins spectaculaire qu'avant mais toujours très fort grâce à la présence de l'Irlandais Ronan KEATING. Quelques rajouts sont faits, mais le Mellotron a toujours le dernier mot.

Et on finit, cocorico !, par "Mama", autrement dit "Madre Dolcissima", ce chef d'oeuvre du chef d'oeuvre Oro, Incenso & Birra (1989) et en France, car Johnny HALLYDAY est la star choisie pour participer. Facile ? Pourtant, quel bonheur d'entendre les voix des deux rockeurs se marier en grande pompe sur ce blues puissant et épique, et par la même occasion, puisque ZUCCHERO chante en italien, de remarquer la meilleure prestation jamais enregistrée par Johnny en anglais ! Il y a aussi, selon les versions, celle sans HALLYDAY mais où joue Stevie Ray VAUGHAN, enregistrée en mars 1989, un an avant son décès. Le discours bavard du maître de la six-cordes, jusqu'à la fin et pendant que les choeurs s'envolent, ajoute un lyrisme pour le moins émouvant.

Cette suite de rencontres masque une séparation, celle de ZUCCHERO et du musicien-producteur Corrado Rustici qui s'éloignent définitivement sur le plan artistique, après quasi vingt années de réussites et de succès. Reste un bel effort pour le fils d'une famille pauvre de la province d'Emilia-Romagna et qui peut se dire à lui-même, fièrement, "j'ai chanté avec tous ces gens-là !"

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


Peter GABRIEL
Us (1992)
Le plus intimiste

(+ 1 kro-express)



ZUCCHERO
Live In Italy (2008)
In vivo


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


Non disponible



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod