Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



UB40 - Signing Off (1980)
Par NESTOR le 19 Février 2022          Consultée 813 fois

La brillante carrière de UB40 a commencé à la toute fin des années 70, du côté de Birmingham, lorsque le guitariste Ali Campbell et la section rythmique composée par Jimmy Brown (batterie) et Earl Falconer (basse) se mettent à reprendre des standards de la musique Reggae. Ils sont bientôt rejoint par d’autres musiciens de la région avec qui ils fondent UB40, du nom du formulaire d’inscription à l’assurance chômage britannique (Unemployment Benefit, form 40). Très vite le groupe a l’opportunité de tourner et de signer avec une maison de disque en bénéficiant du soutien de Chrissie HYNDE, la chanteuse des PRETENDERS, après que celle-ci ait vu le groupe jouer dans un Pub.

Après un premier 45T, "King/Food for Thought", UB40 sort son premier album en 1980 dont le titre et la pochette ironisent sur la condition des membres du groupe, qui évoquent le fait qu’ils ont signé le formulaire de demande de radiation du bénéfice des allocations chômage. L’album rencontre immédiatement un très large succès en Angleterre où il se place rapidement à la seconde place des Charts dans lesquels il va rester soixante-et-onze semaines. Cela peut surprendre pour un style musical alors assez marginal en Grande Bretagne. Mais il faut dire que UB40 a trouvé une formule assez heureuse en proposant un mélange de reggae et de dub très mélodieux sur lequel il pose des paroles très engagées politiquement et socialement. Avec comme particularité sonore, le recourt à un son lourd et chargé en réverbération, aspect qui est renforcé par la mise en avant de la basse d’Earl Falconer.

Mais ce qui fait la différence, et ce qui peut expliquer leur succès colossal, c’est la présence des véritables Tubes que sont "King" et "Food For Thought", et dans une moindre mesure du chaloupé "Tyler", qui bien que moins connu est du même niveau que les deux autres morceaux cités. L’album comporte quatre instrumentaux aux forts relents Dub : l’excellent "Signing Off", "Reefer Madness", "Adella" et "25%" (qui fait référence au niveau d’augmentation des salaires exigé par les syndicats à la fin des années 1970 pour atteindre un « salaire de nécessité »). Ainsi que deux reprises : "I Think It’s Going to Rain Today" de Randy NEWMAN (The Randy Newman Songbook Vol. 1, 1968) et "Strange Fruit", popularisé par Billie HOLIDAY qui est un pamphlet contre le racisme aux États-Unis et plus particulièrement contre les lynchages que subissaient les Afro-Américains au début du vingtième siècle.

Le sujet des discriminations et des inégalités sociales est prépondérant sur Signing Off. Ainsi, "Tyler" évoque Gary Tyler, un noir américain de dix-sept ans qui a été reconnu coupable, probablement à tord, par un juge et un jury entièrement blancs du meurtre d’un jeune blanc (un sujet qu’UB40 abordera à nouveau avec "Rainbow Nation" en 2008). Alors que "King" fait référence au Pasteur Martin Luther King et "Burden of Shame" dénonce le colonialisme britannique. Si pour un premier album on ne peut que saluer le savoir-faire de ce jeune groupe, il y a tout de même lieu de reconnaitre que tout n’est pas parfait. A l’image d’un "Madam Medusa", qui se moque de l’arrivée de Margaret Thatcher au pouvoir, et qui manque un peu de relief malgré quelques parties de chant inspirées et un batterie bien vivante. Ou bien de "Strange Fruit" qui se traîne poussivement.

Quoiqu’il en soit, cet album est un magnifique pont entre une légèreté musicale et des messages très lourds, une tentative réussie de concilier une démocratisation du Reggae avec des paroles engagées et fortes. Une disque qui a largement contribuer à populariser le Reggae en Grande Bretagne, notamment présentant une version plus adoucie du Ska grâce à l’incorporation de lignes mélodiques envoutantes. Plus de 40 ans après sa sortie, que ce soit au niveau des textes ou de la musique, Signing Off fait toujours très bonne figure, et doit clairement être considéré comme une pierre angulaire du Reggae.

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


Tiken Jah FAKOLY
Dernier Appel (2014)
Un joli pas vers la modernité




PIERPOLJAK
Stim Turban (2003)
Un retour aussi varié que réussi


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Ali Campbell (chant, guitare)
- Robin Campbell (guitare, chant)
- Astro (chant)
- Jim Brown (batterie)
- Earl Falconer (basse)
- Norman Lamont Hassan (percussions)
- Brian Travers (saxophone)
- Michael Virtue (claviers)


1. Tyler
2. King
3. 12 Bar
4. Burden Of Shame
5. Adella
6. I Think It's Going To Rain Today
7. 25%
8. Food For Thought
9. Little By Little
10. Signing Off
11. Madam Medusa
12. Strange Fruit
13. Reefer Madness



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod