Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



UB40 - For The Many (2019)
Par NESTOR le 20 Mai 2024          Consultée 99 fois

Déjà le dix-neuvième album des Birminghamiens d’UB40. Si leur précédent disque avait montré une légère amélioration en termes d’implication et de composition du groupe, qui venait alors de traverser une très forte période d’instabilité, le résultat n’était tout de même pas folichon.

Avec For The Many le groupe semble avoir fait table rase du passé. Tout en continuant à pratiquer un reggae mid-tempo, UB40 modernise ici son propos, et surtout injecte beaucoup plus de passion dans sa musique.
Cela a peut-être à voir avec le fait que le chant est plus partagé que jamais. Trois chanteurs principaux se partageant le micro : Norman Lamont Hassan est au micro de "Broken Man", "Moonlight Lover" et "All We Do Is Cry", Robin Campbell sur celui de "The Keeper" et Earl Falconer de "What Happened to UB40?" et "Bulldozer". A cela, s’ajoutent les participations de Gilly G sur "Moonlight Lover", de Hunterz sur "All We Do Is Cry", de Kabaka Pyramid sur "Broken Man", de Pablo Rider sur "I'm Alright Jack" et de Slinger sur "Gravy Train".
C’est donc peu de dire que l’identité sonore de UB40, jusqu’alors très fortement incarnée par la voix de Ali Campbell, est modifiée sur cet album. Et c’est une bonne chose car une des principales critiques adressées à UB40 ces derniers temps était son incapacité à prendre des risques et à surprendre son auditoire.
Le moins que l’on puisse dire est qu’il est en effet difficile d’imaginer qu’un titre de la trempe de "What Happened to UB40?", avec la grosse voix basse de Earl Falconer sur un des autres albums du groupe. Nous sommes là aux frontières du Reggae et les vocaux tranchent avec l’univers assez aseptisé auquel le groupe nous avait habitué. Cette ambiance sied bien au thème du morceau, puisque le bassiste historique du groupe règle ses comptes avec certains de ses anciens frères d’armes (sans jamais les nommer), en pointant leur cupidité et leur égo. Son chant sur le très Ragga "Bulldozer" est également très éloigné du style habituel de UB40. Ce morceau, rugueux et répétitif, est aux antipodes des bluettes doucereuses qui ont fait le succès du groupe pendant des années.
De manière générale, la production, bien moins fade qu'autrefois, permet aux morceaux de se montrer plus dynamiques et de posséder leur personnalité propre. Ainsi, même un titre comme "Moonlight Lover", qui commence pourtant comme une chanson classique de UB40, évolue vers d’autres horizons en se teintant de sonorités ouvertement Dance Hall. De même, "You Haven't Called", avec son rythme hypnotique et ses parties de saxophone impactantes possède une petite saveur Rub a Dub très agréable.
Un peu plus d’épices, de variété et d’implication et voilà le groupe sous un visage bien différent.

Tout n’est pas encore fantastique, mais UB40 semble résolument tourner le dos à ses mauvaises habitudes qui l’ont vu trop souvent essayer de toujours proposer la même chose. On peut imaginer que les violents soubresauts que venait de traverser le groupe lui ont finalement permis de recouvrer le courage et la volonté de s’affranchir d’un passé qui devenait trop pesant et trop castrateur.
Une belle renaissance et une profusion de chanteurs plutôt réjouissante. Le titre de l’album serait lié au slogan que le Parti travailliste anglais utilisait alors : "For the many, not the few". Brian Travers déclarant que tous les membres du groupe sont des partisans de ce parti politique.
L’album est également disponible en édition limitée avec un 'second disque' comprenant, semble-t-il, des versions Dub et des remixes de morceaux de For The Many.

3.5/5

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


SINSEMILIA
En Quête De Sens... (2009)
Diversification réussie




PIERPOLJAK
Je Blesserai Personne (2006)
Touché en plein cœur


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Jimmy Brown (batterie)
- Duncan Campbell (chant)
- Robin Campbell (chant, guitare)
- Earl Falconer (basse, chant)
- Norman Lamont Hassan (percussions, chant)
- Brian Travers (saxophones)
- Laurence Parry (trompette, trombone)
- Martin Meredith (saxophone, claviers)
- Tony Mullings (claviers)
- Gilly G (chant)
- Hunterz (chant)
- Kabaka Pyramid (chant)
- Pablo Rider (chant)
- Slinger (chant)


1. The Keeper
2. Broken Man (avec Kabaka Pyramid)
3. Gravy Train (avec Slinger)
4. I'm Alright Jack (avec Pablo Rider)
5. Moonlight Lover (avec Gilly G)
6. You Haven't Called
7. What Happened To Ub40?
8. Bulldozer
9. Poor Fool
10. All We Do Is Cry (avec Hunterz)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod